Matchs
hier
Matchs
hier

Demarcus Cousins

DeMarcus Cousins Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 SAC 81 29 43.0 16.7 68.7 2.7 6.0 8.6 2.5 4.1 1.1 3.3 0.8 14.1
2011-12 SAC 64 31 44.8 14.3 70.2 4.1 6.8 11.0 1.6 4.0 1.5 2.7 1.2 18.1
2012-13 SAC 75 31 46.5 18.2 73.8 3.0 7.0 10.0 2.7 3.6 1.4 3.0 0.7 17.1
2013-14 SAC 71 32 49.6 0.0 72.6 3.1 8.6 11.7 2.9 3.8 1.5 3.5 1.3 22.7
2014-15 SAC 59 34 46.7 25.0 78.2 3.1 9.5 12.7 3.6 4.1 1.5 4.3 1.8 24.1
2015-16 SAC 65 35 45.1 33.3 71.8 2.4 9.1 11.5 3.3 3.6 1.6 3.8 1.4 26.9
2016-17 * All Teams 72 34 45.2 36.0 77.2 2.1 9.0 11.1 4.6 3.9 1.4 3.7 1.3 27.0
2016-17 * SAC 55 34 45.2 35.4 77.0 2.1 8.6 10.6 4.9 3.7 1.4 3.8 1.3 27.8
2016-17 * NOP 17 34 45.2 37.5 77.7 2.2 10.2 12.5 3.9 4.4 1.5 3.7 1.3 24.4
2017-18 NOP 48 36 47.0 35.4 74.6 2.2 10.7 12.9 5.4 3.8 1.7 5.0 1.6 25.2
Total   535 32 46.0 33.7 73.7 2.8 8.2 11.0 3.2 3.9 1.4 3.6 1.2 21.5

Les actualités sur Demarcus Cousins

Un an après le trade de DeMarcus Cousins, Vlade Divac n’a pas de regret

Il y a un an, quasiment jour pour jour et alors que le All-Star Week-end s’achevait, l’annonce d’un trade secouait la planète NBA : DeMarcus Cousins était envoyé aux Pelicans ! « C’était l’un de ces trades, inattendu, que personne n’avait vu venir », décrit aujourd’hui Buddy Hield, principale monnaie d’échange récupérée par les Kings, avec Tyreke Evans et Langston Galloway. Lire la suite »

DeMarcus Cousins a demandé à Anthony Davis d’être lui-même

Les matchs qui ont suivi la blessure de DeMarcus Cousins ont logiquement été compliqués pour les Pelicans, et Anthony Davis, désormais isolé, pouvait être tenté de dominer encore davantage et de prendre davantage de shoots.

Sauf que l’intérieur All-Star a d’abord pensé à l’équipe et à essayer de rendre ses coéquipiers meilleurs en reprenant le rôle de son partenaire blessé. Résultat : 26.3 points à 45% de réussite, 30% à 3-pts, et 11.3 rebonds de moyenne dans les six matchs qui ont suivi la blessure de son coéquipier, pour cinq défaites. Lire la suite »

Est-ce que les Pelicans ont trop fait jouer DeMarcus Cousins ?

40 minutes, 45 minutes, puis même 51 minutes… Avant de se blesser, DeMarcus Cousins a passé un mois de janvier à enchaîner les gros temps de jeu. Si bien qu’aujourd’hui Alvin Gentry n’échappe pas à la question : son pivot a-t-il été « trop » utilisé, au point que la fatigue ait pu être un facteur dans sa chute ? « S’il y a la moindre insinuation selon laquelle nous avons fait jouer trop de minutes à DeMarcus, alors soit », rétorque le coach, visiblement agacé. Lire la suite »

Le coup de massue : DeMarcus Cousins out pour la saison !

C’est à 12 secondes de la fin du match entre les Rockets et les Pelicans, à la lutte au rebond après son propre lancer raté, que DeMarcus Cousins s’est écroulé. Le pivot de NOLA ne le sait pas encore mais c’est le tendon d’Achille gauche qui vient de lâcher. Comme Kobe Bryant il y a quelques saisons ou encore Brandon Jennings et Wesley Matthews.

L’annonce d’Adrian Wojnarowski ne tarde pas à confirmer l’atroce nouvelle sur ESPN : DeMarcus Cousins ne rejouera plus cette saison, et l’IRM passée après la rencontre assure qu’il s’agit d’une rupture du tendon d’Achille. C’est un coup de massue immense pour les Pelicans qui sont actuellement sixièmes dans la conférence Ouest. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : DeMarcus Cousins dans les pas de Wilt Chamberlain

Ces derniers temps, Anthony Davis occupait le haut de l’affiche des Pelicans, là où DeMarcus Cousins était plus « en retrait », et maladroit aussi. Deux sorties de suite à plus de 45 points et 15 rebonds pour « AD », ça aide. Cette nuit, dans cette invraisemblable victoire contre les Bulls, « Unibrow » a bien sorti un nouveau gros match (34 points, 9 rebonds et 5 passes) mais il ne pèse pas grand chose à côté de celui réalisé par son camarade de peinture. Lire la suite »