Interviews NCAA

Interview Kevin Tillie : « je vise 10 pts et 10 rbds par match cette année »

kevin-tillie

Après vous avoir présenté les principales conférences de la NCAA, Basket USA vous propose maintenant de suivre le quotidien de plusieurs joueurs universitaires.
On commence tout d’abord par Kim Tillie, grand espoir du basket français qui s’est expatrié aux Etats-Unis pour poursuivre sa progression.

Fils de l’ancien volleyeur Laurent Tillie, Kevin fait partie de la même génération que Batum, Ajinca et Beaubois.

Busa : Salut Kim, tout d’abord pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Kim Tillie, je fais 2m09 pour 100kg. J’entame ma 4eme année à Utah. Je suis donc senior et je suis prêt à exploser cette saison.

Pourquoi as-tu choisi de rejoindre la NCAA ?

Quand je jouais en Espoirs au PBR, je rêvais de jouer en université dans des salles pleines à craquer avec l’ambiance du campus. J’ai eu l’opportunité de continuer mes études d’architecture tout en jouant au basket, et je n’ai pas hésité.

Qu’est-ce qui t’a incité à choisir la fac’ de Utah ?

Quand je jouais à Paris, j’étais en Equipe de France junior. J’ai fait des tournois importants comme celui de Douai ou de Mannheim, et j’ai reçu alors des lettres de Utah, Florida, Washington… J’ai choisi la fac d’Utah car les coaches me voulaient plus qu’a Florida.

Tu pourrais un peu nous parler de ta vie sur le campus ?

Pendant la préparation qui dure de juillet à octobre, je me lève le matin à 6h pour aller à la musculation. Ensuite à 9h et jusqu’à midi, je suis en cours. Puis l’après midi, on s’entraine au basket. Sinon c’est super agréable, y a même nos photos sur les bus.

Quels sont tes objectifs pour cette saison ?

Sur le plan individuel, je vise 10pts et 10 rbds par match (ndlr : 3.3 pts et 4.4 rbds/m en 2009). Après collectivement, notre but c’est de gagner la conférence et d’avancer le plus loin possible à la March Madness .

Comment décrirais-tu ton jeu ?

J’évolue au poste 4. Je m’écarte du panier et je suis un gros shooteur. Mon point fort c’est l’agressivité en défense et en attaque. Tous les petits détails qui paraissent pas très importants, moi je m’en occupe.

Ton but c’est d’évoluer un jour en NBA ?

Mon rêve c’est la NBA après si ça ne marche pas, je retournerai en Europe.

Tu as encore des contacts avec la génération 88 ?

Oui avec les gars de l’équipe de France comme Beaubois, Batum et Ajinca. Quand ils viennent jouer au Jazz ils m’appellent et je vais voir leurs matches !

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *