Collections Interviews Mondial Basket

Le coin du fan : les magnets NBA

album_NBALa société toulousaine Joucéo commercialise une série de magnets – figurines magnétiques – représentant des maillots de basketteurs US grâce à l’acquisition de la licence NBA.

Myke Bignoumba, responsable de la communication et du marketing de Joucéo, vous dit tout.

MONDIAL BASKET : Myke, dans quelles conditions la société Joucéo a-t-elle vu le jour ?

Myke BIGNOUMBA : Joucéo existe depuis maintenant cinq ans. La société a été créée par trois associés passionnés de football. Tout a commencé avec la collection de magnets « Just Foot », consacrés à la Ligue 1, la Coupe de France et l’équipe de France. Nous avons connu un bel essor puisque notre chiffre d’affaires est passé de 1,5 à 3,5 puis 4 millions d’euros par an. Pour pérenniser la structure, il était capital de développer d’autres produits, d’où l’apparition des magnets NBA. Nous suivons toutes les modes, qu’elles touchent les jeunes ou les moins jeunes. Nous avons des collections de magnets Dragon Ball Z, Totally Spies… Il existe bien sûr des collectionneurs qui ont la cinquantaine mais nous essayons aussi de toucher une nouvelle génération.

MB : Pourquoi avoir choisi le basket ?

M.B. : Nous fonctionnons sur des coups de cœur. Moi-même, je suis un ancien collectionneur de cartes NBA. Nous avons étudié les alternatives au football. Le rugby, c’est difficile, ne serait-ce que pour des questions de géographie. C’est un sport qui ne couvre pas très bien le territoire. Culturellement, le basket US était un produit intéressant. Depuis les années 90, il y a des stickers, des cartes de collection, des figurines… C’est un sport qui possède un passé en matière d’objets de collection. La NBA offrait un fort potentiel dans ce domaine. Evidemment, comme tout le monde, nous avons noté un certain essoufflement dans le milieu des collectionneurs et plus largement parmi le grand public depuis la fin des années Michael Jordan. La couverture de la NBA par les médias français est sans doute insuffisante. Mais il y a aussi un souffle nouveau. La Ligue est en train de se régénérer avec une génération de joueurs exceptionnelle – LeBron James, Dwyane Wade, Chris Paul… – et on sent qu’avec l’arrivée massive de basketteurs non-américains, elle s’ouvre de plus en plus au monde. Il n’y a jamais eu autant de Français en NBA. C’est une évolution porteuse d’espoirs. Nous voulions surfer quelque peu sur la vague. Toute collection est un pari mais pourquoi ne pas tenter le coup vu la faible concurrence sur ce secteur ? A part les produits dérivés proposés par la NBA ou des sites américains, c’est assez pauvre. Or, il y a une vraie demande.

MB : Les jeunes sont très friands de catch. N’était-il pas plus rentable de miser sur cette discipline ?

M.B. : Il faut revenir à l’origine de la création des magnets NBA. A l’époque, il n’y avait pas grand-chose sur le catch, à part quelques shows sur deux ou trois télés. On ne pouvait pas prévoir ce qui s’est produit ces derniers mois. Aujourd’hui évidemment, le catch cartonne et réalise des scores excellents, les magazines inondent les kiosques, les enfants collectionnent les cartes et les figurines mais il faut s’interroger sur l’avenir. Cette mode touche des jeunes. Va-t-elle durer ? Pour nous, la question ne s’est jamais posée. La NBA est une licence forte et puis comme je l’ai dit, nous fonctionnons sur des coups de cœur.

MB : Les collectionneurs de basket sont surtout habitués aux cartes et aux stickers. A-t-il été facile d’imposer un produit nouveau comme les magnets ?

M.B. : Evidemment, c’est un format particulier mais les premiers retours sont excellents. D’autant que c’est une collection NBA conçue par une société française, ce qui ne s’était encore jamais vu. Les collectionneurs avec lesquels nous sommes en contact manifestent un réel engouement et l’indice de satisfaction est élevé. Le support est peu connu mais il n’est pas non plus révolutionnaire. Et puis pour les gens habitués aux stickers et aux cartes, il y a un effet de nouveauté, de surprise qui rompt les habitudes et qui est très positif. Si on ne croyait pas à ce produit, on ne l’aurait jamais lancé. Je suis allé à la rencontre des gens sur les événements que nous organisons avec des partenaires comme La Mie Câline et l’accueil réservé aux magnets est phénoménal. Ce n’est pas si étonnant que ça vu le peu de choses proposées à côté… Le produit est très apprécié, il est rare que les collectionneurs de cartes fassent un blocage total.

MB : Parlez-nous de cette collection en détail…

M.B. : La force de cette collection, c’est qu’elle est courte et limitée. Quand vous collectionnez des cartes, vous êtes rapidement dépassé. De nouveaux produits sortent en permanence, vous désespérez d’arriver au bout de votre collection. Là, c’est un format réduit. Vous pouvez espérer compléter votre collection. Il ne servait à rien de faire un magnet par joueur. Tous n’ont pas le même impact en NBA. Et puis certains collectionneurs ne s’intéressent qu’aux stars, aux joueurs français, aux joueurs d’une même équipe ou aux titulaires. Il y a donc 192 magnets à collectionner : un pour chaque starter (5 titulaires pour 30 franchises, ça fait 150 magnets) plus l’écusson des franchises (30 magnets) et 12 magnets pour le All-Star Game, un pour chaque titulaire, un pour la Western Conference et un pour l’Eastern Conference.

MB : A-t-il été difficile d’obtenir la licence NBA ?

M.B. : Non, les négociations ont été très correctes. La NBA a manifesté beaucoup d’intérêt pour notre projet.

MB : Quelles sont les nouveautés à venir ?

M.B. : C’est en cours d’étude. Il y aura des packs spéciaux à prix promotionnels en début d’année 2010 chez les marchands de journaux. Nous communiquerons sur les nouveautés à venir en temps voulu.

MB : Comment voyez-vous les prochains mois ?

M.B. : Nous sommes hyper confiants car c’est un produit vraiment très chouette. Il faut être un peu malin… La NBA est une marque forte, mondialement connue. Il y a un potentiel évident. Nous avons investi sur un créneau où rien n’était fait. Or, tous les collectionneurs passionnés de basket n’attendent que ça : qu’on s’intéresse à eux, qu’on leur propose des nouveautés et des objets originaux.

JOUCEO S.A.S., Centre de Gros Larrieu, 17 rue Gaston Evrard, 31094 Toulouse Cedex 1.

Tél. : 05 61 34 39 39.

Site Web : www.just-foot.com

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *