"Résumé"

De retour, John Wall enfonce les Grizzlies

De retour de blessure, John Wall (13 points, 4 passes) a été assez discret pour les Wizards, mais il a quand même aidé son équipe à enfoncer les Grizzlies (93-87). En tête quasiment toute la rencontre, menant même de 17 points dans le troisième quart-temps, les joueurs de Scott Brooks ont failli une nouvelle fois lâcher une belle avance face à une équipe en difficulté. Mais cette fois, les tirs à 3-points de Bradley Beal ont suffi à repousser Memphis. Lire la suite »

Les Pelicans résistent à un grand Giannis Antetokounmpo

Malgré 21 balles perdues, les Pelicans ont réussi à s’imposer 115-108 face à Milwaukee, et un nouveau match à 30 points et plus pour Giannis Antetokounmpo (32 points, 9 rebonds, 5 interceptions, 4 passes). Pour son retour, Anthony Davis (25 points, 10 rebonds, 4 contres) s’est mis au diapason de DeMarcus Cousins (26 points, 13 rebonds, 7 passes). Les Pelicans ont pris le contrôle en fin de match et ont surtout bien fait tourner la boutique avec 35 passes, un record pour la saison ! Lire la suite »

Bourreau du Magic, Lou Williams offre une 3e victoire d’affilée aux Clippers

Portés par un grand Lou Williams (31 points et 8 passes décisives), les Clippers ont dominé une équipe d’Orlando toujours privée d’Evan Fournier. Après un début de match compliqué, Los Angeles a dominé son adversaire pour finalement s’imposer 106-95. DeAndre Jordan (16 points et 20 rebonds) a su se montrer très précieux aux rebonds défensifs mais aussi à la finition pour aider son équipe à redresser la tête avec cette 3e victoire d’affilée. Lire la suite »

Indiana – OKC : le dernier mot pour Paul George !

Son retour à Indianapolis et son duel avec son successeur autoproclamé Victor Oladipo représentaient l’une des attractions de la nuit. S’il n’a pas été flamboyant (12 pts, 3/14 au tir), Paul George, hué sans ménagement tout au long de la rencontre, est resté maître à Indiana, terre de ses anciens exploits, arrachant la victoire 100-95 dans les ultimes secondes. Alors que la maladresse a encore hanté les rangs du Thunder (10/45 pour le trio Westbrook-George-Anthony) et qu’Oladipo a également peiné pour ses retrouvailles avec son ancienne équipe (19 pts à 9/26 au tir, 5 rbds, 6 pds), c’est le duo Abrines-Adams qui a tiré son épingle du jeu, en fin de partie, et qui a permis à Oklahoma City de décrocher son 13e succès cette saison. Lire la suite »

Zach Randolph enfonce les Suns

Si les Kings connaissent le meilleur passage de leur saison avec un 5e succès en 10 matches, ils le doivent en partie à un Zach Randolph toujours aussi royal. Face aux Suns, l’intérieur n’a pas été aussi dominateur que prévu, mais il a été davantage précieux dans le money-time (99-92).

Bien aidé par un George Hill de retour, très juste, et une formation de l’Arizona en panne en dernier quart-temps, Randolph confirme sa forme actuelle et s’impose dans le vrai leader de Sacramento.
Lire la suite »

Avec un record en carrière, LeBron James s’amuse avec les Hawks

Cette confrontation entre Cleveland et Atlanta aura été moins serrée et intense que les précédentes, la faute à un super LeBron James qui avait décidé de distribuer les caviars ce soir : il termine avec 25 points à 11 sur 13 aux tirs accompagnés de 17 passes (record en carrière égalé). Le King a mis sur orbite ses Cavaliers, qui compilent un 20 sur 38 de loin au terme d’une soirée somme toute assez tranquille pour s’imposer 123-114. Tristan Thompson n’a joué que 5 minutes pour son retour, observant Jose Calderon mettre 14 points, Jeff Green 17 et Kyle Korver 19.

Lire la suite »

Joel Embiid braque Minnesota

Tom Thibodeau va sans doute garder cette stat en travers de la gorge pour un moment. Comment lâcher un match en ayant provoqué 24 pertes de balles à son adversaire, tout en n’en perdant que 10 ? La réponse est simple : en ne tirant pas profit de ces turnovers. Ce facteur explique en grande partie pourquoi Minnesota n’a pas été en mesure de tuer ce match, pour finalement se faire battre en prolongation (112-118). Malgré leur maladresse de loin, les Wolves d’un Jimmy Butler auteur de son record en saison (38 points) avaient toutes les cartes en main pour l’emporter. Mais une fois encore, leurs adversaires ont mieux terminé. Parfois en souffrance face à Karl-Anthony Towns (19 et 16), Joel Embiid a sorti un nouveau match majuscule : 28 points, 12 rebonds et 8 passes. Il a reçu le soutien clé J.J. Redick (26) en fin de partie. Les 76ers mettent ainsi fin à une série de quatre revers de rang. Lire la suite »

Les Nuggets enfoncent les Pistons : 7e défaite d’affilée !

Avec deux fois plus de balles perdues (15) que de paniers marqués (7/31) pour quatre de ces titulaires (Tobias Harris, Andre Drummond, Avery Bradley, Reggie Jackson), les Pistons ne pouvaient pas franchement espérer mettre fin à leur série noire. Face aux Nuggets, Detroit a encore coulé à pic avec une adresse famélique et des joueurs majeurs carrément éteints (103-84). C’est la septième défaite de rang pour les hommes de Van Gundy !

Lire la suite »

Après prolongation, le duo Porzingis – Ntilikina fait tomber les Lakers

Chahutés par une équipe des Lakers joueuse, les Knicks s’imposent 113-109 après prolongation portés par un Kristaps Porzingis en mode patron (37 points, 11 rebonds, 5 contres). A ses côtés, Frank Ntilikina, très solide lors du money time, termine avec sa meilleure marque en carrière aux points (13 unités). Grâce à ce succès, New York remonte à la 8e place de la conférence Est, avec le même bilan que les Sixers et le Heat. Lire la suite »

Mavericks – Spurs : retour perdant pour un bon Kawhi Leonard

Quelque chose nous dit que Gregg Popovich ne va pas célébrer tant que ça le retour de Kawhi Leonard. Malgré le très bon match de reprise de sa star (13 points et 6 rebonds en 16 minutes), ses Spurs tombent sur le parquet de leur voisin texan Dallas (95-89). San Antonio s’est montré bien trop maladroit pour espérer l’emporter et les Texans lâchent du lest à trois jours d’affronter Houston.

Dallas a su se montrer solide à défaut d’être brillant. Surtout, les Mavs ont su faire leur run au bon moment pour forcer la décision. Et ils confirment qu’en ce début de saison, aucun match n’est facile, deux victoires séparant le 10e du 15e de la conférence Ouest ! Lire la suite »