News Previews

[preview] Oklahoma City Thunder – Chicago Bulls

Avant un Miami/Boston électrique, la NBA nous offre dès 19h00 une opposition entre l’équipe la mieux classée à l’Est, Chicago (42 victoires pour 11 défaites) et l’équipe la mieux classée à l’Ouest, Oklahoma City (39 victoires pour 12 défaites).

Un choc au sommet qui promet évidemment beaucoup, malgré l’absence de Derrick Rose, et dont Basket USA vous fait la preview.

OKLAHOMA CITY THUNDER

POINTS FORTS

L’attaque

Avec 107,5 points marqués pour 100 possessions, le Thunder est la meilleure équipe NBA sur le plan offensif. Elle est deuxième en termes de points marqués (103,6 par match), juste derrière Denver qui joue sur un rythme plus élevé.

Le duo Russell Westbrook/Kevin Durant

Evidemment, cela est dû à ses deux fers de lance offensifs : Kevin Durant et Russell Westbrook. Enchaînant tous deux les grosses performances, ils assurent sans baisse de régime pour le Thunder dans une saison pourtant éprouvante.

Un effectif complet et complémentaire

Mais Russell Westbrook et Kevin Durant ne sont pas seuls. James Harden devrait remporter le titre de sixième homme de l’année alors que le trio Serge Ibaka/Kendrick Perkins/Nick Collison verrouillent la peinture à chaque match.

POINTS FAIBLES

Les pertes de balle

Si elle est très efficace offensivement, l’équipe encaisse tout de même beaucoup de points (97,4 : 18ème en NBA). La faute à ses pertes de balle puisque le Thunder est l’équipe qui perd le plus de ballons (16,6 par rencontre).

La gestion de Russell Westbrook

Meneur par défaut, Russell Westbrook a beaucoup progressé dans la gestion du jeu. Cette année, Oklahoma City gère plutôt bien les fins de match. Mais il arrive encore que l’ancien d’UCLA joue à l’envers et dérègle les siens.

CHICAGO BULLS

POINTS FORTS

La défense

Deuxième meilleure défense NBA derrière les Sixers (88,7 points encaissés par rencontre), Chicago étouffe ses adversaires avec des défenseurs mobiles qui bloquent les pick-and-rolls et interdisent les tirs à 3 points dans le corner.

Une rigueur offensive et collective

Tom Thibodeau a imposé sa patte : une concentration de tous les instants et une rigueur dans l’exécution défensive mais aussi offensive. Les Bulls savent ce qu’ils ont à faire et ils croient en ce qu’ils font car ils savent que ça marche.

Un effectif complet et complémentaire

Comme Oklahoma City, Chicago possède un effectif jeune, riche et très profond. Tom Thibodeau s’appuie d’ailleurs encore plus sur ses remplaçants que Scott Brooks et n’hésite pas à faire appel à eux pour déstabiliser l’adversaire.

POINTS FAIBLES

L’absence de Derrick Rose

Evidemment, l’absence de Derrick Rose est handicapante pour Chicago. Même si l’équipe s’en sort plutôt bien sans lui, face aux grosses cylindrées, ses talents en pénétration et au scoring sont indispensables aux Bulls qui doivent compenser.

Le manque d’un go-to-guy

Sans Derrick Rose et sans Rip Hamilton, Chicago manque parfois d’un go-to-guy, d’un joueur qui va prendre le match à son compte dans les moments chauds. Luol Deng et Carlos Boozer font pourtant de l’excellent boulot mais ils n’ont pas l’aptitude à créer leur shoot que possède le dernier MVP de la NBA.

LA CLEF DU MATCH : CONTENIR WESTBROOK

La défense de Luol Deng sur Kevin Durant sera essentielle mais, pour nous, c’est avant tout la capacité de Chicago à freiner Russell Westbrook qui sera primordiale. Si les Bulls y arrivent, ils auront alors toutes leurs chances face au Thunder, à Oklahoma City. Sinon, ils risquent d’avoir du mal à tenir le rythme.

HORAIRE

19h00 (en direct sur Sport+)

PREVIEW

PRONOSTIC

Quel vainqueur pour Oklahoma City / Chicago ?

View Results

Loading ... Loading ...
Basket USA

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  80 commentaires Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>