SFR
Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CLE
BOS2:00
GSW
HOU4:30
Histoire Insolite News

Le jour où Mykal Riley (Nanterre) a sauvé le public du Georgia Dome d’une tornade meurtrière

Atlanta_tornadoÀ l’instar du panier de Ray Allen lors des finales 2013, ou de celui de Derek Fisher en 4 dixièmes de seconde en 2004, les miracles arrivent en NBA. Mais pas que sur les parquets ! Le basket en général peut parfois autoriser des moments de grâce.

C’est ce qui est arrivé en 2008 à l’occasion du tournoi SEC qui se déroulait à Atlanta, dans l’enceinte du Georgia Dome. Comme l’Oklahoma touché récemment à Moore, la région de la Géorgie est souvent victime de tornades et de caprices célestes. 

En l’occurrence, les météorologues avaient bel et bien prévu qu’il y avait un risque de tornade aux alentours du tournoi qualificatif aux finales NCAA, mais ce n’était pas prévu avant le samedi. Or, dès le vendredi…

atlanta-tornado

« À un moment, je regarde le ciel et je vois qu’il est d’une teinte verte, presque carrément vert et la tornade commence à se diriger vers le siège de CNN et le Dome. Et tout à coup, le vent s’est levé et a soufflé plus fort que jamais. Comme dans le Magicien d’Oz, tout s’est envolé, » rapporte le photographe Jon Goss.

Au même moment, dans le Georgia Dome, Alabama et Mississippi se disputent un match très serré. Et c’est Mykal Riley, l’actuel arrière de Nanterre (passé par Dijon l’an passé) qui change le cours de l’histoire, sans le savoir…

« Mykal Riley d’Alabama a rentré un tir à trois points qui a envoyé le match en prolongation. Et c’est pendant que le match était en prolongation que la tempête a frappé le stade. Je suis convaincu que ce shoot a sauvé un nombre important de vies. Il y aurait littéralement eu des milliers de gens dans la rue et avec tout le verre, les débris qui volaient, il y avait de grands risques de blessures et de morts, » poursuit Carl Adkins, le GM du Dome pour CBS46.

Sans ce panier égalisateur de Riley, le nombreux public du Dome se serait retrouvé dans la rue, en plein chaos, avec des vents à plus de 220 km/h et des objets dangereux qui volent en toutes directions. Heureusement, Mykal a eu la bonne idée de prolonger le match de quelques minutes salvatrices…

(via Benoît Dujardin)
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *