Matchs
du soir
Matchs
du soir

"Résumé"

France – Japon : une victoire sérieuse avant les choses sérieuses

france-japon

Après les deux défaites face à la Serbie, les Bleus terminaient leur phase de préparation au prochain TQO par un match beaucoup plus abordable, face au Japon à Rouen. Et pour ce qui sera la dernière de Tony Parker en Bleu sur le sol français, l’Equipe de France a fait le métier avec application, s’imposant tranquillement (91-74) face à des Japonais, un ton en dessous.

Privés d’Antoine Diot (touché au mollet, la veille à l’entraînement), les Bleus ont répété leurs gammes, avec un Tony Parker qui finit à 14 points et Joffrey Lauvergne à 12 points et 8 rebonds. Thomas Heurtel (17 points, 5 passes) et Nando De Colo (10 points, 6 passes) ont été saignants. Il faudra l’être tout autant pour le début du TQO le 5 juillet prochain face aux Philippines d’Andray Blatche.
Lire la suite »

France – Serbie : une prolongation de trop pour les Bleus à Belgrade

Préparation TQO - France Serbie

Bien loin de l’intensité de la confrontation précédente, la Serbie et la France se sont livrés un vrai match amical, entre faux rythme et approximations. Plus haletante lors du dernier quart-temps, la rencontre est néanmoins allée jusqu’en prolongations mais après cette période supplémentaire, la France s’incline 94-88. Lire la suite »

France – Serbie : une bagarre et une défaite (77-79) pour les Bleus

Préparation TQO - France Serbie

Pour son deuxième match de préparation, l’Equipe de France montait en gamme. Après la Lettonie, c’était la Serbie qui se présentait dans l’écrin de l’AccorHotels Arena de Paris. Le théâtre idéal pour un duel au sommet du basket européen.

Malheureusement, la fête a été un peu gâchée par une vilaine empoignade entre Alexis Ajinça et Nikola Jokic, ce dernier ayant bousculé préalablement Nando De Colo sur un rebond disputé. Les trois acteurs sortis de scène, c’est la France qui en a été le plus touchée. Malgré un bon match de Boris Diaw (14 points), bien aidé par Tony Parker (10 points, 6 passes), les Bleus ont dû s’incliner (77-79) face à la Serbie d’un grand Bogdan Bodganovic (22 points).

Capable de très bonnes séquences, notamment en début de troisième quart avec De Colo, ou plus tôt dans le match avec les accélérations magistrales de Thomas Heurtel, la sélection tricolore a donné des motifs de satisfaction. Mais il faudra être encore plus solide défensivement, et ne pas laisser autant de rebonds offensifs, mardi à Belgrade, pour la revanche. Lire la suite »

LeBron James et Kyrie Irving offrent l’exploit, le titre et l’histoire à Cleveland

NBA: Finals-Cleveland Cavaliers at Golden State Warriors

Ils l’ont fait ! Pourtant menés 3-1 il y a dix jours, les Cavs ont réussi l’exploit de gagner le titre à Golden State grâce à un 3-points assassin de Kyrie Irving (26 points) à 50 secondes de la fin du match (93-89). Au terme d’un match magnifique d’intensité et d’engagement, Cleveland a su garder son sang froid dans le money time alors que les Warriors se sont condamnés en abusant du tir longue distance.

Draymond Green (32 points, 15 rebonds et 9 passes) aura pourtant tout tenté pour faire oublier sa suspension mais il a été abandonné par les « Splash Brothers » (31 points à 12 sur 36). Les Warriors ont dominé la saison grâce à leur adresse extérieure mais cette nuit, elle les a tués.

Auteur d’un triple double, LeBron James (27 points, 11 rebonds et 11 passes) n’a pas manqué son rendez-vous avec la légende. Il offre le premier titre de l’histoire aux Cavaliers, deux ans après être revenu dans l’Ohio. Lire la suite »

Stratosphérique, LeBron James offre un Game 7 à Cleveland

NBA: Finals-Golden State Warriors at Cleveland Cavaliers

Seuls quatre joueurs avaient marqué 40 points deux fois de suite dans l’histoire des finales NBA. LeBron James a rejoint ce club très fermé grâce à une nouvelle performance historique. Derrière ses 41 points, 11 rebonds, 8 passes, 4 interceptions et 3 contres, les Cavs n’ont laissé aucune chance aux Warriors (115-101). Cleveland devient la troisième équipe de l’histoire à arracher un match décisif après avoir été mené 3-1. La dernière fois, c’était en… 1966 ! Lire la suite »

Une France séduisante face à la Lettonie

ajinca

Pour une remise en route, c’est plutôt correct. Face à la Lettonie, l’Equipe de France a été sérieuse et appliquée malgré un début de préparation assez chaotique. Ensemble depuis trois jours mais sans une bonne partie de ses joueurs cadres, les Bleus ont fait le travail en s’imposant facilement (89-72). Aux côtés d’Alexis Ajinça dans la peinture, Adrien Moerman (17 points) a (littéralement) marqué des points pour l’avenir. Lire la suite »

Héroïques et historiques, LeBron James et Kyrie Irving sauvent Cleveland

lebron-irving-G5

En l’absence de Draymond Green, Steve Kerr avait peur pour sa défense. LeBron James (41 points à 16/30, 16 rebonds et 7 passes) et Kyrie Irving (41 points à 17/24) ont tout fait pour lui donner raison. Auteur de 73% des points de leur équipe, le duo des Cavs a écœuré l’Oracle pour renvoyer la série à Cleveland (112-97). James et Irving deviennent les premiers coéquipiers à marquer plus de 40 points dans un même match d’une finale NBA !

Klay Thompson (37 points) a tout tenté mais les Dubs ont été trahis par leur maladresse en deuxième mi-temps. Auteurs d’un 11/21 à 3-points lors des 24 premières minutes, les Warriors ont terminé sur un 3/21. Les champions en titre devaient jouer au plus que parfait pour l’emporter mais ils n’ont pas survécu au non match d’Harrison Barnes (5 points à 2 sur 14) et de leur secteur intérieur. Pire, ils ont perdu Andrew Bogut sur blessure… Lire la suite »

Stephen Curry (38 points) refroidit Cleveland

stephen-curry-G4

Largement battus lors du Game 3, les Warriors sont allés gagner à Cleveland lors du Game 4 (108-97) et ne sont plus qu’à une victoire du sacre. Portée par ses « Splash Brothers », Stephen Curry (38 points) et Klay Thompson (25 points), Golden State a fait le dos rond pendant trois quart-temps avant de faire la différence dans le dernier quart-temps face à des Cavs qui ont explosé physiquement. Si Kyrie Irving (34 points) s’est une nouvelle fois illustré et que LeBron James a frôlé le triple-double (25 points, 13 rebonds, 9 passes décisives), il a manqué un facteur X côté Cleveland pour les épauler. A 3-1 et avec « trois balles de match », les Warriors sont dans un fauteuil pour réaliser le doublé. Lire la suite »

Cleveland répond par une fessée : + 30 !

LeBron James au alley oop

Humiliés en Californie avec deux défaites concédées par un écart moyen de 24 points (un record pour les Finals), les Cavs n’avaient plus le choix : c’était « marche ou crève ». Et malgré l’absence de Kevin Love, Cleveland a ainsi parfaitement réagi face aux Warriors avec un succès franc et massif (120-90).

Battus de 33 points lors du Game 2, les Cavs ont rendu la monnaie de leur pièce à des Warriors transparents avec des stars revanchardes : LeBron James (32 points, 11 rebonds, 6 passes) et Kyrie Irving (30 points, 8 passes), mais aussi un J.R. Smith retrouvé (20 points, 5 paniers de loin). Sous les panneaux, Tristan Thompson a été omniprésent avec 14 points et 13 rebonds. Soutenus par la Quicken Loans Arena, les Cavs ont montré qu’il ne fallait pas les enterrer trop vite… Lire la suite »

Golden State vainqueur par K.O. : + 33 !

green-G2-cavs

Quoi de mieux qu’un K.O. monumental pour rendre hommage au plus grand sportif de tous les temps ? Tel Mohamed Ali sur le ring, les Warriors se sont amusés à torturer les Cavs lors du deuxième match des Finales NBA (110-77). Intraitables en défense, injouables en attaque, ils ont compté jusqu’à 34 points d’avance pour devenir la première équipe depuis les Lakers en 2009 à mener 2-0 dans une finale. Draymond Green (28 points, 7 rebonds et 5 passes) a été magistral mais que dire du reste de l’effectif ? 35 points pour les « Splash Brothers » à 50% de loin, 6 contres pour Andrew Bogut et 40 points du banc… Une vraie démonstration. Lire la suite »