Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
POR1:00
CLE
UTH1:30
NYK
OKC1:30
MIA
LAC2:00
HOU
MIL2:00
MIN
PHO2:00
SAS
DAL2:30
MEM
BOS3:00
News Résumé

Vainqueurs des Hawks, les Spurs prennent la tête de la NBA

Nouveaux leaders de la NBA grâce à cette victoire (107-99), les Spurs ont joué à se faire peur face à des Hawks, qui ont fait le match de traînards par excellence. Le grand bonhomme de la partie s’appelle, une fois n’est pas coutume, Kawhi Leonard, auteur de 31 points pour soigner son retour. Derrière lui, quatre autres Spurs terminent à 13 points ou plus. En face Dennis Schroder, faucon le plus inspiré (22 points et 10 passes) a manqué d’adresse derrière l’arc (0/4) pour réaliser le hold up parfait dans une partie marquée par 41 balles perdues en cumulé ! 

Même si elle restait sur trois victoires de rang, Atlanta se déplaçait dans une antre maudite. Car les Spurs restent sur une série de… 18 victoires consécutives à domicile contre les Hawks. La dernière victoire de ces derniers remontent à 1997, du temps de l’Alamodome, l’ancêtre de l’AT&T Center ! Bémol ce soir, malgré le retour de Leonard, deux autres titulaires sont encore absents : Tony Parker et LaMarcus Aldridge. Leur absence pèse sur un début de match franchement à oublier.

Les Spurs font la course en tête

C’est grâce à l’adresse de Leonard et Pau Gasol, laissé seul en trailer à la ligne à trois points et qui score devant un Dwight Howard trop tardif à sortir, que San Antonio recolle et passe devant (17-15). Gasol est décidément une tour de contrôle intérieure très intéressante au moment de servir Davis Bertans, lui aussi, seul dans le corner. S’en suit un numéro de dribble et un buzzer beater compliquéde Leonard, et voilà déjà +10 pour les Spurs (28-18).

Dans le second quart, la défense des locaux est tellement compacte que les Hawks s’écrasent les uns après les autres sur ce rempart. Atlanta démarre avec un terrible 0/11 au cours des quatre premières minutes. Le score est longtemps figé à 31-21. Comme par hasard, quand Ersan Ilyasova retrouve de l’adresse, Mills et Green en font autant de l’autre côté. Grâce aux attaques successives de Gasol et Leonard, San Antonio reprend le large avant la pause (54-43).

Le cauchemar habituel d’Howard aux lancers-francs

Tandis que Schroder poursuit sa belle partition avec un floater, son pivot Dwight Howard passe une très mauvaise soirée. Lorsqu’il n’est pas occupé à envoyer briquer après brique sur la ligne de réparation (1/8 à ce moment), il se fait contrer par Gasol sur l’un de ses rares ballons poste bas… À ce calvaire s’oppose une sublime circulation de balle entre Leonard, Gasol et Dedmon à la finition. Tous se trouvent les yeux fermés (69-57). Mais heureusement pour les Hawks, Schroder et Millsap continuent d’alimenter la marque et ils ramènent leur formation à -4 (71-67).

Leonard fait mieux que Schroder

Alors qu’on les imaginait tranquilles, les Spurs se font progressivement rattraper, malgré les tirs primés de Green, qui repoussent l’échéance. Grâce à Hardaway Jr. (17 points), à trois points ou au dunk, bien servi sur le back door ligne de fond, Atlanta vient même titiller San Antonio (89-87). Leonard, plutôt concentré sur la distribution sur ces dernières possessions et maladroit, se fait à nouveau sauver la mise avec un gros tir Green (94-87), à cinq minutes du terme. Le problème pour Atlanta est que Schroder va rater trop de bons shoots ouverts à trois points. Là où Mills et enfin Leonard, eux, ne rateront pas pour achever cette équipe accrocheuse.

Une défaite sans conséquence car les Hawks sont tranquillement installés à la cinquième place à l’Est. En revanche pour les Spurs, cette victoire est synonyme… de 1ère place à l’ouest, et donc de meilleur bilan de toute la ligue !

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *