Interviews News

Joakim Noah : « Le All-Star Game n’est pas une obsession pour moi »

Joakim Noah et Kevin SéraphinÉtincelant depuis le début du mois de janvier, Joakim Noah a bataillé ferme face à Marcin Gortat et Nene mais n’a pu empêcher la défaite des Chicago Bulls sur le parquet des Wizards. Il est revenu sur la défaite de son équipe et nous livre ses perspectives pour la suite de la saison. Morceaux choisis…

Bonsoir Joakim, qu’est ce qui n’a pas marché pour les Bulls face aux Wizards ?

Ça a été une soirée difficile. Je trouve qu’on a plutôt bien joué en attaque, on a en revanche été moins performant en défense. C’est dommage car c’était un match important pour nous. C’est une équipe que l’on pourrait pourquoi pas retrouver pendant les playoffs, mais il faudra faire mieux.

Les playoffs restent donc d’actualité cette saison ?

Evidemment ! Avec la faiblesse de la Conférence Est cette année, je pense que nous avons un bon coup à jouer. Notre équipe possède encore une belle marge de progression et on va continuer à travailler dur pour atteindre cet objectif. C’est vrai que l’on a eu des moments difficiles comme la blessure de Derrick Rose ou le départ de Luol Deng, mais il faut aller de l’avant. On a perdu ce soir, maintenant il faut déjà se plonger sur le match de demain à Philadelphie et aller chercher une victoire la-bas.

(Kevin Séraphin fait son entrée dans le vestiaire des Bulls)

Voila que Kevin Séraphin fait son apparition. Quelle relation entretenez-vous avec lui ?

Kevin est comme un frère pour moi. Je trouve que c’est un super joueur et c’est dommage qu’il n’ait pas souvent l’opportunité de montrer ce dont il est capable. Je sais que c’est une période difficile pour lui mais c’est un gars qui reste positif en toutes circonstances. Il travaille très dur, c’est un vrai bosseur, et j’espère que ça va aller pour lui pour les années qui viennent.

Revenons sur les Bulls. Après le départ de Luol Deng, que pensez-vous des chances de l’équipe de viser le titre à moyen terme ?

En tant que joueur de basket, ce qui m’intéresse c’est ce qui se passe aujourd’hui. Je ne pense pas à la saison prochaine ou à ce qui pourrait arriver dans deux, trois ou cinq ans. Je pense au match de samedi face aux Sixers, et pas à ce que l’on fera dans deux ou trois saisons. Beaucoup de choses peuvent se passer, je préfère donc me focaliser sur le présent, pas le futur.

Malgré la perte d’un ailier All-Star comne Deng, les Bulls restent sur six victoires en huit matchs. Comment expliquez-vous ces bons résultats ?

Nous avons une bonne équipe même s’il est impossible de remplacer un joueur comme Deng. Je trouve que la balle bouge bien, je suis fier de la façon dont on joue, on est une équipe agressive mais il faut progresser défensivement. Une fois qu’on aura progressé à ce niveau, je crois vraiment qu’on peut faire très mal.

Vous aviez face à vous Bradley Beal qui est aussi un ancien « Gator ». Est-ce que vous gardez des contacts avec Billy Donovan, votre coach à Florida ?

Oui bien sûr, je retourne sur le campus à Gainesville assez régulièrement. J’y ai passé les meilleurs années de ma vie et je n’ai que des bons souvenirs de cette époque. Billy Donovan est quelqu’un que je respecte beaucoup, je l’appelle de temps en temps et je le considère vraiment comme un mentor. Sans lui, je ne serais pas là aujourd’hui.

Est-ce que vous prenez le temps de suivre les matchs de Florida quand vous avez du temps de libre ?

Ça joue bien au basket ! Ça peut être une année spéciale pour eux. Ils feront un très beau parcours à la March Madness.

Pour finir, vous enchaînez de très bonnes prestations en janvier. Le All-Star Game est-il un objectif pour vous ?

Je ne pense pas à ça. Ma tête est au match suivant et je ne pense qu’aux Bulls et à remporter le plus de victoires possibles, c’est tout. Le All-Star Game n’est pas une obsession pour moi.

Propos recueillis à Washington

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  55 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>