NCAA News

NCAA : Kentucky de retour aux affaires ?

Les Wildcats vivent une saison particulière. Champions NCAA l’an passé, ils peinent cette année présentant un bilan contrasté de 14 victoires pour 6 défaites. Pourtant, ils restent sur une série de 4 victoires pour 1 défaite. Suffisant pour se remettre en piste ? Basket USA vous livre des éléments de réponse.

Les raisons d’un échec : un axe 1 – 5 inexistant

Après 3 mois de compétition, un constat s’impose :  Nerlens Noël n’a jamais réussi à avoir le même impact que son prédécesseur, Anthony Davis. Incapable de créer son shot au poste bas, il inscrit la majorité de ses points grâce à des rebonds offensifs ou son jeu au poste (10,2 pts en 32 minutes). Faible aux lancers-francs (54%), il doit poursuivre le travail entamé dès son arrivée à Lexington pour passer définitivement un cap offensivement.  Le poste de meneur autrefois bien tenu (John Wall – Marquis Teague) est également en dessous des attentes du staff technique cette saison. Ryan Harrow (10,3pts – 40% à 2-pts – 28 % à 3-pts et 3,4 passes décisives par match) peine à se faire comprendre par ses coéquipiers et à véritablement organiser le jeu des Wildcats. Cherchant à trouver des solutions, Coach Cal avait essayé de décaler Archie Goodwin au poste de meneur mais sans véritable succès.

Une équipe en reconstruction

Avec six joueurs draftés en juin dernier, les Wildcats sont comme chaque année en pleine reconstruction. Si certains joueurs se sont parfaitement intégrés à l’équipe ( Poythress – Goodwin), d’autres comme Ryan Harrow sont encore en phase d’adaptation. Cauley Stein quant à lui est indisponible pour plusieurs matches suite à une blessure au genou. Considérés comme candidats crédibles pour conserver leur titre en début de saison, les Wildcats semblent désormais évoluer un cran derrière Michigan, Duke ou Louisville. Une qualification pour la March Madness reste probable, mais leurs chances d’accéder au dernier carré semblent désormais infimes.

Des motifs d’espoirs

Victorieux de 4 de leurs 5 derniers matchs, les Wildcats ont montré des progrès dans leur jeu. Si Wiltjer ( 2m06 – 20 ans ) continue d’exceller dans son rôle de shooteur (40,7 % à 3-pts cette saison), Calipari a également réussi à mettre sur orbite le duo Poythress – Goodwin auteur de 28 pts par match. Surtout, Kentucky a réussi à engranger des succès contre des équipes bien classées comme Vanderbilt ou Ole Miss (avec 12 contres de Noel). De bon augure pour la suite même si John Calipari sait parfaitement que sa cuvée 2013 n’a pas la densité et le talent de l’équipe de l’an passé.

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  53 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>