Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BRO
ATL21:30
OKC
MIN1:00
LAL
NOR3:30

"Résumé"

Suns – Lakers : bienvenue au show Ball !

La vérité d’un soir n’est pas toujours celle du lendemain. Suns et Lakers ont rappelé cette nuit cette « règle » NBA en offrant un bien meilleur visage que durant leur première sortie de la saison. Dans ce duel entre deux équipes attendues en bas dans le conférence Ouest, les Lakers sont sortis vainqueurs de deux petits points (130-132). Et l’homme du match n’est autre que celui qui était le plus attendu : Lonzo Ball. Après son couac de la veille, le meneur a énormément shooté (12/27 !) mais termine avec une ligne de stats ultra complète pour sa deuxième sortie en carrière : 29 points, 11 rebonds et 9 passes. Lire la suite »

Les Kings arrachent la victoire à Dallas

Il est venu pour cela : apporter son expérience dans les moments chauds et faire basculer les matches dans le bon sens pour les Kings. A 31 ans, George Hill (21 pts) a fait parler son expérience pour réussir les shoots importants dans le money-time pour vaincre les Mavericks (88-93). A ses côtés, les jeunes pousses ont montré de belles choses comme De’Aaron Fox (9 pts, 10 pds et 6 rbds) ou encore Willie Cauley-Stein (11 pts, 10 rbds). En face, Harrison Barnes est le plus vue avec 24 unités. Lire la suite »

Les Wizards jouent avec le feu face à Detroit

Avant d’entamer un road trip à l’Ouest, les Wizards s’imposent 115-112 face aux Pistons. Deux matches, deux victoires pour Washington, mais que ce fut compliqué ! Les coéquipiers d’Otto Porter Jr. (28 pts) ont ainsi gâché une avance de 15 points dans le money time, avant finalement de s’en sortir sur un contre et des lancers de John Wall (26 pts, 10 pds). Lire la suite »

Le monstre à trois têtes des Warriors renverse les Pelicans

Compteur de victoires débloqué pour les champions en titre. Après 20 premières minutes poussives, les Warriors ont renversé la vapeur pour s’imposer sur le parquet des Pelicans (120-128). Les Californiens ont été portés par leurs trois hommes forts habituels en attaque : 33 points pour Klay Thompson, 28 et 9 passes pour Stephen Curry et 22 points pour Kevin Durant, également très actif en défense (7 contres !). Deuxième défaite de rang pour les Pelicans qui ont montré un visage beaucoup plus séduisant que lors de leur défaite inaugurale. La paire Davis-Cousins a une nouvelle fois été monstrueuse : 70 points et 30 rebonds à deux eux ! Lire la suite »

Minnesota – Utah : Jamal Crawford l’éternel sauveur

Défaits en ouverture à San Antonio, les Wolves voulaient ouvrir leur compteur victoires devant leur public face au Jazz, dans une salle magnifiquement rénovée. Ce fut très compliqué et il a fallu s’arracher jusqu’au dernier rebond et aux ultimes secondes et un shoot désespéré de Joe Johnson pour savourer ce premier succès (100-97).

Andrew Wiggins (21 points, 5 rebonds) et Karl-Anthony Towns (20 points, 10 rebonds) ont porté l’attaque de Minny mais c’est Jamal Crawford qui a été clutch avec des paniers à 3-points venus d’ailleurs pour sauver la peau de ses loups. Pour Utah, Rudy Gobert (10 points, 13 rebonds) a été plutôt discret, éteint en 2e période alors que Ricky Rubio (19 points, 10 passes) n’a pas manqué son retour dans son ancien club. Rodney Hood ajoute lui 20 points dans la défaite. Lire la suite »

Pacers – Blazers : comeback réussi pour C.J. McCollum

(Sévèrement) privé de la première rencontre largement remportée à Phoenix, CJ McCollum n’a pas manqué sa grande rentrée à Indiana.

L’arrière de Portland a signé 28 points dans la facile victoire des siens à Indiana (114-96). Bon début de saison pour Portland : deux matches à l’extérieur, deux larges victoires. Précision importante : les Pacers évoluaient sans Myles Turner, touché à la tête face aux Nets.
Lire la suite »

Le hourra basket des Nets piège le Magic

À l’attaque ! Dans un Barclays Center qui sonne creux (une fois de plus) pour la première à domicile de la saison des locaux, les troupes de Kenny Atkinson s’imposent face à une équipe du Magic qui peut nourrir quelques regrets (126-121). Des tirs à tout-va, des attaques en verve, un match plaisant mais pas vraiment exemplaire en terme défensif. À ne surtout pas montrer dans les écoles de basket ! Lire la suite »

Hornets – Hawks : Dwight Howard sans pitié avec son ancienne équipe

Malgré quatre absents de marque (Carter-Williams, Batum, MKG et Zeller), Charlotte est venu à bout d’Atlanta au terme d’un match un peu fou (109-91). Face à son ancienne équipe, Dwight Howard a permis à Buzz City de revenir après une première mi-temps catastrophique (jusqu’à 20 points d’écart, 15 balles perdues). Avec 20 points à 8/12 au tir, 15 rebonds, des dunks tonitruants et un bisou à la Laurent Blanc sur le crâne de l’arbitre au moment de quitter le parquet, D12 a fait le spectacle, comme il en est capable lorsqu’il est dans un bon soir, secondant parfaitement le virevoltant Kemba Walker (26 pts, 9 pds). A l’inverse, l’ex frelon Marco Belinelli a manqué ses retrouvailles avec ses anciens coéquipiers, rendant un indigne 1/10 au tir. Lire la suite »

Les Cavaliers donnent une leçon aux Bucks

Vainqueur mercredi sur le parquet de Boston, Milwaukee recevait pour son premier match de la saison ni plus ni moins que la meilleure équipe de la conférence Est. Une occasion pour les fans des Bucks mais avant tout de basket de voir face à face Giannis Antetoumkoumpo et LeBron James, deux des meilleurs joueurs de la NBA. Ce choc des titans a tourné à l’avantage de King James (116-97) qui a pu compter sur le talent de Kevin Love (17 points et 12 rebonds) et la main chaude de Kyle Korver (17 points à 5/6 à 3 points) pour dompter un Antetoumkoumpo (34 points, 8 rebonds et 8 passes décisives) en mode affamé, mais hélas trop esseulé. Lire la suite »

Les Celtics débloquent leur compteur à Philadelphie

Les Celtics gâchent la première des Sixers à Philly à la faveur d’un superbe dernier quart-temps conclu par un 11/16 aux tirs. Les hommes de Brad Stevens étaient pourtant mal embarqués, menés de 8 points dans la troisième période avec une attaque brouillonne. Mais Al Horford et Kyrie Irving, en patrons, sont sortis de leur boîte au bon moment pour porter Boston vers sa première victoire de l’année (102-92), après deux revers initiaux. Lire la suite »