Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
POR1:00
CLE
UTH1:30
NYK
OKC1:30
MIA
LAC2:00
HOU
MIL2:00
MIN
PHO2:00
SAS
DAL2:30
MEM
BOS3:00
Collections Mondial Basket

Le coin du fan : le retour en force de Panini

panini-cartes

Nous évoquions il y a quelques mois dans « Mondial Basket » la signature d’un contrat d’exclusivité entre la grande Ligue et le groupe Panini pour l’édition de cartes NBA. Une info quelque peu étonnante puisque cette signature se fait aux dépens de Topps et Upper Deck, qui perdent là leur licence NBA. Quand on sait ce que représentent ces deux marques sur le marché US des cartes de sports, on ne peut qu’être surpris par la décision de la NBA de confier les droits à un seul et même fabricant… D’autant qu’Upper Deck est sous contrat exclusif avec des joueurs ou ex-joueurs tels que Kobe Bryant, LeBron James et Michael Jordan ! Les collectionneurs attentifs que vous êtes attendront patiemment la suite des évènements…

On peut faire confiance à la firme Panini pour la qualité des collections à venir. Elle profitera de l’expérience acquise dans ce domaine depuis des décennies par le manufacturier Texan Donruss, racheté voici quelques semaines. Tout, ici, est pures spéculations de notre part mais on imagine mal la NBA signer un contrat d’exclusivité avec Panini sans la garantie d’un fort développement vers l’extérieur, c’est-à-dire le marché international, pour de futures collections. Depuis les années 90 et l’aventure Upper Deck (imité deux ans plus tard par Fleer au travers de Panini), aucun fabricant ne s’est ainsi tourné résolument vers le marché hors USA. Cette nouvelle offensive de Panini répond à une certaine logique : le leader mondial dans l’édition d’images et d’autocollants à collectionner dispose d’un réseau de distribution énorme partout dans le monde, parfaitement rodé, avec un « maillage » ultra-efficace. On ne voit pas comment la société créée en 1961 à Modène par Giuseppe et Benito Panini pourrait se contenter du seul marché nord-américain. A l’heure à la NBA s’ouvre de plus en plus au reste au monde, c’est peut-être ce qui a fait pencher la balance. Surtout vis-à-vis d’Upper Deck, car on voyait mal Topps rester dans la course.

panini-cartes-franceProposer des cartes ou des vignettes autocollantes – produit prisé de tout temps par les jeunes – consacrées au basket pro US doit permettre de gagner un nouveau public, ou du moins de le renouveler. Aujourd’hui, nombre de collectionneurs européens – notamment français – attendent avec impatience la nouvelle livraison basket de Panini. La NBA croise les doigts pour que cet engouement dépasse le « carré » des mordus. Si les jeunes ont accès à ces cartes NBA aussi facilement que dans les années 90, le basket US gagnera en popularité et en médiatisation. Il s’agit aussi (et surtout ?) de permettre aux plus jeunes de découvrir les joueurs NBA et leur équipe à travers ces petites cartes. Et de s’instruire en s’amusant. Si vous voulez, vous aussi, retrouver des cartes de basket chez votre marchand de journaux, envoyez une demande à la société Panini.

Panini France S.A., BP 301, 27 933 Gravigny Cedex.

Tél. : 02 32 29 19 19 (du lundi au vendredi de 8h à 19h, le samedi de 9h à 18h).

E-mail : infofrance@paninigroup.com

Le saviez-vous ?

• En matière de cartes, le nom de Panini a été souvent associé à celui de Fleer dans les années 90, en Europe. Et pour cause : les deux fabricants ayant été rachetés par le groupe Marvel, il était logique que Panini se charge de distribuer les cartes Fleer sur le Vieux Continent. A la fin des années 90, Panini fut repris par un groupe italien, en partie composé du conseil d’administration de l’époque !

• En 1997, Upper Deck France et la société Merlin (créée par d’anciens cadres de Panini puis rachetée par Topps) portent plainte contre Panini auprès du conseil de la concurrence. Selon eux, cette dernière a tout mis en œuvre pour les empêcher d’avoir accès au réseau de distribution d’images (dont les magasins de presse) entre 1994 et 1997. En 2004, le conseil de la concurrence rend une décision favorable à Panini.

• La compagnie Donruss récemment acquise par le groupe Panini réunit en fait plusieurs fabricants – Donruss, Leaf et Score – rachetés ces dernières années par Donruss. Editeur de cartes de collection depuis les années 50, Donruss a récemment perdu sa licence MLB (Major League Baseball) au profit de Topps et Upper Deck.

A retenir…

Fin janvier, suite au communiqué de la NBA sur le choix de Panini comme éditeur exclusif pour les cartes à collectionner, Panini a annoncé la création d’une nouvelle filiale, « Panini America Inc. ». Cette filiale sera basée au Texas. Elle a lancé ses premiers produits NFL en mai 2009. Suivront, à partir d’octobre, les produits NBA. En début d’année, Panini avait déjà annoncé sa nomination par la FIFA comme licencié exclusif, dans le monde entier, pour les cartes à collectionner et albums de stickers consacrés aux deux prochaines Coupes du monde de football, en Afrique du Sud en 2010 et au Brésil en 2014. Récemment, Warner Bros a souligné la contribution du groupe Panini au succès de la franchise Harry Potter grâce à la vente d’environ 1,25 milliard de stickers et de cartes à collectionner. En 2008, les ventes du groupe Panini ont atteint un milliard de dollars environ. Son réseau de distribution couvre plus de 100 pays et le groupe emploie plus de 700 personnes.

Pour toutes vos questions ou pour commander des cartes et figurines NBA, deux adresses mail sont à votre disposition :

contact@destination-comics.com

sportcollectionmb@gmail.com

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *