Matchs
du soir
Matchs
du soir
TOR
NYK21h30
CLE
MEM22h30
BRO
DET0h00
MIA
BOS0h00
ORL
PHI0h00
SAC
LAL0h00
WAS
PHO0h00
MIN
IND1h00
OKC
NOR1h00
News

Avery Johnson viré : Deron Williams encore pointé du doigt !

On peut donc être le coach du mois de novembre et être viré en décembre. Avery Johnson vient d’en faire l’amère expérience.

La décision de le virer a été prise environ 12 heures après la dernière défaite contre Milwaukee. Pour le GM des Nets, Billy King, la flamme du début de saison avait disparu. Comme Mikhail Prokhorov n’est pas patient (il a promis un titre dans les 5 ans), Johnson a pris la porte, et les regards se tournent vers Deron Williams dont les états d’âme auraient provoqué la chute de son entraîneur.

Williams comme avec Sloan ?

Les mauvais résultats n’expliquent pas tout. Il semblerait donc que Johnson ait été lâché par une partie de son vestiaire et notamment Deron Williams. Un proche d’Avery Johnson va dans ce sens, en expliquant que le meneur avait abandonné son coach.

Le 18 décembre dernier, Williams avait critiqué les systèmes offensifs de Johnson. L’ex coach des Nets s’était pourtant adapté à son meneur All Star avec un style de jeu plus conforme à ses qualités. Mais rien n’y fait, Brooklyn était toujours en pleine crise.

Williams aurait-il précipité le départ de son coach, comme avec Jerry Sloan en 2011 ? Peut-être car à l’époque, plusieurs altercations entre les deux hommes étaient venues pourrir la saison du Jazz. Cette fois-ci, Williams n’a visiblement pas eu à dire grand chose : une critique et le fait de ne pas jouer contre Milwaukee, à cause de son poignet, ont fait monter la sauce.

Mais visiblement, Williams n’était pas le seul à s’être coupé de son coach.

« Essayer de tout mettre sur le dos de Deron est injuste » a réagi Billy King au NY Times.

Kris Humphries mis au placard

Les rumeurs sont aussi dirigées vers Kris Humphries. Sur le banc contre Philadelphie, l’ailier fort est désormais sur la liste des blessés (abdominaux). Mais depuis quelques semaines, il avait été placardé par son coach.

Mis d’abord sur le banc, son temps de jeu a diminué pour arriver à passer 48 minutes sur le banc, alors qu’il était tout à fait capable de jouer. Et coïncidence ou pas, Williams et Humphries, après avoir manqué les derniers matches de Johnson, seront en tenue ce vendredi soir pour la première de PJ Carlesimo…

Qui a lâché en premier ? Le coach ou les joueurs ?

Certains joueurs dont, le plus important d’entre eux, Williams, puis Humprhries ont donc lâché leur coach à cause de soucis internes.

Reste à savoir si les joueurs ont lâché Johnson, ce qui a engendré les défaites puis la chute au classement ou c’est l’inverse. C’est à dire que c’est le manque de victoire qui a irrité les propriétaires et les joueurs.

Une certitude, Johnson n’est plus le coach des Nets et certains joueurs ont probablement eu leur mot à dire. Il faut donc désormais trouver un homme qui saura s’adapter à ce contexte plutôt difficile.

Le Jazz chambre Deron Williams !

En attendant, les rumeurs et les spéculations vont aller bon train et le compte Twitter officiel du Jazz n’a pas manqué d’humour, ni de mémoire envers son ancien meneur, Deron Williams.

« Phil Jackson n’ira pas à Brooklyn. Il ira seulement dans un club où il peut gagner le titre. Il n’est pas intéressé par les bons joueurs, il veut des grands joueurs. »

Même si le tweet a été rapidement supprimé, cette pique ne fait qu’amplifier la réputation de coupeur de tête de Deron Williams.

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  112 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>