Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
PHI51
ATL59
ORL71
OKC51
BOS39
MIL49
TOR39
CHA47
NYK38
MIA40
MEM30
IND10
NOR16
DAL12
SAS
GSW3:30
LAC
WAS4:30
SAC
UTH4:30
Magazine News

La course au MVP : les autres exploits de Russell Westbrook

Chaque mardi, Basket USA vous propose son Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2017, et cette semaine, on s’intéresse une fois de plus à Russell Westbrook. On le sait, le meneur du Thunder est en passe de réaliser un exploit historique en terminant la saison en triple double. Du jamais vu depuis Oscar Robertson en 1962, et comme l’expliquait lundi Allen Iverson, jamais on n’aurait pu imaginer qu’un joueur égale le « Big O » dans le basket moderne.

S’il se concentre sur l’implication de ses coéquipiers pendant le dernier mois de saison régulière, Westbrook devrait donc égaler Robertson, mais la superstar du Thunder va aussi égaler d’autres légendes de la NBA.

Westbrook comme Malone, Jabbar, Chamberlain…

Ainsi, s’il maintient ses moyennes, il va tout simplement devenir le premier joueur depuis 1989 à terminer une saison avec au moins 30 points et 10 rebonds de moyenne. Cela peut sembler anodin comme stats, mais ça fait presque 30 ans qu’on n’a pas vu un joueur cumuler de telles stats sur une saison. Même le Shaquille O’Neal de la grande époque, David Robinson ou encore Hakeem Olajuwon n’y étaient pas parvenus ! En fait, le dernier en date n’est autre que Karl Malone lors de la saison 1988/89.

Du haut de son 1m90, Russell Westbrook va donc inscrire son nom aux côtés des plus grands intérieurs de l’histoire puisqu’avant Malone, on retrouve uniquement des légendes des raquettes comme Kareem Abdul-Jabbar, Wilt Chamberlain ou encore Bob McAdoo et Moses Malone. Westbrook serait le premier meneur à réaliser cet exploit, et un seul arrière est parvenu à se glisser au milieu de ces intérieurs : Oscar Robertson évidemment. En 1961 et 1962.

Si on regarde de plus près les livres d’histoire de la NBA, on constate que Russell Westbrook est d’ailleurs le premier meneur de jeu à terminer une saison avec au moins 10 rebonds de moyenne. Son hyperactivité, son anticipation et sa détente expliquent ce goût du rebond, mais aussi le fait qu’il profite des écrans de ses coéquipiers, et de rebonds longs dans une NBA qui mise beaucoup sur le shoot extérieur.

Westbrook comme Archibald, Curry, Iverson…

Russell Westbrook est donc en passe de devenir le premier joueur à cumuler au moins 30 pts et 10 rbds de moyenne depuis 1989, mais aussi le premier joueur à compiler au moins 30 pts et 10 pds par match depuis… 1973 ! Il s’agissait à l’époque de « Tiny » Archibald, le meneur de poche des Celtics. Avant lui, un joueur avait réussi cette prouesse cinq fois en six ans, entre 1962 et 1967. Vous avez deviné qui ? Oscar Robertson, évidemment.

Enfin, il faut rappeler que des meneurs de jeu qui terminent une saison à 30 points et plus comme l’a fait Archibald, c’est aussi très rare. Le dernier en date n’est autre que Stephen Curry l’an passé, mais avant lui, il fallait remonter à Allen Iverson (2001, 2002, 2005 et 2006), qui avait d’ailleurs très souvent davantage un rôle d’arrière.

Autant dire que la saison de Russell Westbrook sera exceptionnelle sur bien des points. Reste à savoir si les votants y seront sensibles, ou s’ils préféreront récompenser un joueur d’une équipe du haut de tableau.

NOTRE TOP 5 AU 14 MARS

1- James Harden
Bilan : Rockets – 46v-21d – 3e à l’Ouest
Stats : 37min, 29pts, 7.9rbds, 11.2pds, 1.5int, 0.5ct, 5.8bps, 44.3% tirs, 35.3% 3pts, 84.8% LF

2- Kawhi Leonard
Bilan : Spurs – 52v-14d – 1er à l’Ouest
Stats : 34min, 26.3pts, 5.9rbds, 3.4pds, 1.8int, 0.7ct, 2.1bps, 48.5% tirs, 38.2% 3pts, 89.5% LF

3- Russell Westbrook
Bilan : Thunder – 37v-29d – 6e à l’Ouest
Stats : 35min, 31.9pts, 10.5rbds, 10.1pds, 1.6int, 0.4ct, 5.4bps, 42.0% tirs, 33.4% 3pts, 84.1% LF

4- LeBron James
Bilan : Cavaliers – 41v-17d – 1er à l’Est
Stats : 38min, 26.1pts, 8.3rbds, 8.9pds, 1.3int, 0.6ct, 4.3bps, 54.0% tirs, 38.8% 3pts, 68% LF

5- John Wall
Bilan : Wizards – 41v-25d – 3e à l’Est
Stats : 37min, 23.1pts, 4.4rbds, 10.7pds, 2.0int, 0.6ct, 4.2bps, 44.9% tirs, 31.7% 3pts, 80.7% LF

Mentions : Isaiah Thomas, Karl-Anthony Towns, Damian Lillard, Brad Beal, Anthony Davis…

Basket USA

Contenus Sponsorisés

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *