Matchs
hier
Matchs
hier
CLE112
BOS99
News Rumeurs

Où l’on parle d’un retour de Doc Rivers au Magic…

Après un été bruyant et onéreux, Orlando vit une saison on ne peut plus décevante. Le front office floridien multiplie les choix douteux et selon ESPN, il ne fait plus aucun doute que le General Manager Rob Hennigan fera ses valises à la fin de la saison.

C’est un ancien de la maison qui est pressenti pour prendre le relais, en coopération avec l’actuel entraîneur Frank Vogel – que la direction ne blâme pas pour les mauvais résultats de l’équipe. Travaillant actuellement avec Stan Van Gundy, Pat Garrity pourrait gagner du galon en revenant en Floride avec la charge des opérations basket de la franchise.

Vers un retour aux sources de Doc Rivers ?

Autres scénario dessiné par ESPN : un retour de Doc Rivers à Orlando, où il avait commencé sa carrière d’entraîneur – et gagné le trophée de coach de l’année – en 1999. Des retrouvailles qui pourraient avoir lieu dans dans deux ans, à la fin du contrat du Doc aux Clippers. À moins qu’il ne quitte prématurément la Californie puisque après avoir, cette année encore, dû faire face aux blessures de Chris Paul et Blake Griffin, la saison des Clippers prend une bien mauvaise direction.

En cas de défaite contre Cleveland la nuit prochaine, les Clippers pourraient retomber à la sixième ou septième place de la conférence Ouest, loins des espoirs nés du 14-2 inaugural des angelenos. Pire, les deux joueurs précités pourraient quitter le navire cet été, après six saisons sans finale de conférence, dont trois avec Rivers aux commandes.

Les mois qui arrivent vont être décisifs dans la cité des anges, avec une intersaison charnière à la fin de laquelle Steve Balmer pourrait décider de repartir de zéro, et virer Doc Rivers. Mais là encore, il s’agit de fiction et selon toute vraisemblance, il faudra attendre encore un peu avant de voir l’ancien technicien celte sur un autre banc que celui des Clippers.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *