Matchs
du soir
Matchs
du soir
NYK78
PHO82
CHA
UTH1h00
NOR
POR1h00
HOU
ATL2h00
DAL
SAS2h30
DEN
IND3h00
LAC
MIL4h30
News

Limoges déloge Chalon pour décrocher le 1er trophée de l’année

Sur la scène du Palais de Congrès de Paris, on pouvait craindre l’appréhension de joueurs qui sortent tout juste de préparation, avec des effectifs écourtés et des systèmes encore en chantier. Mais avec Blake Schilb (23 points, 7 passes, 5 rebonds) côté chalonnais et Jean-Michel Mipoka (17 points, 6 rebonds) côté limougeaud, la bataille a été très belle avec un finish haletant remporté à l’arraché par le CSP (78-76), qui renoue pour l’occasion avec son glorieux passé.

Chalon en patron

Après trois mois d’arrêt, le Match des champions marque le début officiel de la saison de basket et avec un décor de haute voltige, le spectacle a été réussi. Le MVP en titre lançait les hostilités pour mettre le champion de France sur les meilleurs rails après un quart (24-13). Le CSP peine quant à lui à rentrer dans la partie, et Giannakis prêche donc la défense à tout va.

Le second quart atteste ce changement de stratégie avec une pénurie de 3 minutes pour Chalon alors que Limoges revient carrément au contact sous les coups de boutoir de Wanamaker. L’arrière américain finit le match à 23 points avec un sens du panier (et un petit floater) très intéressant. Limoges surfe alors sur un 13-4 mais la lame Blake Schilb refait l’écart (34-26). Un dunk façon Mailman du bondissant Boungou Colo et une bombinette de l’artilleur Mc Alarney ramènent cependant le score à 36-33 à la pause.

Mipoka le bouffeur d’espaces

Bien revenu après un départ chaotique, Limoges continue d’accélérer au retour des vestiaires. Mipoka impressionne par son impact physique, il est omniprésent sur le parquet, très rapide à la course et dans le repli. En face, d’autres spécimens physiques interpellent également. Jordan Aboudou, pas un inconnu dans le style, nous place une belle claquette mais la surprise du chef se nomme Clint Capella.

Le jeune intérieur suisse de 18 ans réalise un clinic de alley oops avec son camarade de jeu Steed Tchicamboud (21 points, 4 passes) à la passe. Avec 3 contres en plus de ses 10 points, Capella offre d’excellentes minutes en l’absence de Shelden Williams et Joffrey Lauvergne. Mais ni lui, ni JBAM (pourtant coutumier du fait) ne peuvent s’empêcher d’accumuler les fautes. Les deux sortent coup sur coup en 4ème quart et Chalon se découvre à l’intérieur.

La magie Giannakis opère déjà

Remportant le troisième quart (24-16), le Cercle mène les débats sereinement avec l’intelligence de jeu du grec Tsamis, ou le déhanché inégalé de Jo Gomis en pénétration. Chalon ne survit que par les coups de génie de Schilb et Tchicamboud. Nicolas Lang se joint à la fête sur un trois points qui ramène l’Elan dans le coup (70-68). Il reste alors 2 minutes à jouer mais au jeu des lancers, Limoges ne craque pas.

Malgré un dernier tir ave maria de Marcus Denmon, le petit protégé des Spurs (qui a pas mal déchiré à 2/10 aux tirs), c’est bien Limoges qui décroche la timbale. L’ancien choletais de formation, Jean-Michel Mipoka collecte le trophée mérité de MVP et le vieux sage Giannakis a déjà empoché un trophée avec le CSP. Un peu court dans la peinture, Chalon commence la saison vexé. Pas un mauvais signe pour se lancer…

Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  11 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>