Présaison
ce soir
Présaison
ce soir
TOR
GSW1:30
NOR
DAL2:00

"Résumé"

La Serbie écrasée par un rouleau compresseur nommé Team USA

kevin-durant-serbie

Malheureusement pour les Serbes, la finale olympique 2016 a bien été un copier-coller de la finale du Mondial 2014. Après avoir été menés 11-14, les Américains ont mis la machine en route et s’imposent 96-66 !

Tout feu, tout flamme, Kevin Durant a régné sur cette finale (30 points à 10/19 au tir) face à des Serbes au fond du gouffre devant une telle armada. Incapables de délivrer une passe à l’intérieur sans touche adverse, jamais ouverts, les hommes de Sasha Djordjevic se sont très vite inclinés physiquement et psychologiquement. Lire la suite »

Australie – Espagne : Pau Gasol prive encore les Boomers du bronze…

gasol-mills

Equipe sensation depuis le début du tournoi olympique, l’Australie finit à la mauvaise place, avec la médaille en chocolat… et pire encore, pour la 4e fois de son histoire, elle a atteint les demi-finales pour terminer au pied du podium !

Malgré 30 points de Patty Mills, c’est effectivement l’Espagne de Pau Gasol (31 points, 11 rebonds) qui a réussi à s’imposer au bout du suspense (89-88) et au terme d’un match sensationnel, aussi bien dans l’intensité que dans le niveau de jeu proposé. C’est sur une dernière faute accordée très généreusement à Sergio Rodriguez que la Roja a fait la différence. Tellement rageant pour les Australiens… Lire la suite »

Face à la Serbie de Milos Teodosic, le coeur des Boomers s’est arrêté

teodosic copie

Il n’y a pas eu de match. Face à l’étouffante défense serbe et un Milos Teodosic de gala (22 pts à 9/14, 5 pds), l’Australie a complètement dévissé. Sans solution, si ce n’est arroser vainement derrière l’arc, les coéquipiers d’Andrew Bogut s’inclinent 87-61, un score qui reflète à peine la domination des vice-champions du monde en titre.

Deux ans après leur rendez-vous manqué face à Team USA, la Serbie peut désormais prétendre à sa revanche sur la scène olympique. Lire la suite »

Klay Thompson et DeAndre Jordan envoient Team USA en finale !

deandre-jordan

Après une première mi-temps hachée par les coups de sifflets et de nombreuses fautes techniques, Team USA s’impose finalement 82-76 et assure l’essentiel sous l’impulsion de DeAndre Jordan (9 points, 16 rebonds et 4 contres).

L’équipe américaine a pris les devants d’entrée grâce à Klay Thompson (17 points en première période), et l’Espagne n’a jamais vraiment inquiété ses adversaires derrière un Pau Gasol beaucoup trop esseulé (23 points). De quoi nourrir quelques regrets pour une Roja dominée au rebond. Lire la suite »

La Serbie résiste à la Croatie pour rejoindre l’Australie

serbie

Après trois fessées, le dernier quart de finale des Jeux olympiques a enfin offert un match à suspense. Mais malgré le retour de Bojan Bogdanovic (28 points) et des Croates en fin de rencontre, la Serbie a gardé son calme pour inscrire ses lancers et se qualifier (86-83) pour la demi-finale. Elle y retrouvera l’Australie. Lire la suite »

Team USA et Kevin Durant frappent fort contre l’Argentine

kevin-durant

Les doutes ont été effacés. Devant Adam Silver, le patron de la NBA, les All-Stars de la Grande Ligue ont prouvé qu’avec application défensive et un Kevin Durant à son vrai niveau, ils sont un vrai rouleau-compresseur (105-78).

Les tirs primés de Durant et une défense solide ont fait plier la bande à Manu Ginobili, qui, comme Tony Parker, a disputé son dernier match international. Et quitté le parquet avec une fessée… Lire la suite »

France – Espagne : le jour le plus triste

tony-parker

La France a perdu, lourdement (92-67). Une défaite concédée sans doute dès le début du deuxième quart-temps. Une grosse performance de Pau Gasol ne fut même pas nécessaire : le géant ibérique n’a foulé le parquet que 22 minutes et raté davantage de tirs qu’il n’en a inscrits.

Mais l’équipe espagnole n’a pas eu besoin de son géant pour dominer les Bleus. Trop dense, avec un effectif nourri de superbes joueurs habitués aux joutes décisives, la Roja a plané et remporte cet ultime choc de générations. Lire la suite »

La Lituanie corrigée par une Australie concentrée et appliquée

lituanie-australie

À l’inverse des dernières confrontations entre les deux nations aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996 et de Sydney en 2000, l’Australie a facilement dominé la Lituanie en quart de finale (90-64), à Rio. Portés par un duo d’arrières dynamiques, avec Patty Mills (24 points) et Matthew Dellavedova (15 points), les Boomers n’ont fait qu’une bouchée de Baltes bien trop tendres. Appliqués et concentrés, les joueurs Australiens ont confirmé leur domination physique face à la Lituanie. Lire la suite »

La Croatie s’offre la première place du groupe B contre la Lituanie

lituanie-croatie

Défaits deux jours plus tôt face au Nigéria, les Croates ont retrouvé la flamme au meilleur moment pour arracher la première place du groupe B en s’imposant (90-81) face à la Lituanie. Dans un scénario que craignait l’Argentine…

Le soutien du public lituanien et la prestation XXL de Mantas Kalnietis (26 pts à 10/12 au tir, 11 pds) n’auront pas suffi devant la détermination du duo Saric-Bogdanovic (22 et 18 pts), déclencheur du réveil croate au début du second quart-temps et de Krunoslav Simon, facteur X de cette rencontre (19 pts, 10 rbds, 6 pds).

Avec 13 points à moins de 40% au tir et 6 rebonds en 32 minutes, Jonas Valanciunas ne s’est pour sa part pas vraiment rattrapé de son zéro pointé contre l’Espagne. En quart de finale, la Lituanie ouvrira le bal demain contre l’Australie (2e du Groupe B). La Croatie affrontera la Serbie, 4e du groupe A. Les armes seront différentes, mais la bataille s’annonce tout aussi intense et indécise. Lire la suite »

Vainqueur de l’Argentine, l’Espagne rejoint (encore) la France en quart !

rudy copie

Après son énorme gifle infligée à la Lituanie, l’Espagne récidive face à l’Argentine et son public presqu’à domicile : 92-73 ! Grâce à une défense exemplaire et des stars impeccables (23 pts pour Rudy Fernandez, 19 pts et 13 rbds pour Pau Gasol, 10 pts et 5 pds pour Sergio Llull), elle n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires sud-américains, privés de Manu Ginobili en deuxième mi-temps (16 pts et 5 rbds).

Malgré la hargne de Nicolas Laprovittola (21 pts) et Facundo Campazzo (10 pts), l’Argentine a été contrainte d’arroser de loin sans la réussite espérée (9/28 à 3-pts). Combinée à ses difficultés au rebond (31 contre 44), cette maladresse était de trop pour espérer l’emporter. Lire la suite »