Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BRO
ATL21:30
OKC
MIN1:00
LAL
NOR3:30
Interviews News

Interview Jeremy Lin : « J’aime affronter Damian Lillard »

Revenu au jeu à la fin février, Jeremy Lin commence peu à peu à retrouver l’intégralité de ses sensations. Hier soir à Portland, Lin a terminé à 18 points, dont un solide 4/7 à trois points. Mais son équipe des Nets a encore encaissé une défaite, la 51e de la saison. Basket USA est allé recueillir les réactions à chaud du meneur des Nets.

Jeremy, expliquez-nous ce qui s’est passé en fin de match. Les Blazers ont réussi à scorer sur 10 de leurs 12 dernières possessions ?

« Oui, on doit trouver un moyen de réussir les stops quand ça compte le plus. Il faut dire qu’ils ont très bien joué le coup, avec Dame et CJ qui sont deux scoreurs très talentueux. On a réussi à s’accrocher mais ils ont rentré les gros tirs en fin de match, avec Al-Farouq Aminu notamment. On va voir ça à la vidéo, et corriger le tir pour obtenir le stop défensif. »

Comment évaluez-vous votre effort défensif sur ces dernières minutes ? Car vous avez tout de même bien contesté ces tirs…

« C’est la NBA ! On ne peut pas tout contrôler chez l’adversaire. Il y aura forcément des choses qu’on va rater. On ne peut pas être parfait : ces gars-là sont tellement doués, et le terrain est tellement espacé. Ils ont rentré des tirs difficiles, c’est ce qu’on voulait qu’ils fassent. On ne peut que les féliciter de les avoir réussis. »

Vous revenez de blessure, comment vous êtes-vous senti physiquement ?

« Plutôt bien. Il y a encore quelques petites choses à régler, sur mes départs en dribble, mes impulsions et pour aller finir au cercle, mais tout est à peu près de retour à la normale. Ça va venir mais je me sens bien. »

Outre la défaite, est-ce toujours un beau défi d’affronter un tel duo, Damian Lillard – CJ McCollum ?

« Oui, c’est sûr. On est des compétiteurs, on aime se pousser les uns les autres. On a beaucoup de respect l’un pour l’autre. Avec Dame, on a un passif. Mes deux années à Houston, on les a joué en playoffs. On a eu beaucoup de belles batailles. Je me souviens d’être ici, on avait eu quatre matchs [trois en fait, ndlr] qui se sont terminés en prolongation durant cette série [en 2014]. C’était bien, j’aime jouer contre lui. »

Que pensez-vous qu’il faille modifier offensivement pour tenir face à ce genre d’équipe portée sur l’attaque ?

« Je ne me soucie jamais trop de l’attaque. Brook [Lopez] et moi, on est en train de comprendre ce qu’on peut faire et ensuite, les autres joueurs rentrent en jeu. J’ai trouvé qu’on a été plutôt altruiste, qu’on a plutôt bien bougé le ballon. Je ne sais pas à combien de points on a fini… A 116 ! Voilà, je pense que ce n’est pas mal du tout. En face, ils doivent se dire qu’on a beaucoup scoré. On doit simplement réussir à faire des stops en fin de match. »

Propos recueillis à Portland

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *