Matchs
du soir
Matchs
du soir
MIA19
LAC41
SAC
CHI4h30
News Previews

Preview Playoffs 2012 : Indiana (3) – Orlando (6)

C’est la surprise annoncée de ce premier tour, toutes conférences confondues. Le Magic, qui naguère nageait dans les eaux claires à l’Est, a été happé vers les fonds marins après une saison catastrophique à bien des aspects. Et selon toutes vraisemblances, les Pacers qui évoluent sous les radars devraient en profiter pour s’inviter au second tour.

Non content d’avoir mis sa franchise en péril pendant l’été, Dwight Howard a poursuivi son one man show toute l’année pour finalement signer une extension de contrat, qu’il ne semble déjà plus vouloir honorer… et en tout état de cause, il ne jouera pas ces playoffs après sa blessure au dos.

Voici nos prévisions avec une analyse, secteur par secteur pour cette série qui commence samedi 28 avril à 1h du matin (heure française).

Meneurs de jeu

A l’instar du Magic, Jameer Nelson reste une énigme. All Star lors de la saison fantastique du Magic en 2009, l’ancien de St Joe reste encore trop inconstant. Sa petite taille, sa propension à se blesser et son incapacité à pouvoir tenir un meneur plus costaud le limitent inexorablement ; et si son talent est indéniable et ses capacités de leadership sont bien réelles, Nelson ne pourra être mieux qu’un amiral sur un navire en perdition.

Car en face, avec Darren Collison et George Hill, le duo présenté par les Pacers est non seulement plus jeune, plus physique, plus complet : il est aussi plus complémentaire. Et il y a encore le brésilien qui dégaine plus vite que son ombre, Leandro Barbosa, qui piaffe sur le banc. À l’inverse, la doublure du Magic, Chris Duhon, n’est plus en odeur de sainteté en Floride et ses stats le prouvent, il est déjà hors jeu (4 points, 2 passes en 19 minutes).

Avantage : Indiana

Extérieurs

Hedo Turkoglu a effectué son retour à la compétition avec 18 points : le Magic aura bien besoin que son ailier turc reproduise ce type de performance contre Indiana. Associé à Jason Richardson sur les postes extérieurs, Turk’ devra prendre en main le jeu du Magic, en assumant pleinement son rôle de point forward. JJ Redick aura une partie du destin de son équipe entre les mains : si l’ancien Dukie parvient à devenir une vraie force offensive, Orlando pourra présenter une véritable résistance…

Les Pacers se reposent quant à eux sur une doublette ultra-talentueuse avec Danny Granger, le All Star et Paul George, le « sophomore » qui a de la dynamite dans les gambettes. L’un peut arroser de loin quand l’autre joue davantage à la corde, en pénétration, pour user de ses capacités physiques hors-normes. Avec Barbosa et Hill qui peuvent se glisser en poste 2, Frank Vogel dispose d’une large palette de possibilités.

Avantage : Indiana

Intérieurs

C’est évidemment le grand vide de la série : le duel annoncé entre Dwight Howard et Roy Hibbert, les deux pivots All Star à l’Est n’aura pas lieu. Sans son pivot défenseur, le Magic se retrouve à jouer avec Big Baby Davis, un petit intérieur fuyant en lieu et place de Superman, et avec Ryan Anderson, un ailier shooteur sur le poste 4. Bref, l’antithèse d’une raquette faite pour tenir le choc contre Hibbert et West, deux belles bêtes avides de rebonds et de castagne.

Mais Van Gundy compte bien sur Anderson, son petit protégé et favori pour le titre de meilleure progression, pour étirer la défense des Pacers, et créer des espaces (non plus pour Dwight) mais pour Big Baby et les extérieurs qui devront alors se projeter vers l’intérieur. L’absence totale de menace au contre sera un désavantage rédhibitoire pour Orlando.

Avantage : Indiana

Les bancs

Autrefois équipe à rallonge, le Magic paye désormais le prix fort de ses erreurs de casting. Exit les Arenas, les Barnes, les Gortat, les Piétrus & compagnie. Le GM Otis Smith n’a rien trouvé de mieux que Von Wafer, Earl Clark ou encore Ish Smith. C’est bien pâlot contre Tyler Hansbrough, George Hill ou Dahntay Jones. Et de fait, le Magic dispose du banc le moins productif de la ligue avec 24 petits points marqués.

Avantage : Indiana

Les coaches

Stan Van Gundy ne retiendra certainement pas cette saison comme sa meilleure passée en Floride. Entre la prise de tête avec Dwight Howard, puis sa resignature, et enfin sa blessure, SVG n’aura jamais pu travailler sereinement. Et ça se voit, tout à Orlando porte à penser que c’est une fin de cycle.

Cela dit, face à Frank Vogel, qui fait certes du bon boulot depuis qu’il a été nommé Head Coach d’Indiana, Van Gundy dispose d’un curriculum plus important et il a l’expérience pour lui.

Avantage : Egalité

La clé de la série

La défense du Magic. Depuis la blessure de Dwight Howard, les statistiques défensives d’Orlando font peur, très peur ! La saison passée, le Magic trônait comme la meilleure défense par possession, cette année, il est tombé à la 27ème position. Pire encore, les équipes adverses shootent avec des pourcentages élevés. En gros, la défense oriente toujours les extérieurs vers la peinture, mais comme il n’y a plus Dwight Howard pour faire le mur, les paniers tombent dedans.

Les statistiques

Orlando

Indiana

Le bilan de la saison

Orlando : 3-1

24 janvier : Indiana – Orlando (83-102)
29 janvier : Orlando – Indiana (85-106)
4 février : Indiana – Orlando (81-85)
11 mars : Orlando – Indiana (107-94)

Verdict

Les Pacers ont toutes les cartes en main pour continuer à grandir. La grande époque de Reggie Miller pourrait enfin trouver une suite avec cette escouade complète et homogène, où les options offensives ne manquent pas avec 7 joueurs autour des 10 points de moyenne. Les qualités de leader de Danny Granger seront mises à l’épreuve du feu, mais gageons qu’un vétéran comme David West gardera ce petit monde au garde à vous.

Indiana 4-0

Calendrier

Game 1 : Samedi 28 avril à 1h
Indiana – Orlando

Game 2 : Lundi 30 avril à 1h30
Indiana – Orlando

Game 3 : Mercredi 2 mai à 1h30
Orlando – Indiana

Game 4 : Samedi 5 mai à 20h
Orlando – Indiana

Game 5 : Mardi 8 mai (si nécessaire)
Indiana – Orlando

Game 6 : Vendredi 11 mai (si nécessaire)
Orlando – Indiana

Game 7 : Dimanche 13 mai (si nécessaire)
Indiana – Orlando

Votre pronostic

Pronos

  • Pacers 4-1 (50%, 1 168 Votes)
  • Pacers 4-0 (28%, 657 Votes)
  • Pacers 4-2 (14%, 340 Votes)
  • Pacers 4-3 (2%, 56 Votes)
  • Magic 4-2 (2%, 55 Votes)
  • Magic 4-3 (2%, 49 Votes)
  • Magic 4-0 (1%, 16 Votes)
  • Magic 4-1 (1%, 9 Votes)

Total Voters: 2 351

Loading ... Loading ...
Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  73 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>