Los Angeles Lakers 2017/2018

Tous les topics d'équipes de la conférence OUEST.
LucAl

Franchise Player
Avatar du membre
Rouen
4276

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LucAl » 01 janvier 2018, 13:48

Il y a quand même Deng qui est totalement intransférable et va bouffer 18 puis 19M$. Clarkson est vendable mais pas forcément aisément car peu de monde aura d'espace salarial (il faudra prendre un expirant, peut-être à la draft). Ensuite, je suis d'accord sur les jeunes mais ça ne fait que 4 joueurs (Ball, Ingram, Nance et Kuzma). Peut-être d'autres. Mais ça part de loin. Il faudra au moins 2 ans de travail pour être vraiment prétendant. Quelle superstar voudra sacrifier deux ans ? Cousins et George auront 28 ans d'ici cet été. James a eu 33 ans il y a deux jours.

Ça fera peut-être mal aux Lakers fans qui veulent de l'immédiat mais je pense que le moyen de retrouver de la compétitivité rapidement, c'est de donner confiance aux jeunes encore et encore. Si ça tourne bien et avec quelques signatures moins onéreuses mais bien senties (genre un Hill avec le Jazz l'année dernière), tu peux arriver avec quelque chose d'aussi cohérent à court terme et nettement moins risqué.

LucAl

Franchise Player
Avatar du membre
Rouen
4276

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LucAl » 01 janvier 2018, 13:50

PP44, les Clippers sont appelés à bouger prochainement. Je crois en 2021 ou 2024. Ballmer prépare déjà les plans de la salle.

PistolPete44

Expert
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
7854

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par PistolPete44 » 01 janvier 2018, 14:05

LucAl a écrit :
01 janvier 2018, 13:48
Ça fera peut-être mal aux Lakers fans qui veulent de l'immédiat mais je pense que le moyen de retrouver de la compétitivité rapidement, c'est de donner confiance aux jeunes encore et encore. Si ça tourne bien et avec quelques signatures moins onéreuses mais bien senties (genre un Hill avec le Jazz l'année dernière), tu peux arriver avec quelque chose d'aussi cohérent à court terme et nettement moins risqué.
Je pense un peu comme toi, faire grandir les jeunes ensemble reste le plus sûr moyen même si c'est le plus long, un peu comme une équipe universitaire qui part sur un cycle de 3-4 ans, il faut créer une vraie alchimie d'équipe. Tu incorpores quelques vets à des besoins clés (manque cruel d'un shooteur naturel fiable) et ça peut devenir compétitif à moyen terme. Maintenant la Star ça c'est autre chose, autant essayer de se la fabriquer que d'attendre éternellement un big fish qui ne viendra pas.
LucAl a écrit :
01 janvier 2018, 13:50
PP44, les Clippers sont appelés à bouger prochainement. Je crois en 2021 ou 2024. Ballmer prépare déjà les plans de la salle.
Je m'en tape royalement du sort des Clipps^^ perso c'est les Lakers qui m'intéressent, il leur faut vite une nouvelle salle pour de nouveau retrouver une identité forte (je déteste cette salle impersonnelle du Staples).
"Work hard in silence. Let success be your noise." (Frank Ocean)

AsapEagle2

MVP
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Lorraine
13824

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par AsapEagle2 » 01 janvier 2018, 15:06

Complètement d'accord avec LucAI depuis le début, quelle star veut perdre du temps ? A moins d'en signer 2 ou 3 mais ça veut dire sacrifier tous les jeunes (faut pas se leurrer) + picks de drafts et encore faut trouver les bon coups à faire...
Sauf que perso j'ai pas l'impression que Magic y pense ne serait ce qu'une seconde ce plan là, j'ai surtout l'impression qu'il n'a qu'un plan A et les jeunes sont limite là par défaut (et du coup l'image envoyée est mauvaise) et donc si pas de stars les lakers vont rester en eaux troubles quelques années encore.

LA_Ridaz

Sophomore
Avatar du membre
Lakers
586

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LA_Ridaz » 01 janvier 2018, 16:12

Cavs : Irving (draft) - Love (draft+trade) - James (free agent)
Warriors : Curry (draft) - Green (draft) - Thompson (draft) - Durant (Free Agent)
Rockets : Harden (trade) - Paul (trade) - Gordon (free agent)

..spurs : draft+free agent
heat : draft+free agent
dalles, boston, idem...

hormis l'exception warriors 2015, tous les titres sont à base de draft+free agent. Tu peut pas aller chercher le titre sans l'un des 2.


Après être passé par la case draft, les lakers doivent maintenant passé par la case free agent!

James est trop vieux pour moi (né en 1984), vis à vis des jeunes, mais DeMarcus Cousin et Paul Gerges sont relativement jeunes (né en 1990), et peuvent s’inscrire dans un processus à moyen et long terme. (6/7 ans)

Lonzo ball-Paul George-Brandon Ingram-Kyle Kuzma-DeMarcus Cousins, c'est une sacré base, tu joue les playoffs dès la 1ère année, et tu joue le titre dans 2 ou 3 ans.

AsapEagle2

MVP
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Lorraine
13824

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par AsapEagle2 » 01 janvier 2018, 16:22

sauf que tu pars du principe qu'ils sont déjà là, comme Magic. Si l'un voir les deux ne viennent pas ils se passent quoi ? 5 ans de galère.
les Warriors que tu cites ils passent pas la case PO plusieurs fois puis titre avant KD, il y a une progression.
Les cavs , james il y est drafté puis y reviens : cas particulier.

Les rockets tu le dis, trade au bon moment mais ça justement ça ne marche pas à tous les coups donc si les lakers se foirent c'est plan B qui n'existent pas semble t'il.

la case FA comme tu dis je suis désolé mais elle n'est pas pour moi encore possible car la fameuse case draft est certes remplie mais entre les 2 il y a l'étape développement avec résultats (comme les Warriors) et là on en est loin.

LA_Ridaz

Sophomore
Avatar du membre
Lakers
586

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LA_Ridaz » 01 janvier 2018, 18:36

ah oui carrément! L'un ne vient pas=5 ans de galère lol. Tu n'est pas assez excessif mon ami, allons y gaiement, l'un ne vient pas=la franchise ferme ou alors déménage dans le Mantana :)

Non, plus sérieusement Asap, je croit que si par exemple, L'un ne vient pas, ce n'est pas bien grave, on fera ça par étape, avec l'intersaison 2019.

LucAl

Franchise Player
Avatar du membre
Rouen
4276

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LucAl » 01 janvier 2018, 22:46

Les Rockets n’ont rien gagné surtout !

Après, il n’y a pas un seul schéma de réussite et heureusement !

Mais ce qu’il reste, c’est quand même qu’il faut au moins une superstar pour gagner, quoiqu’on en dise (les Pistons 2004 étant la seule exception sur les 30 dernières années, les Spurs 2014 ne me semblant pas rentrer dans ce moule).

Les Lakers ne peuvent pas en attirer une (sauf James) et avoir assez de temps pour l’incorporer. Du coup, même si tu te retrouves avec George et Cousins (le scénario ultra idéal pourtant), tu n’as vraisemblablement pas assez pour gagner. Tu es probablement compétitif rapidement mais pas exceptionnel. C’est un choix ! Mais est-ce que les Lakers veulent juste briller et avoir un peu d’espoir seulement ou bien vraiment gagner la mise ? Perso, je pense qu’ils veulent le gros lot. Donc, pour cela, il vaut mieux être sage.

Généralement, la star qui t’emmène au titre, tu la draftes, ou éventuellement la récupères jeune comme Harden.

AsapEagle2

MVP
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Lorraine
13824

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par AsapEagle2 » 01 janvier 2018, 23:51

Illmatic a écrit :
01 janvier 2018, 18:36

Non, plus sérieusement Asap, je croit que si par exemple, L'un ne vient pas, ce n'est pas bien grave, on fera ça par étape, avec l'intersaison 2019.
si tu foires ta star cet été, ne t'attends pas à beaucoup plus en 2019 si les lakers loupent toujours les PO... (oui klay est natif de LA comme George, mais le mec il est pas loin de chez lui et est dans une dynasty c'est encore plus compliqué à espérer) 5 ans c'est façon de dire mais c'est aussi ce qu'il faut +/- compter pour que tes ball ingram kuzma aient le niveau all star (enfin certains peuvent l'être dans 2 ans). A l'heure actuelle et je te le redis je suis un bon sympathisant des pourpres et violets, mais je ne vois pas pourquoi un gros Fa irait se perdre chez les lakers qui ne montrent que peu de signes de progression au niveau du bilan ( parce que oui quand je dis 5 ans je pense déjà à aller en Po et pour ça faut donc techniquement le top 8 à l'ouest et là il y a du monde...). En parlant de James comme dit LucAI il n'a plus le temps pour des projets de 5 ans et même s'il débarquent avec le banana boat je doute qu'un trio CP3 melo james avec Wade en 6e homme à leur age ça va chercher une bague. Quand je vois les photos de Pg en maillot des lakers avec tous le rêve vendu aux fans et ces derniers sont à fond dedans, je ne peux m'empêcher de repenser aux knicks en 2009-2010 avec lebron, où les fans et la presse ont toute la saison (et encore plus quand il venait au Garden) vendait déjà quasiment son maillot... Sauf que la réalité en fut tout autre et j'ai bien peur que les fans des lakers se tapent la même désillusion. Oui tu m'a dis les lakers c'est pas les knicks, si tu veux, mais maintenant les lakers ne vont plus en PO depuis des années, et leur base jeune est encore trop tendre pour même être dans la course actuellement et rendre l'équipe sportivement un peu plus attrayante.

Limite les clippers sont plus attrayant à l'instant T si jamais James veut vraiment se compliquer la vie en allant à l'ouest ou si Pg veut vraiment mettre un retour un LA en top priorité dans sa tete (mais j'en doute comme tous il veut surement gagner).

LA_Ridaz

Sophomore
Avatar du membre
Lakers
586

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LA_Ridaz » 02 janvier 2018, 11:08

Image



phpBB [video]

LucAl

Franchise Player
Avatar du membre
Rouen
4276

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LucAl » 02 janvier 2018, 11:35

Ce qui amène les Lakers à l’avant-dernière place de la ligue. Une réussite qui ne sera même pas récompensée par un beau TDD. Et qui va aussi donner une envie folle aux noms prestigieux de rejoindre un bateau en perdition.

Certes, il y a des blessures dommageables. Mais ça explose sévèrement depuis la fin novembre. Le bilan est passé de 8-10 à 11-25. Ça fait très Magic, avec quand même moins de blessures.

LA_Ridaz

Sophomore
Avatar du membre
Lakers
586

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LA_Ridaz » 02 janvier 2018, 13:13

c'est clair que c'est pas jojo, mais à leurs décharge, 2 choses : des blessés, et un calendrier hardcore, puisque ces derniers temps ils ont joué plusieurs fois les warriors et les rockets par exemple...

Naneek

Rookie
Avatar du membre
Clippers
59

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par Naneek » 02 janvier 2018, 18:28

Je viens de lire votre débat passionnant sur l’avenir et l’attractivité que peut encore susciter une franchise comme les Lakers pour laquelle j’ai de l’affection en souvenir des matchs regardés sur Canal + avec Magic et compagnie quand j’étais gamin.
Je n’ai pas votre connaissance détaillée des éventuels trades qui pourraient leur faire remonter la pente mais si je compare avec le foot US qui est le sport que je connais le mieux, je dirais qu’ils me font penser aux 49ers de San Francisco.
Une franchise mythique au palmarès incroyable où se sont succédés joueurs et coaches qui ont marqué l’histoire du sport américain. Problème, depuis quelques années le bilan sportif est mauvais malgré une timide remontée en fin de cette saison.
Autant dire que les grands joueurs se bousculent pas devant le stade...

Dans le contexte sportif actuel où le seul élément qui compte c’est la réussite, les titres, je ne suis pas certain qu’un passé glorieux suffise à attirer les meilleurs joueurs sous le jersey jaune... Je peux me tromper...

Alors oui, certaines stars peuvent souhaiter aller y finir leur carrière comme le grand Joe Namath qui finit sa carrière chez les LA Rams du temps où la hype était plus en Californie qu’à NY où avec la « deuxième équipe » de NY il avait pourtant gagné un Superbowl historique.
Mais quel joueur NBA au top voudrait aujourd’hui aller jouer chez les Lakers sachant que les chances de gagner une bague sont quasi nulles en l’état ?

Après on peut parler de l’attractivité d’une ville comme Los Angeles certes, mais je n’y crois plus trop et je lisais par exemple que Antetokounmpo n’aimait pas les spots flashy comme LA où Miami et préférait largement jouer à Milwaukee...comme quoi.
Le niveau de l’équipe doit quand même un peu entrer en ligne de compte...

Enfin, loin de moi l’idée de venir plaider ici pour les Clippers, mais il faudra bien un jour accepter l’idée que depuis pas mal d’années, un joueur qui veut plus de victoires et des chances de jouer les POs sera peut-être plus attiré par la « deuxième équipe » de LA car les résultats sont là. Quitte à partir ensuite pour des franchises plus glorieuses !
On a tous en tête des franchises qui ont sombré après avoir connu les sommets ou l’inverse (quand j’ai commencé à suivre la NFL, les Patriots étaient la risée de tous, aujourd’hui et depuis quelques années ils sont au top...)

Je pense bien entendu aussi que le fait de jouer dans des salles différentes sera une bonne chose pour les deux franchises et si mes Clippers partent à Inglewood, justement là où joueront en 2020 les LA Rams que je suis depuis des années, cela sera bénéfique pour tout le monde en terme d’image.
Sur ce, en foot encore, deux équipes se partagent la ville de NY et jouent dans le même stade depuis belle lurette tout en gardant leur identité, deux équipes se partageront Inglewood en 2020 (Rams et Chargers)...

LA_Ridaz

Sophomore
Avatar du membre
Lakers
586

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LA_Ridaz » 02 janvier 2018, 18:35

Pour le combo franchise historique/bons dirigeants est indissociables, si tu veut attirer, quelque soit la franchise. Un glorieux passé ne suffit pas, c'est clair.

Les Knicks et les Lakers suivent un peu le même chemin à ce niveau, après avoir été très attirante, elles ont eut du mal à attirer pendant quelques temps, la faute à des dirigeant nullissime!! :evil:

Les 2 franchise, ont changer leur équipe dirigeante. Donc la tendance passé, pour ces 2 équipes, devraient reprendre son cours normal pour moi, à savoir de nouveau attirer de très bons agent libres. :-o

UJ3212

Rookie
Avatar du membre
Jazz
168

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par UJ3212 » 02 janvier 2018, 19:18

Intéressant ton post Naneek. La comparaison avec le foot US donne un peu de perspective.

Seul léger point de désaccord, les Clippers après plusieurs années de bon résultats sont repartis pour des lendemains plus difficiles. Pas sûr qu’ils fassenr de l’ombre à leurs voisins.

UJ3212

Rookie
Avatar du membre
Jazz
168

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par UJ3212 » 02 janvier 2018, 19:22

@LA_Ridaz: oui très juste, particulièrement pour l’encadrement des Knicks, affligeant du front office jusqu’au proprio.

Je serai un peu moins dur avec Los Angeles. Comme le precisais LucAL me semble t-il, Bryant par son côté diva et ses exigences financières a pas mal plombé le futur immediat de la franchise.

Naneek

Rookie
Avatar du membre
Clippers
59

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par Naneek » 02 janvier 2018, 19:39

UJ3212 a écrit :
02 janvier 2018, 19:18
Intéressant ton post Naneek. La comparaison avec le foot US donne un peu de perspective.

Seul léger point de désaccord, les Clippers après plusieurs années de bon résultats sont repartis pour des lendemains plus difficiles. Pas sûr qu’ils fassenr de l’ombre à leurs voisins.
Merci !
Loin de moi l’idée que les Clippers puissent un jour faire de l’ombre aux Lakers, ce serait peine perdue que de le croire et cela n’a aucun intérêt de toutes façons.
Ils restent une équipe moyenne...mais bien loin des fonds de classement dont l’image leur colle à la peau par facilité.

Je ne suis d’ailleurs pas certain que les dirigeants, les joueurs ou les fans soient focalisés sur ce point, ils voient que les Clippers ont gagné 21 matchs contre les Lakers sur les 25 derniers affrontements et ça leur suffit.
Je dirais en caricaturant volontairement que si les Lakers regardent beaucoup leur passé, les Clippers sont tournés vers l’avenir...

Sur ce, penser que jouer chez les purple & gold (ou toute autre franchise mythique) serait « pour toujours » un but recherché par les joueur de talent alors que les résultats sont en berne depuis bien des années va à l’encontre de l’histoire du sport pro me semble-t-il...

PistolPete44

Expert
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
7854

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par PistolPete44 » 02 janvier 2018, 20:27

En même temps Minny qui est une des pires franchises de l'histoire de la NBA est devenue bankable en l'espace de deux ans, les Lakers ont donc de la marge de ce côté, tout va très vite dans un sens comme dans l'autre. Et puis la comparaison avec la NFL n'est pas tellement parlante, au basket un seul joueur peut changer la face d'une franchise, rarement au foot US à moins d'un quarterback de génie, et les équipes quand elles en tiennent un le laissent rarement partir en général. En NFL les équipes se bâtissent essentiellement à travers la Draft, on assiste rarement à des réunions de free agents style Los 3 Amigos ou le Cirque James, ça bouge nettement moins de ce côte-là.
"Work hard in silence. Let success be your noise." (Frank Ocean)

UJ3212

Rookie
Avatar du membre
Jazz
168

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par UJ3212 » 02 janvier 2018, 20:43

"En même temps Minny qui est une des pires franchises de l'histoire de la NBA est devenue bankable en l'espace de deux ans"

Peux-tu préciser ta pensée?

Naneek

Rookie
Avatar du membre
Clippers
59

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par Naneek » 02 janvier 2018, 20:48

Je reconnais que les délais peuvent être beaucoup plus rapides en basket !

En foot, même un QB de génie ne peut rien s’il n’est pas protégé par une ligne offensive efficace et si son escouade défensive fait pas le job, les exemples sont légion. Le roster d’une équipe NFL c’est 53 bonhommes donc c’est très long pour construire une équipe performante. Le talent du staff des coaches est fondamental aussi.

Easy

Night Driver
Avatar du membre
Windy City
24048

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par Easy » 02 janvier 2018, 21:00

apparte: jouer en bleu contre les Wolive en bleu ... superbe idee !
BULLS FOR LIFE <3

LucAl

Franchise Player
Avatar du membre
Rouen
4276

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par LucAl » 02 janvier 2018, 22:43

D’ailleurs, l’arrivée de Magic en tant que manager me semble annonciatrice des événements à venir : on préfère le nom à la qualité. Il y a des dizaines de gars dans les bureaux qui n’ont besoin que d’une chance pour se faire connaître. Pourtant, il a fallu que les propriétaires fassent une nouvelle folie en recrutant un amateur, qui ne se base que sur son nez pour recruter et ne connaît pas vraiment le CBA (de son propre aveu). Jusqu’ici, les actions de Magic, c’est prendre une prune pour avoir trop parlé dans les médias et dégager un numéro 2 de la draft pour se débarrasser d’un sale contrat. Pas encore de quoi trop le blâmer mais c’est pas exceptionnel, si on excepte la draft, incroyablement positive pour le moment (sans oublier qu’en kyzma est un coup de chance avoué).


AsapEagle2

MVP
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Lorraine
13824

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par AsapEagle2 » 02 janvier 2018, 23:23

Oui oui c'est pas encore fait.... La presse de NYC en sortait aussi des déclas de James en 2009-2010. Et puis avec le back home il me semble qu'il y a 2 teams à LA... :)

PistolPete44

Expert
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
7854

Re: Los Angeles Lakers 2017/2018

Message par PistolPete44 » 02 janvier 2018, 23:35

UJ3212 a écrit :
02 janvier 2018, 20:43
"En même temps Minny qui est une des pires franchises de l'histoire de la NBA est devenue bankable en l'espace de deux ans"

Peux-tu préciser ta pensée?
Bah sans vraiment m'étendre parce que j'ai pas trop le temps (la flemme aussi^^) tu passes d'une équipe dont le dernier bilan positif remonte à 2004-05, de personne qui voulait venir se geler les miches dans le Grand Nord à part contraint et forcé, de drafts calamiteuses, à tout d'un coup ou presque à KAT et Wiggins (on peut reparler de ce dernier mais c'est pas non plus une erreur de casting), à Jimmy Butler, à Thibs (perso j'aime pas beaucoup mais il a sa petite côte et de nombreux admirateurs), ce n'est plus une franchise de pestiférés comme auparavant, dans ce sens que j'ai employé le terme bankable.
Naneek a écrit :
02 janvier 2018, 20:48
Le roster d’une équipe NFL c’est 53 bonhommes donc c’est très long pour construire une équipe performante. Le talent du staff des coaches est fondamental aussi.
Mais contrairement à la NBA les équipes historiques voir mythiques ne restent pas des plombes dans les bas-fonds du moins j'ai cette impression, et surtout pas en même temps, Pittsburgh est là, Dallas est là, bon Green Bay a joué de malchance cette saison avec la perte de Rodgers, alors qu'en NBA les Knicks, les Bulls, les Lakers, les Sixers sont tous à la ramasse depuis un moment et c'est inquiétant à long terme, je ne pense pas que la NBA puisse faire l'impasse sur ses franchises historiques bien longtemps en terme de résultats (et qui sont aussi de big markets). Franchement who cares de Cleveland si LBJ n'y jouait pas, San Antonio une fois que Pop sera parti je demande à voir, la NBA n'a pas trop pâti niveau audiences grâce au phénomène Warriors, équipe ultra-spectaculaire et génératrice de bandwagoning mais si on remonte à la finale de 2007 Cleveland-San Antonio par exemple t'avais tous les pontes de la ligue en train de pleurer et s'ouvrir les veines.
"Work hard in silence. Let success be your noise." (Frank Ocean)