Chicago Bulls 2017/2018

Tous les topics d'équipes de la conférence EST.

Presqu’un an après: regrettez-vous le trade de Jimmy Butler?

Oui, avoir un joueur de son calibre est dur à obtenir
9
32%
Oui, on va se retrouver dans la même situation dans 3 ans.
4
14%
Non, #teamHoiberg
2
7%
Non, la contre partie est vraiment trop bonne.
2
7%
Non, on allait dans le mur
11
39%
Ne se prononce pas/ Pense autre chose
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 28

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
938

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Chicago_6 » 02 janvier 2018, 20:45

PORTLAND TRAIL BLAZERS @ CHICAGO BULLS (01/01/18)

Image

C’est par la réception des Blazers que les Bulls débutent l’année 2018, ou ils espèrent continuer leur progression individuelle et en tant qu’équipe après un mois de décembre qui aura surpris tout le monde en NBA. Avecle retour prochain de Zach LaVine plus les éclosions de Markkanen ou Dunn et la révélation Nwaba, les satisfactions sont nombreuses au niveau du développement des jeunes et il faudra poursuivre sur cette lancée. En attendant, Portland reste une équipe solide même si ses largesses défensives peuvent être aisément exploités par des Bulls à la circulation de balle de plus en plus fluide, peut être l’une des clés de ce match, surtout en l’absence de Lillard côté Portland, même si Napier a réalisé des bons matchs dernièrement. GO BULLS !

Image

Recap : Dans un match agréable à suivre, rythmé et incertain, il aura fallu une prolongation pour trouver un vainqueur pour ce 1er match de 2018 au United Center. Si Chicago démarre en attaquant le cercle à outrance avec un Lopez régulièrement recherché, l’efficacité n’est pas encore là tandis que les Blazers développent un beau Basket collectif ou la balle circule bien entre Napier et Nurkic bien utilisé sur les pick’n’rolls. Dunn commet 2 fautes offensives rapides et les Bulls semblent bien passifs en défense ou Portland profite d’oublis près du cercle et de seconds ballons pour prendre les devants avec déjà 31pts inscrits en 12mins. C’est Portis qui va relancer les siens entre Jumpers, claquettes et rebonds autoritaires tandis que le banc de Portland peine à régler la mire (2/12 en 6mins). Chicago fini par passer devant et semble plus énergique. En face seul Evan Turner se montre adroit, comme toujours lorsqu’il joue au United Center, et maintient les siens dans la course pendant que McCollum et Nurkic sont froids, avec respectivement 1/8 et 1/4 aux tirs à la pause, atteinte sur un score de 53-52 pour les locaux, qui ont cumulé les pertes de balle sur les dernières minutes.

Par la suite les Bulls vont se maintenir devant grâce à de nombreux rebonds offensifs, par Lopez au début, puis par Dunn et Portis ensuite, qui obtiennent des secondes chances suite aux nombreux loupés de Valentine, qui enchaîne les briques après avoir débuté le 3ème quart sur le banc au profit d’Nwaba. En face McCollum se réveille et enchaîne les paniers pour relancer les siens mais ils semblent encore trop attentistes sur certaines séquences défensives. Les Hustle Plays sont pour les Bulls, ce qui leur permet de rester en tête au début du 4ème quart (87-83), période ou Portland va profiter de l’état de grâce d’Aminu, qui va scorer ni plus ni moins que 4 THREES dans ce 4ème acte tandis que Nurkic est précieux par ses boxouts, ses rebonds et sa défense près du cercle. McCollum égalise à 112-112 à l’entame de la dernière minute et a même le tir de la gagne après un loupé à 3pts de Markkanen, mais son tir ne rentre pas non plus et les 2 équipes vont donc en OT, ou l’on retrouve le duo Aminu/McCollum pour faire mal à une défense de plus en plus dépassée et certainement de la fatigue entre le back-to-back et Hoiberg qui conserve les 5 mêmes joueurs entre la fin du 4ème quart et la prolongation. McCollum met les siens devant à 56secs du terme (122-120) et Dunn, qui n’hésite jamais à prendre ses responsabilités, va manquer 2 jumpers cruciaux, le 2ème en précipitant son geste et cherchant une faute qu’il n’aura jamais … Portland règle l’affaire aux lancers et s’impose 124-120, mettant fin à une série de 7 victoires de suite des Bulls dans leur salle. Dunn, 22pts à 9/20 mais 8 pertes de balles, peut s’en vouloir mais c’est l’apprentissage qui rentre. Dans l’ensemble les Bulls ont montré plus de positif que de négatif, avec 7 joueurs à 10pts ou plus, un duo Mirotic/Portis encore excellent en sortie de banc et un Lopez qui montre qu’il peut être utile en jouant les fins de matchs.

Score par Quart-temps :

— POR-CHI
Q1- 31-23
Q2- 21-30
Q3- 31-34
Q4- 29-25
OT- 12-8
Fin-124-120

BoxScore : http://stats.nba.com/game/0021700547/

Bulls Player of the Game : http://bulls.debats-sports.com/?p=12152

Next Game : Mercredi 3 janvier vs Toronto Raptors

Image
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
8736

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par SylvesterTemple » 02 janvier 2018, 20:45

Easy a écrit :
02 janvier 2018, 19:57
j’attends avec ma soupe alors !
Il est là le vieux machin :mdr2:

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
24964

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Easy » 02 janvier 2018, 20:59

:ymtongue:
BULLS FOR LIFE <3

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
938

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Chicago_6 » 03 janvier 2018, 01:35

Petite stat en passant, hier soir Mirotic est devenu 6ème au nombre de THREES inscrits dans l'histoire de la franchise avec 404, il dépasse les 403 de mon chouchou Argentin Andrès Nocioni ! Prochaine étape pour intégrer le Top 5 : Steve Kerr avec 430.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Bucks Forest County
8736

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par SylvesterTemple » 03 janvier 2018, 10:14

Déjà ?! Il est là depuis quoi, 4 ans ? Qui sont les 4 devant Kerr ?

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2423

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Mikeizbak » 03 janvier 2018, 13:29

Chicago_6 a écrit :
03 janvier 2018, 01:35
Petite stat en passant, hier soir Mirotic est devenu 6ème au nombre de THREES inscrits dans l'histoire de la franchise avec 404, il dépasse les 403 de mon chouchou Argentin Andrès Nocioni ! Prochaine étape pour intégrer le Top 5 : Steve Kerr avec 430.
ah ouais quand même ! 8|

edit : Hinrich, Gordon, Pippen, Jordan et Kerr devant lui (dans l'ordre)
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2305

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Gugur » 03 janvier 2018, 14:20

Sinon Lavine revient contre les Pistons le 13 janvier en théorie. Il gère avec la G league mais il commence à en avoir ras le bol. On doit chercher un trade pour Niko et RoLo avant de le faire rejouer histoire de ne pas trop gagner de matchs.
Je ferais si j'ai le temps un petit bilan de tous les joueurs qu'on pourrait drafter en fonction de nos besoins actuels et de la probabilité que ça arrive (peut-^^etre ce soir). J'ai regardé des matchs de tous les joueurs NCAA qui devraient partir dans les 12 premiers, avec de 12(MSU) à au moins 2-3 matchs par équipe de ces joueurs. Enfin si ça vous intéresse et que les conclusions hâtives ça ne gêne pas x).
Kawhi sera un jour meilleur que Jordan.
Pourquoi la lune a des cratères ? Bah pour respirer.

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
938

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Chicago_6 » 03 janvier 2018, 16:44

Complètement autre chose : la NBA a reconnue qu'il y avait faute sur le tir de Kris Dunn pour tenter d'égaliser en fin d'OT contre Portland, faute que les arbitres n'avaient pas sifflé à ce moment là. Une info qui ne changera rien du tout mais voilà, la NBA l'a clarifiée dans son rapport d'après match.
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1151

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par butlerlesfesses » 03 janvier 2018, 16:47

Oui Gugur :D !!!
JORDAN , PIPPEN , RODMAN
BULLS BULLS BULLS

Mikeizbak

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
Dans mon pré, pardi !
2423

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Mikeizbak » 03 janvier 2018, 18:48

Gugur a écrit :
03 janvier 2018, 14:20
Sinon Lavine revient contre les Pistons le 13 janvier en théorie. Il gère avec la G league mais il commence à en avoir ras le bol. On doit chercher un trade pour Niko et RoLo avant de le faire rejouer histoire de ne pas trop gagner de matchs.
Je ferais si j'ai le temps un petit bilan de tous les joueurs qu'on pourrait drafter en fonction de nos besoins actuels et de la probabilité que ça arrive (peut-^^etre ce soir). J'ai regardé des matchs de tous les joueurs NCAA qui devraient partir dans les 12 premiers, avec de 12(MSU) à au moins 2-3 matchs par équipe de ces joueurs. Enfin si ça vous intéresse et que les conclusions hâtives ça ne gêne pas x).
Comment ? Tu ne penses pas qu'on va jouer le titre dès cette année ? T'exagères !

Très preneur de tout retour sur les "prospects" ;)
Rien n'est plus proche du vrai que le faux

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2305

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Gugur » 03 janvier 2018, 20:37

BULLS DRAFT 1/2

Nous sommes partis pour ce premier point sur la prochaine draft et les cibles potentielles des Bulls pour le premier tour. On va commencer par les prospects les moins probables au plus probables. Pour la proba je tiens en compte de deux choses, d'une part la position à la draft, je vais considérer qu'on est actuellement autour d'un pick 7-8 du coup les "top joueurs" sont moins probables et deuxièmement en fonction de nos besoins et pas forcément le meilleur joueur dispo.

11 Wendell Carter
Image

PF/C 2.08m 117Kg Freshman
13.7 ppg 9rebounds 2ast 2blocks

"L'autre intérieur de Duke". Malheureusement pour lui si on peut le dire, Carter est associé avec un top draft, Marvin Bagley ce qui le met un peu dans l'ombre. Le garçon est quand même solide. Attendu en fin de lottery il est peu probable que nous le draftions puisqu'il cumule le fait qu'il sera drafté plus tard et que nous ne sommes pas forcément en besoin sur ce poste. On a là un joueur très physique avec une bonne capacité athlétique, capable de finir fort sur le cercle et des moves déjà bien finis dos au panier. Un bon défenseur près du panier, plus en difficulté au large. En même temps quand tu fais 117Kg c'est pas non plus évident de danser le pasa noble, au tout du moins de défendre loin du cercle. Il est aussi si loin, parce que devant on a des intérieurs bien plus intéressants pour nous et accessibles.


10Trae Young
Image

PG 1.88m 82Kg freshman
29.6 ppg 3.5rebounds 10.7ast


Trae fuckin Young. Si vous n'avez pas entendu parler du Sooners, si vous n'avez pas vu l'avatar de PP, si vous n'avez pas mangé de Kebab depuis moins d'une semaine, je dirais que je vous ne croirais pas, mais soit jeune fan des Bulls. Young c'est la surprise de cette saison, on le compare à Steph Curry avec des shoots tous pris au minimum au niveau de la ligne à trois points NBA avec une réussite Korverienne. Mais Trae Young c'est aussi un True PG qui sait trouver ses coéquipiers simplement ou avec des gestes flashys. Si vous voulez du spectacle, regardez Oklahoma, le mec semble si facile, on parle quand même de 30 foutus pions par match de moyenne ! Une défaite à l'heure actuelle mais le mec régale. En défense je le trouve bon dans l'aide. Des défauts ? Il est tellement facile qu'il prend parfois des shoots casse gueule comme Curry mais ça lui réussit. Sinon, des TOs idiots quand il veut faire une passe spectacle et des lacunes sur l'homme par un déficit physique et enfin une calvitie à 18ans et une amitié avec Lebron naissante. Il est attendu en tout début du premier tour et déboulonne Sexton (cf la suite t'inquiète mon loulou) à la place du PG numéro uno. Alors c'est très peu probable qu'on le choppe parce qu'au contraire du 11 (tu suis ou pas ?) il sera sûrement pris plus tôt et qu'on a l'air de miser sur Dunn en tant que PG. S'il est dispo faut-il le prendre ? Ca ça va avec la philosophie de chacun, soit le meilleur dispo, soit celui qui fit.

9 Collin Sexton
Image

PG 1.91m 86Kg freshman
20.5 ppg 3.5rebounds 3.5ast


Le voilà le PG numéro 2 de cette draft, mais ne lui dites pas en face il vous casserait la tronche sans regret. Parce que oui Croustibat Sexton c'est un guerrier, c'est un attaquant de folie capable de se glisser dans n'importe quel intervalle pour marquer et provoquer le and one. On parle d'un mec qui sans pression a du jouer à 3 contre 5 (oui oui) dans une rencontre NCAA. Regardez le air check aux FTs sur YT c'est épique. Il joue dans l'équipe d'Alabama qui compte déjà 5défaites, qu'il emmène avec avec Petty et Ingram pour former la triplette la plus capillaire et étrange de la NCAA. Alors c'est quand même assez improbable qu'on le prenne dans nos filets le Collin, même si il est à l'heure actuelle ranké à la place qu'on devrait avoir puisque que comme dit plus haut le poste de PG n'est pas le plus à fournir et je ne suis pas persuadé qu'à terme il apporte plus qu'un Dunn. Je le vois plus finir soit chez le Magic s'ils ratent Young soit chez les Cavs s'ils gardent le pick.


8 DeAndre Ayton
Image

C 2.16m 118Kg freshman
20 ppg 12rebounds 1.5block


La Wildcats connection ? Oui ce pivot des Bahamas joue dans la même fac que Lauri Markkanen notre finlandais adoré. Alors Ayton est dans cette lignée de la renaissance des pivots dominants, oui je le dis oui même pas peur. Et puis c'est le chouchou de Bill Walton qui s'y connait un peu en terme d'intérieurs. Mais sinon qu'est ce qu'il vaut ce Ayton ? Et bah le gars peut scorer de partout, oui partout, ça ressemble à Embiid en attaque en peut-être plus complet au même âge en terme de panoplie offensive. Le gars a du handle, il est athlétique au possible, il a un super touché, oui Ayton est béni par les dieux du basket. Il améliore son shoot à trois points au cours de la saison mais sinon il est indéfendable. En défense il prend ses rebonds, par contre on pourrait lui reprocher de ne pas représenter une dissuasion défensive suffisante en NCAA malgré son gabarit. C'est à l'image de ces Wildcats qui ont mal commencés le début de saison avec trois défaites précoces et une mauvaise défense collective. A suivre du coup pour l'aspect défensif. Le gars est donc le leader offensif avec Alonzo Trier (2nd tour SG) de cette équipe d'Arizona qui va mieux. Si il peut correspondre au besoin des Bulls par ce physique et ce jeu offensif qui va parfaitement avec la philosophie actuelle de la NBA, il est très peu probable qu'on le récupère vu qu'il peut partir en pick 1. De plus, est-ce que si nous choisissons un C, ne faudrait-il pas un profil super défensif et mobile. Pour le savoir, rendez-vous un peu plus loin. Waouh le mec s'auto-suc...tease !


7 Jaren jackson Jr
Image

PF/C 2.11m 110Kg freshman
10.5 ppg 7.1rebounds 3.3block


La spartan block machine. Si MSU est une superbe défense qui, sans erreur, fait le plus de blocks par match et tout simplement le favoris au titre c'est aussi/surtout grâce à ce jeune homme. Il est attendu aussi vers la 7-9ème place d'après certains mocks en grillant la politesse à un autre spartan. Je vais peut-être pouvoir être plus précis sur ce jeune homme puisque j'ai vu tous les matchs des Spartans sauf 1. S'il est bien en dessous en terme de points que les clients précédents c'est que Jackson joue dans une équipe avec 4titulaires sophomores exceptionnels qui tournent tous à 15ppg. Il est donc la 4-5ème solution offensive de son équipe (pareil pour les rebonds). Et pourtant le jeune homme ne manque pas de talent. De grosses capacités athlétiques dans la verticalité, une superbe mobilité, un bon poseur d'écran, un shooteur à trois points déjà correct, un bon mid-range, on peut parler d'un véritable prospect. Jaren Jackson Jr est à façonner et il répondra au besoin de l'équipe d'une manière ou d'une autre. Il faut aussi comprendre qu'il doit jouer 4 puisque MSU dispose de Nick Ward qui est un autre Zach Randolph en moins bien d'après Izzo et qui domine le poste 5. De l'autre côté Jackson jr est un super défenseur, sur l'homme mais aussi collectivement, il apporte en aide et gère aussi en périphérie. Peut-être le deuxième changer défensif de la review d'aujourd'hui. Niveau probabilité, on commence à rentrer dans les clients un peu plus sérieux, j'aurais pu le mettre plus haut puisqu'il fit bien en paire avec Markkanen et qu'il est accessible. Peut-être que je ne voulais pas passé pour un charlatan subjectif quand vous verrez la suite de cet article (enfin appelle ça comme tu veux mon petit keum).


6 Marvin Bagley III
Image

PF/C 2.11m 106Kg freshman
22 ppg 11.6rebounds 1block


On parle là d'un possible numéro 1 de draft, la star de Duke de cette année. Ce jeune joueur est un monstre en attaque près du cercle et a le handle pour s'en rapprocher et y finir fort. Superbe athlète, face au panier, dos au panier choisis ton venin. Il impressionne à juste titre et emmène cette équipe de Duke vers un possible titre de MM. Comme souvent il est entouré de futur first rounders de NBA mais lorsqu'on regarde les Blue Devils, il est celui qu'on remarque. Défensivement il est à l'aise pour gérer en périphérie et sous le panier sur les 4 grâce à ce fabuleux combo entre puissance et agilité. Son shoot extérieur est à polir et n'est pas une arme létale dans son arsenal. Peut-être aussi une raison pour qu'il descende plus facilement le soir de la draft, il devrait jouer en 4 en NBA à ses débuts, dans une ligue qui prioritérise le stretch 4. Chez nous en attaque il fit parfaitement avec Lauri avec une raquette Markkanen-Bagley peu importe qui joue 4 et qui joue 5, avec une domination sur les D adverses en mobilité et du jeu poste bas et poste haut. Il faut imaginer ce que le duo Davis-Cousins toute proportion gardée peut faire comme dégat et le translater chez nous si les deux joueurs répondent aux fortes attentes futures qui les entoure. Vous bavez ? Vous avez raison, mais il ne faut pas sous-estimer la D où cette paire pourrait souffrir surtout au rebond. Bagley est un formidable rebondeur offensif mais je ne le trouve pas assez appliqué au rebond défensif où je trouve qu'il cache son manque de placement par sa capacité physique. Là dessus je me base sur 4matchs de Duke sur la douzaine donc peut-être pas le point négatif le plus important de cette analyse. Sinon, il sera peût-être trop haut pour nous, mais devant les exploits de Young, le talent pur d'Ayton que je vois au dessus actuellement, la présence de Doncic et les besoins des équipes, il pourrait glisser en 4 voir 5 si le joueur suivant revient fort avant la fin de saison.
Kawhi sera un jour meilleur que Jordan.
Pourquoi la lune a des cratères ? Bah pour respirer.

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
24964

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Easy » 03 janvier 2018, 21:21

régalade
merci
BULLS FOR LIFE <3

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2305

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Gugur » 03 janvier 2018, 22:14

5 Michael Porter Jr
Image

SF 2.08m 97Kg Freshman
2ppg, 2rebounds 100% au tir :mrgreen:


Alors comment dire... On ne sait rien de Porter Jr en NCAA puisque son temps de jeu est du même acabit que la durée de ta première fois jeune lecteur. Porter Jr c'est le fantasme, c'est le mec qui devait être Number one, celui qui a tout dominé jusqu'à présent et qui finalement n'a pas pu régaler Missouri à cause d'une blessure à long terme. Alors si sa saison annoncée comme terminée n'est peut-être pas achevée puisque l'ailier pourrait finalement revenir en février, devrait-il le faire ? Pour nous qui suivons la NCAA oui, mais pour lui, ce serait brisé le mystère et on sait à quel point la notion de prospect fait saliver. Nous nous souvenons de Kyrie qui n'avait pas joué et qui était parti top 1 assuré, là le pick 1 s'éloigne de plus en plus puisque la concurrence est rude et on parle d'une différence de 3-4millions de dollars par an. Ainsi, Porter jr pourrait bien glisser pour arriver en pick 4-5 voir même 6 et donc être disponible pour nos Bulls. Bref, le destin de Porter Jr en NCAA est encore incertain ce qui est sûr par contre c'est que le gamin est plein de talent, qu'il joue sur LE poste à combler chez les Bulls et le moins atteignable en FA pour nos taureaux (hors PG presque personne de valable) et qu'enfin comme le montre la photo prise au hasard, le gamin est fan des Bulls (ce n'est pas la seule photo). Le drafter serait prendre un risque énorme, mais comme on dit le jeu en vaut la chandelle, No pain no gain, ah ce que c'est bon quand même le saucisson.

4 Mikal bridges
Image

SF 2.01m 95Kg Junior
18ppg (45% à trois points), 5.5rebounds 2.1ast 2.1steal 1.4block


Quoi Mikal bridges si haut dans ton classement ?! Mais t'as complètement pété un plomb mon cher Gugur !
Alors oui j'ai pété un plomb, mais c'est pas nouveau, ça date de la fois où j'ai repoussé seul un bataillon de Prusses en septembre 1870. Effectivement, j'avança...mais je m'égare, nous parlions du Junior de Villanova Mikal Bridges, ou comme j'aime l'appeler, Bridges numéro 2. Premier joueur non freshman depuis que j'ai commencé, Mikal est la bonne surprise de cette équipe des Wildcats (oui ils s'appellent tous les Wildcats Image) en passant de 6.4ppg à 18. Au tout départ réputé comme un très bon défenseur avec des bras tentaculaires, une très bonne mobilité, un sens du jeu au dessus de la moyenne. Il s'est imposé comme le leader offensif grâce à sa capacité à se glisser dans les défenses et finir fort en slashant et surtout grâce à jeu à distance avec de superbes pourcentages au shoot et il en tente pas qu'un peu 5.6/match. Sachant que Villanova était jusqu'à la semaine dernière rankée 1 de la NCAA. Comme je suis sur le topic des Bulls, je fais le parallèle avec Tony Snell, parce que je pense vraiment à ce joueur quand je le regarde, non ne fuis pas, attends ! Il sera sûrement meilleur à terme que Snell lorsqu'il prendra du physique. Parce que le voilà le point faible de Bridges pour la NBA, sa capacité à tenir sur des joueurs plus développés. S'il tient en NCAA, il va manger au départ sur les gros 3 dans une NBA où beaucoup de 3 ont un physique tanké et peuvent jouer en 4. Là on a un petit 3 voir 2. Ca pourrait faire pâtir son jeu de slash et sa D. Alors pourquoi est-ce que je m'étends sur ce joueur qui devrait partir en 10-13 ? Et bien parce que c'est le premier joueur ouvertement scouté par Paxson en personne. Nos dirigeants s'intéressent à ce joueur qui est super intéressant. Il est peu probable qu'on le prenne avec un top pick, mais il fallait que j'en parle si haut pour cette raison.

3 Kevin Knox
Image

SF 2.06m 98Kg Freshman
14.5ppg, 5.6rebounds 2.1ast


Le frosh des Kentucky... Wildcats dans le mille (je vous l'avais dit que c'était facile). Kevin Knox c'est avant tout un bon défenseur et finisseur athlétique, un peu décevant à l'image de kentucky qui a du mal à mettre en place une attaque efficace par manque de solutions. Lui se cherche encore en attaque, en voulant par exemple forcer sur son tir à trois point qui n'est pas encore efficient 30%. Il a compris qu'un 3 sans shoot en NBA ça devient difficile, malheureusement il n'y arrive pas encore. Trop de pertes de balle, il manque de mental. Alors pourquoi est-ce que j'en parle si haut ? Et bien c'est aussi la définition du prospect, il est à développer dans une équipe de Kentucky qui n'a plus le temps et préfère être une vitrine qui fait drafter des freshman. Si les Bulls prennent Knox, il faudra être patient avec lui. Il est attendu vers un pick 8-10 et pourrait être le second ailier choisi. Bref pas le choix qui m'enchante le plus mais il faut reconnaître qu'il correspond à nos besoins, un 3 jeune à potentiel, athlétique et bon défenseur. Affaire à suivre donc, il pourrait bien chuter d'avantage dans les mois qui suivent au lieu de Knox Knox Knoxing on heaven's door ♪♫.

2 Mohamed Bamba
Image

C 2.13m 102Kg 2m36 d'envergure Freshman
11.7ppg 10.7rebounds 4.5blocks


Le game changer défensif intérieur de cette cuvée. 4.5 blocks et une envergure de 2.36m c'est un roc, c'est un cap que-dis je ? C'est Mohamed Bammmmmmmba ! Le freshman des Texas...... Longhorns (et non pas cette fois Image) est impressionnant. Au delà de sa taille, il monte très très haut. Le Spiker de tes rêves en volley. On raconte qu'une fois Bamba a sorti de l'orbite un satellite qui passait au dessus d'un panier de basket. Non ça c'est des conneries, mais Bamba en a sorti des ballons. Il est ultra mobile, il peut défendre sous le cercle bien évidemment mais aussi au large. Offensivement, on a pas un prodige, c'est un joueur de D. Il finit fort en alley-hoop ou sur les rebonds offensifs mais tu peux pas construire sur lui un système. Bref dans la lignée d'un Gobert ou d'un DAJ et c'est dommage parce que si il savait faire un hook ça serait ultime mais bon. Par contre à défaut de pouvoir shooter à plus de 60% aux FTs il tente le trey. Alors il tourne à 20% mais au fur et à mesure il en met de plus en plus. Pour suivre pas mal Texas on sent le potentiel mais en attaque tout est à faire. Il est le parfait complément défensif de Lauri, il sera dispo entre la place 5-8. Ce qui va être déterminant c'est la position des C's pour lui. Si les C's ont le pick des Lakers ils le prendront très sûrement, sinon il descendra jusqu'à nous. Est-ce qu'on doit le prendre ? je préfère un trois et si tu me connais tu sais qui va arriver en première place mais est-ce que tu dis non en pick 7 à un Gobert ou DAJ ? Difficile de dire non.


1 Miles Bridges
Image

SF/PF 2.01m 104Kg Sophomore
17ppg 8rebounds 3asst 1block


Je suis objectif. Maintenant que tu ne me crois plus du tout, tu peux lire la suite pour me laisser gagner ta confiance. Parlons un peu de Miles Bridges. Sophomore des Spartans de MSU dont on a un peu parlé plus haut tu te souviens ? Et leader offensif et vocal de cette équipe classée 1 et favoris au titre, Bridges est un surathlète d'à peine plus de 2m et avec la force d'un boeuf, une verticalité démentielle mais c'est plus que ça. Ce jeune a du QI basket, il a le sens du collectif, c'est un top défenseur dans le pays avec un combo mobilité et puissance pour défendre du 2 au small 5. Il contre, il prend plus de rebonds que Jackson Jr qui est pourtant un athlète fou et un super défenseur. En attaque, il domine par sa puissance et est déjà NBA ready, il pose les écrans pour jouer le roll ou le pop. Mais il peut aussi porter la balle sur P&R. Il cut, il prend les alley-hoop. 17ppg c'est pas énorme mais faut partager la gonfle dans une équipe où trois autres starters marquent 15ppg et le dernier Jackson Jr en met 10. Il faut aussi comprendre que jusqu'en décembre Izzo l'a fait jouer dans le corner en tant que shooteur. Bridges n'est pas un shooteur naturel 33%. Depuis décembre il joue son jeu d'ailier puissant et tourne à 20ppg avec un joli 19points et 21rebonds la semaine dernière par exemple. Maintenant pourquoi est-il numéro 1 ? Pas (seulement) parce que j'aime Bridges, mais parce qu'il est le joueur qui fit le plus aux besoins de cette équipe et la façon dont elle veut jouer. Il comble la fragilité au rebond d'une raquette qu'on veut plus petite avec Lauri Portis, il apporte les FTs, c'est un vrai 3 qui défend fort là où on souffre actuellement (cf le dernier match contre Portland) il est parfait en jeu rapide et il ne tire pas la couverture à lui. Enfin il a encore beaucoup de potentiel, il joue un peu moins que la saison précédente et joue mieux dans une équipe qui a step up. Enfin il est parfaitement dispo là où on sera dans la draft, pas plus pas moins.


Voilà, je pourrais en refaire un après la MM si j'ai le temps. J'espère que ça vous aura plu. N'hésitez pas à regarder les matchs qui sont accessibles sur YT ou aller sur la section universitaire.
Kawhi sera un jour meilleur que Jordan.
Pourquoi la lune a des cratères ? Bah pour respirer.

LucAl

All Star
Avatar du membre
Rouen
5909

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par LucAl » 04 janvier 2018, 00:04

Super post, merci pour le taf !

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
24964

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Easy » 04 janvier 2018, 02:17

début de game assez particulier.

bon j’ai peur du gros game de Derozan
BULLS FOR LIFE <3

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1151

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par butlerlesfesses » 04 janvier 2018, 10:52

Super Gugur :)
Miles bridges je crois que c’est un pote à Denzel Valentine aussi ce qui peut aider à son recrutement.
JORDAN , PIPPEN , RODMAN
BULLS BULLS BULLS

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
938

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Chicago_6 » 04 janvier 2018, 11:00

S'il est encore là à ce moment là parce que c'est pas avec ce qu'il montre en ce moment qu'il met toutes les chances de son côté ...
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

Chicago_6

Bulls
Avatar du membre
Windy City
938

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Chicago_6 » 04 janvier 2018, 11:25

TORONTO RAPTORS @ CHICAGO BULLS (03/01/18)

Image

Sacrée opposition cette nuit au United Center entre les Bulls et des Raptors absolument irrésistibles actuellement (25-10), dans le sillage de leur joueur phare DeMar DeRozan, qui a établi il y a 2 jours le record de pts sur un match dans l’histoire des Raptors avec 52pts face aux Bucks de Milwaukee ! Une performance de choix que les Bulls vont devoir tenter de réduire au maximum pour s’offrir une chance de l’emporter même s’il ne faut pas non plus oublier Lowry, Ibaka et quelques éléments intéressants du banc côté Toronto. Pour cela, éviter les contre attaques et défendre haut pour gêner la circulation de balle seront des données importantes pour décider du vainqueur. GO BULLS !

Image

Recap : Elles semblent loin les années ou malgré leur très bons classements, Toronto perdait systématiquement face aux Bulls … Cette saison les Canadiens nous ont claqués 117, 119 et 124 sur le museau pour 3 victoires probantes ! Pourtant c’est Chicago qui prend le meilleur départ en se régalant dans la raquette, y inscrivant ses 12 premiers points en servant Lopez et Markkanen qui profitent de match-ups favorables (Lowry se retrouve sur le Finlandais à 2 reprises), les Raptors eux perdent pas mal de ballons et tentent beaucoup de 3pts, sans réussite à part à l’entrée de CJ Miles, qui a fait très mal aux Bulls lors des précédents affrontements. Mais c’est surtout l’improbable duo Delon Wright & Fred VanVleet qui va se distinguer pour les visiteurs, entres rebonds énergiques, vitesse en pénétrations et paniers près du cercle, ils sont insaisissables et Chicago, qui avait fini le 1er quart avec 10pts d’avance (31-21), se mange un 15-4 run en à peine 5mins pour se retrouver derrière (36-35) après 2 THREES de Wright. Ce n’est qu’au retour des starters que les locaux vont retrouver des couleurs, avec plus de mouvements et de circulation de balle. Holiday, dans un bon soir (26pts à 7/10 dont 6/9 à 3pts), claque un bon 3+1 du corner et ce sont 2 autres THREES dans les derniers instants, signés Mirotic et Holiday, qui permettent à Chicago de rester en tête à la pause, mais de peu, 59-56 après un panier au buzzer de Lowry finalement refusé car pris trop tard.

Le 3ème quart sera rythmé par les nombreuses fautes des 2 côtés qui cassent le jeu et le défilé aux lancers. Dunn commet rapidement sa 4ème faute et sort tandis que Toronto enchaîne les And One et repasse devant. Seul Holiday parvient à relancer les siens jusqu’à ce que Markkanen ne décide de prendre les choses en main : Coast to Coast, bonne défense qui aboutie sur un THREE de Valentine en transition avant de claquer un THREE lui même, le Finlandais est chaud mais en face DeRozan réplique violemment et score dans toutes les positions, près du cercle, malgré des prises à 2, à 3pts … Il signe 18pts dans ce quart et les Bulls sont sans solutions pour le stopper (il finira à 35pts à 10/20 aux tirs et 5/8 à 3pts. Ils ne doivent qu’à un THREE d’Holiday à 2secs du terme d’être à égalité après 3 quarts (90-90). Mais le dernier acte sera celui de l’implosion pour les Bulls, entre des attaques du cercle incessantes de la part des Raptors, une défense full court par séquence et toujours Wright, qui signe le match de sa vie (Career Highs de 25pts et 13rbs en sortie de banc !!). D’entrée les visiteurs creusent un petit écart qu’ils parviendront à conserver sans trop de difficulté tant les Bulls se sabordent eux mêmes en précipitant des tirs de loin après à peine quelques secondes de possession. Il n’y a plus rien de réfléchi et d’organiser en attaque pour des Bulls totalement largués, sans solutions et qui ne font plus les efforts défensifs. Mirotic rentre quelques THREES pour soigner ses stats mais lui comme les autres benchers n’ont pas été aussi performants que ces derniers temps (à part Grant avec 11pts et de bonnes pénétrations) et ça a forcément posé problème : le banc des Raptors a fracassé celui des Bulls 54 à 39 et quand en plus Kris Dunn passe au travers (2pts à 1/6), ça donne ce genre de résultat. 3ème défaite de rang, le back-to-back On the Road à Dallas vendredi et à Indiana samedi s’annonce délicat.

Score par Quart-temps :

— TOR-CHI
Q1- 21-31
Q2- 35-28
Q3- 34-31
Q4- 34-25
Fin-124-115

BoxScore : http://stats.nba.com/game/0021700560/

Bulls Player of the Game : http://bulls.debats-sports.com/?p=12160

Next Game : Vendredi 5 janvier @ Dallas Mavericks

Image
Twitters : @FrenchBullsFan @ChicagoSkyFR
Tout sur les Bulls : http://bulls.debats-sports.com/

PistolPete44

All Star
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
8699

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par PistolPete44 » 04 janvier 2018, 14:07

Je ne savais pas que les Bulls avaient engagé un nouveau scout ^^
Gugur a écrit :
03 janvier 2018, 22:14
Nous nous souvenons de Kyrie qui n'avait pas joué et qui était parti top 1 assuré
Irving c'était tout de même 11 matchs entiers disputés avec Duke où il en avait suffisamment montré pour rassurer les état-majors NBA, Michael Porter c'est un saut dans l'inconnu s'il fait une saison blanche, et puis être opéré d'un disque du dos n'est jamais anodin, il faudra qu'il rassure d'ici la Draft sur la nature et le suivi de sa blessure.
Gugur a écrit :
03 janvier 2018, 22:14
Parce que le voilà le point faible de Bridges pour la NBA, sa capacité à tenir sur des joueurs plus développés. S'il tient en NCAA, il va manger au départ sur les gros 3 dans une NBA où beaucoup de 3 ont un physique tanké et peuvent jouer en 4. Là on a un petit 3 voir 2.
Bridges (Mikal) c'est dans les mêmes eaux niveau poids que Jayson Tatum et le bostonian est un peu plus grand (2,03m contre 2,01m) donc encore plus filiforme que le joueur de Nova, ne parlons même pas de Brandon Ingram. Pour moi c'est un faux débat si le gars est suffisamment skillé et athlétique, et puis des 3 hyper tankés il n'y en a pas tant que ça en NBA, une fois qu'on sera débarrassé orphelins de LBJ ça ira déjà mieux. Même Kawhi à qui on le compare volontiers n'était pas aussi tanké au College qu'aujourd'hui (voir image). Mais Bridges a de tels longs segments, une telle vitesse latérale, une telle détente que toutes ces qualités mises bout à bout ne devraient pas trop l'empêcher de faire la transition College-NBA.

Image
Anybody can score 30 points a night if he's concentrating on. But rebounding is special because it comes from the heart. Hank Gathers (1967-1990).

Easy

Bulls
Avatar du membre
Windy City
24964

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Easy » 04 janvier 2018, 17:24

Easy a écrit :
02 janvier 2018, 04:01
flashy passe de Valentine pour le 3 de Lauri!

sinon Holiday ne serait il pas le mec qui provoque le plus de faute a 3 lancers ?
chaque match il en a un. je reviens dessus

encore 2 cette nuit.
(faute à 3 pts )
BULLS FOR LIFE <3

butlerlesfesses

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1151

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par butlerlesfesses » 04 janvier 2018, 17:47

Et en And one si je me souviens bien :)
Chicago_6 a écrit :
04 janvier 2018, 11:00
S'il est encore là à ce moment là parce que c'est pas avec ce qu'il montre en ce moment qu'il met toutes les chances de son côté ...
La dernière sortie d’hoiberg sur Valentine était plutôt encourageante pour son futur au Bulls.
JORDAN , PIPPEN , RODMAN
BULLS BULLS BULLS

bintz

Sophomore
Avatar du membre
Windy City
801

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par bintz » 04 janvier 2018, 20:20

Super scouting Gugur! Pour les blaireaux de la NCAA comme moi, c'est ultra appréciable et apprécié.

Concernant le match contre les raptors, c'est "marrant" qu'on se ramasse autant contre eux cette année. Certes ils sont bons en ce moment mais j'ai l'impression qu'on a plus accroché les Celtics et les Cavs qui sont censés avoir plus de talent.

MikeCorleone

Rôle-Player
Avatar du membre
Bucks Forest County
1798

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par MikeCorleone » 04 janvier 2018, 20:27

Bien vu Gugur, super intéressant en effet merci 8-}

Gugur

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2305

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par Gugur » 05 janvier 2018, 13:35

Merci pour vos retours :)

PP : Je suis beaucoup la NCAA cette saison, mais je ne post pas dans la section du forum parce que vous avez de l'avance sur moi dans les matchs. Comme je les regarde en replay j'ai toujours un à deux jours de retard.^^

Pour Mikal c'est possible qu'il fasse la transition aisément, il a des qualités physiques certaines et on aimerait tous avoir un autre Leonard. Comme je le dis je vois un Snell qui pourrait être meilleur. Sauf qu'en Junior Snell mettait 12points et là Mikal en plante 20 dans une équipe plus compétitive. Mais au niveau du profil physique ils sont presque identique avec même un avantage pour Mikal. Snell dans ses premières saisons il était en mission défensive mais il tenait plus les 1-2 adverses, puis il a transformé son corps en pur muscle et c'est comme ça que je vois l'évolution de Mikal. Deux ans de renforcement avant de pouvoir réellement devenir un 3 complet.
Kawhi sera un jour meilleur que Jordan.
Pourquoi la lune a des cratères ? Bah pour respirer.

PistolPete44

All Star
Avatar du membre
SuperSonics
Dans la Pampa, enfin presque
8699

Re: Chicago Bulls 2017/2018

Message par PistolPete44 » 05 janvier 2018, 15:49

Gugur a écrit :
05 janvier 2018, 13:35
PP : Je suis beaucoup la NCAA cette saison, mais je ne post pas dans la section du forum parce que vous avez de l'avance sur moi dans les matchs. Comme je les regarde en replay j'ai toujours un à deux jours de retard.
Ah mais je suis comme toi, cette saison je regarde quasi tout ce que je peux en replay même si je connais l'issue des matchs^^, sauf pour la Madness mais je risque de ne pas trop être dispo en mars, un comble.
Gugur a écrit :
05 janvier 2018, 13:35
Comme je le dis je vois un Snell qui pourrait être meilleur.
Yeeks Snell et son côté unidimensionnel, je vois Bridges plus complet quand même, maintenant si Snell est son ceiling faudra faire avec mais je pense plutôt que c'est son bottom. Allez disons Otto Porter un chouia meilleur^^
Gugur a écrit :
05 janvier 2018, 13:35
Sauf qu'en Junior Snell mettait 12points et là Mikal en plante 20 dans une équipe plus compétitive.
Yep Snell en College j'en ai pas trop de souvenirs même si les Lobos avaient une bonne équipe à cette époque, alors que Bridges a déjà un titre NCAA en poche et qu'il joue pour l'un des meilleurs programmes.

M'enfin Butler à Marquette ou encore Leonard à San Diego St. n'ont pas laissé non plus une empreinte indélébile en College, ça ne veut rien dire même si arriver avec un gros pedigree ça peut quand même aider. Dans le cas de (Mikal) Bridges c'est sa progression tranquille que j'aime bien, de sixth man à go-to player, le gars ne semble pas effrayé par ses responsabilités et reste malgré tout dans un cadre bien imparti, un vrai joueur d'équipe.
Anybody can score 30 points a night if he's concentrating on. But rebounding is special because it comes from the heart. Hank Gathers (1967-1990).