Matchs
hier
Matchs
hier
CLE112
BOS99
News Résumé

Au terme d’un Game 7 de folie, Boston rejoint Cleveland en finale de conférence

« It’s time to write another chapter » annonçait Jae Crowder sur l’écran géant du TD Garden en préambule de ce Game 7. Boston l’a fait : en s’imposant 115-105 au terme d’un match de haute volée, les Celtics rejoignent Cleveland en finale de conférence. Magistral en fin de partie, Bradley Beal (38 points) était trop seul face à Isaiah Thomas (29 points) et surtout Kelly Olynyk, auteur de 14 de ses 26 points dans le money time !

Les Wizards remporte le premier acte

L’ambiance est bouillante en début de match dans les tribunes, et c’est palpable sur le terrain : le premier panier dans le jeu vient de Markieff Morris après 2 minutes, mais c’est Boston qui fait le premier écart sur un tir primé d’Avery Bradley qui force Scott Brooks à prendre un temps-mort (8-2). Temps-mort payant, puisque ses hommes repassent devant sur un 10-0 ! Le ballon va d’un bout à l’autre du terrain sans la moindre pause, avec une réussite retrouvée des deux côtés. Et c’est plein de sang froid que Jaylen Brown donne 7 points d’avance aux siens avec 5 unités de rang pour le rookie (24-17). Washington recolle, avec un Ian Mahinmi en mode déménageur sur le pauvre IT, mais Kelly Olynyk offre le premier quart à Boston sur une feinte de grand père et un 2+1 in extremis (27-23).

Délaissé par Mahinmi sous le panier, Olynyk pousse Scott Brooks à rappeler rapidement ses hommes sur un nouveau panier. Et l’entraîneur trouve une nouvelle fois les bons mots puisque les joueurs de la capitale recollent, encore. Puis rechutent, encore. Le match s’emballe, Boston profitant des 4 pertes de balles adverses pour retrouver un écart de +6 (42-36). Mais les locaux gâchent plusieurs possessions et laissent une nouvelle fois leurs hôtes revenir dans le match et calmer l’ambiance. IT sort de sa boîte pour relancer la machine mais Beal finit par égaliser à 3-points avant que Wall ne redonne l’avantage aux Wiz (50-49). Avance actée à la pause (55-53) alors que les deux hommes sont meilleurs marqueurs avec 14 et 13 unités, et que Thomas et Olynyk en sont à 12 chacun.

Kelly Olynyk plus fort que Bradley Beal

Wall seul à 3-points, Beal tranquille sur IT : Washington passe à +5. IT à mi-distance, Horford à 3-points : Boston égalise. Mais l’omniprésente paire d’arrières visiteurs en remet une couche pour passer à +6, plus gros écart de la rencontre en leur faveur. Le banc local se montre alors une nouvelle fois précieux :  Smart marque à 3-points puis envoie un alley-oop difficile, mais converti par Jaylen Brown, pour permettre à Boston d’égaliser devant un public un peu moins tendu (72-72). Les deux équipes se rendent coup pour coup : le money time a commencé ! Et c’est Boston qui met Washington K.O. avec un 13-3 pour conclure la période, grâce à deux tirs primés de suite pour IT et un dernier pour Smart, dans une ambiance de feu. 12 minutes à jouer, +6 Celtics.

Ces derniers surfent sur leur fin de quart-temps en boulet de canon – et un public en fusion – pour prendre 13 points d’avance en 2 minutes sur un nouveau tir primé d’IT ! Brooks prend un temps-mort de nouveau payant puisque ses joueurs enchaînent un 7-0 en une minute pour calmer tout le monde ! Bradley Beal est tout simplement énorme : il enchaîne les tirs primés, dont un avec la faute, pour un total de 23 points déjà en deuxième mi-temps ! Hélas pour lui, et les Wizards, Wall est catastrophique : 0/11 aux tirs dans les 19 dernières minutes…

Olynyk tient la baraque de l’autre côté avec 9 points pour en garder autant d’avance au tableau d’affichage à 4 minutes du terme. Et l’intérieur canadien enchaîne encore un 3-points dans un Garden debout (110-100) ! Le score ne bouge plus jusqu’à un panier de Gortat avec la faute à 1 minute 30 du terme : ça va faire court pour les Wizards. Boston assure, et file en finale de conférence ! Les hommes de Brad Stevens auront l’avantage du terrain face aux Cavaliers… et ça commence dès mercredi !

Celtics / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Johnson 10 0/1 0/0 0/0 1 0 1 0 3 1 2 0 0 -1
J. Crowder 32 7/12 0/4 0/0 0 5 5 0 3 1 1 0 14 14
A. Horford 40 6/10 2/2 1/3 1 5 6 5 0 1 1 0 15 20
I. Thomas 40 9/21 3/5 8/9 1 1 2 12 2 1 2 0 29 29
A. Bradley 37 3/9 1/4 2/2 0 2 2 1 3 1 1 1 9 7
J. Brown 20 3/5 1/3 2/2 0 3 3 0 3 1 0 0 9 11
K. Olynyk 28 10/14 2/6 4/5 1 4 5 4 5 0 1 0 26 29
M. Smart 30 4/7 2/2 3/4 0 6 6 4 4 0 0 2 13 21
T. Rozier 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 1 1 1 0 1 0 4
J. Young 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 42/79 11/26 20/25 4 27 31 27 24 7 8 4 115
Wizards / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Morris 42 7/14 3/6 1/2 2 7 9 2 4 1 3 1 18 20
O. Porter Jr. 39 6/10 0/2 8/8 1 9 10 2 1 2 1 1 20 30
M. Gortat 33 2/6 0/0 2/3 4 7 11 0 3 1 4 1 6 10
J. Wall 44 8/23 1/8 1/2 2 5 7 11 1 0 3 0 18 17
B. Beal 46 12/22 5/10 9/10 1 3 4 2 2 2 2 0 38 33
J. Smith 3 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 1
K. Oubre Jr. 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
I. Mahinmi 11 0/1 0/0 0/2 0 0 0 1 4 0 1 1 0 -2
B. Jennings 6 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 -2
T. Satoransky 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
S. McClellan 0 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
B. Bogdanovic 16 1/2 1/2 2/2 0 1 1 0 0 0 0 0 5 5
Total 36/80 10/29 23/29 10 33 43 18 17 6 15 4 105
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *