SFR
Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
WAS
PHI1:00
DET
CHA1:00
IND
BRO1:00
ORL
MIA1:00
BOS
MIL1:30
MEM
NOR2:00
DAL
ATL2:30
UTH
DEN3:00
SAS
MIN3:30
PHO
POR4:00
SAC
HOU4:00
Analyse Magazine News

New York : à quand la prise de pouvoir de Kristaps Porzingis ?

NBA: Milwaukee Bucks at New York KnicksActuellement 7e dans la conférence Est avec 7 victoires et 7 défaites, les Knicks sont dans le ventre mou. Un revers, et ils sortent du Top 8. Une victoire, et ils le réintègrent. Rien de folichon mais pas de catastrophe non plus. En fait, on se demande encore comment le vestiaire s’y retrouve avec beaucoup de nouvelles têtes, pas mal d’égos à gérer, et des agendas très différents selon les joueurs…

Porzingis pas assez servi à l’intérieur ?

L’impression générale est qu’il serait temps de donner les clés du camion à Kristaps Porzingis qui réalise un début de saison canon, avec 21 points à 50% de réussite aux tirs, plus 7 rebonds. La licorne lettone a même battu son record en carrière l’autre soir, avec 35 points à 13/22 aux tirs, et il en a plantés 31 cette nuit face aux Blazers.

knicks-kp-500x267

Malheureusement, le collectif des Knicks tend à contrarier cette dynamique avec notamment Carmelo Anthony et Derrick Rose qui se font beaucoup de passes entre eux, mais peu vers Porzingis… Le cuir s’échange beaucoup en périphérie et le jeu new yorkais se résume trop souvent à des tentatives individualistes. Coach Hornacek a déjà ciblé ce souci et on vous conseille de regarder la fin du match face à Portland vous en convaincre. Heureusement que Rose inscrit le panier de la victoire…

Plus généralement plus d’un tiers des passes de Melo sont dirigées vers Rose (34,9%) et moins d’un quart vers Porzingis. De même, et pire encore, Rose, le meneur de jeu titulaire, donne autant le ballon à Porzingis qu’à Noah et à… Courtney Lee ! Clairement insuffisant pour inclure l’intérieur letton.

A sa décharge, Melo réussit également un début de saison de très belle facture. Il est même en train de tourner au meilleur true shooting percentage de sa carrière, à 57,5% (un chiffre qui tient compte des tirs à trois, deux et un point). De plus, avec 18 tentatives par match, il partage plus que jamais depuis son arrivée à New York.

« Parfois, je veux simplement que les autres gars trouvent leur rythme et prennent confiance. J’essaie de prendre les bons tirs quand ils arrivent. D’autres soirs, il faut que je sois plus agressif d’entrée. J’essaie de voir ce que je peux faire selon le flot du match. »

Melo d’accord pour lâcher du lest ?

A 25 points et 9 rebonds de moyenne sur ces cinq derniers matchs, Porzingis a passé la seconde pour sa seconde campagne. Même Anthony est parfois scotché par son coéquipier… qu’il côtoie pourtant quotidiennement à l’entraînement !

« Je suis encore impressionné par certaines choses qu’il arrive à faire sur le terrain », avoue Melo sur ESPN. « Comme [l’autre soir], il a placé un mouvement et j’étais là : m****, c’est dingue ça ! Franchement, je suis fan de son talent et de ses qualités basket. J’ai toujours pensé qu’il lui faudrait plus de temps pour s’acclimater au jeu NBA. Mais il arrive très bien à prendre les choses jour après jour et à apprendre rapidement. »

Si on croit Anthony sur parole, on en vient à conclure qu’il est en train de comprendre qu’il va devoir lâcher du lest. Et dans le discours de l’ailier triple champion olympique, ça semble possible.

« Je n’ai pas besoin d’avoir la balle dans mes mains la majorité du temps. La plupart du temps, la balle me trouve très bien avec Derrick [Rose] et Brandon [Jennings]. Avec KP qui joue bien ce moment, ça ouvre également des possibilités pour moi. »

Proche de Melo et désormais consultant pour ESPN, Chauncey Billups est également d’avis de miser sur le jeune intérieur dès cette saison. Tout en sachant que la passation de pouvoir ne se fera pas du jour au lendemain.

« On doit donner plus de pouvoir à ce gars-là. Il devrait avoir droit à 16 ou 17 tirs par match. Je l’adore, c’est un vrai joueur. Il a tout pour devenir une star. En plus, si on lui donne plus d’importance, il va pouvoir ôter de la pression à Rose et Melo. »

En gros, tout le monde y gagnerait dans la Grosse Pomme ! Alors, allons-y, donnons les pleins pouvoirs à Kristaps…

Mince, même Brendan Haywood, le tout nouveau consultant de NBA TV est d’accord !

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *