Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
WAS1:00
CLE
BRO1:00
PHI
POR1:00
ATL
LAC1:30
MIA
BOS1:30
NYK
TOR1:30
HOU
DEN2:00
MEM
DAL2:00
MIN
ORL2:00
NOR
SAS2:00
OKC
GSW2:00
PHO
MIL3:00
UTH
CHI3:00
SAC
LAL4:30
News Résumé

Vainqueurs des Hornets, les Celtics maintiennent la pression sur Cleveland

Boston s’est fait peur contre Charlotte, mais Avery Bradley (15 points dont 11 dans le dernier quart) et Isaiah Thomas (32 points) ont finalement joué avec les nerfs des Hornets en les laissant effacer un déficit de 19 points et repasser devant, avant de les achever dans le money time (121-114). Un scénario cruel pour les coéquipiers d’un Nicolas Batum à 31 points, officiellement éliminés de la course aux playoffs et qui ont perdu Kemba Walker en fin de match sur blessure.

Boston gère tranquillement

À la passe puis au tir, Walker profite de la bonne défense de ses coéquipiers pour infliger un 7-0 d’entrée à ses hôtes, auquel les C’s répondent par un 8-2 pour recoller. Nic Batum enchaîne 7 points pour conforter cette avance mais Jaylen Brown finit par donner aux Celtics leur premier avantage du match sur un tir primé, et c’est bel et bien Boston qui vire en tête après 12 minutes grâce à la deuxième réussite de loin de son rookie (32-28).

Les deux tirs primés de Jonas Jerebko cette fois-ci ne font pas les affaires de Charlotte, qui se retrouvent rapidement à -12 sur un 8-0. Les visiteurs maintiennent les Frelons sous l’eau, profitant bien de la mauvaise réaction de Steve Clifford, expulsé par les arbitres, pour s’envoler au tableau d’affichage et prendre 17 points d’avance sur le 11e tir primé de la soirée des C’s (71-54).

Le comeback inutile des Hornets

Boston maintient la cadence en début de second acte et il faut un 7-0 des hôtes pour revenir à un écart de 10 points. Les C’s remettent un coup d’accélérateur mais Charlotte est complètement relancé et se retrouve désormais à 7 unités grâce à Kemba Walker, Cody Zeller et Nic Batum (86-79). Difficile de faire mieux pour l’instant, mais le public s’en contentera : Charlotte entamera la dernière ligne droite avec 6 points  de retard (92-86).

Et très vite 4 puisque les locaux convertissent leur première possession, avant de revenir à une petite unité seulement sur un drive de Frank Kaminsky (95-94) ! Brad Stevens prend un temps mort mais les compteurs sont remis à zéro et Charlotte prend maintenant l’avantage grâce à Jeremy Lamb. Marvin Williams marque à son tour un tir primé qui conclut un 10-0 et donne 7 points d’avance aux Frelons à 6 minutes du terme. Bradley, Thomas et Horford sortent alors le grand jeu pour égaliser, et le premier nommé redonne même l’avantage aux siens à 3 minutes de la fin sur un tir primé.

Puis c’est IT qui balance une bombe derrière l’arc en première intention à 1 minute 20 du buzzer, et regarde sa montre : il vient de plier le match. Si certains en doutent encore, Avery Bradley en remet une couche, toujours de loin, sur la possession suivante. Victoire autoritaire des Boston, qui renoue avec le succès après deux défaites de rang et continue de menacer Cleveland pour la première place de la conférence Est.

[box boxscore_080417_cha-bos]

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *