"Résumé"

Une démonstration, un sweep et le doublé pour les Warriors !

Derrière un Stephen Curry revanchard (37 points, 6 rebonds, 4 passes), les Warriors n’ont pas raté l’occasion de « sweeper » les Cavs. Dans un match à sens unique, ils ont mis un terme aux souffrances de LeBron James (23 points, 8 rebonds, 7 passes) pour réaliser le premier doublé de leur histoire et remporter un troisième titre en quatre ans (108-85). Comme la saison dernière, c’est Kevin Durant, auteur d’un triple double (20 points, 12 rebonds, 10 passes), qui est élu MVP des Finals. Lire la suite »

Un an plus tard, Kevin Durant assassine de nouveau Cleveland !

Cleveland avait mis un an à se remettre du coup de poignard reçu par Kevin Durant lors du Game 3 des finales 2017. Cette nuit, KD (43 points, 13 rebonds, 7 passes) a ressorti son costume de bourreau pour rééditer le même exploit et battre au passage son record de points en playoffs (110-102). Les Cavs avaient pourtant réussi à limiter les « Splash Brothers » à 7 sur 27 aux tirs mais malgré le triple double de LeBron James (33 points, 11 passes, 10 rebonds), le double double de Kevin Love (20 points, 13 rebonds), et l’apport surprise de Rodney Hood (15 points), ils n’ont pas réussi à capitaliser sur un super début de match. Les voilà donc dos au mur, et menés 3-0, comme l’année dernière. Lire la suite »

Un Stephen Curry historique écœure les Cavs

Après un premier match mitigé, les Warriors ont montré un autre visage pour enchainer une deuxième victoire face aux Cavs (122-103). Si Cleveland a essayé de s’accrocher, Stephen Curry (33 points, 8 passes, 7 rebonds) a pris feu dans le dernier quart, marquant cinq de ses neuf 3-points, pour établir un nouveau record des Finals. À ses côtés, Kevin Durant (26 points à 10/14, 9 rebonds, 7 passes) a retrouvé sa justesse alors que le duo McGee – Livingston (22 points à 100%) a été ultra efficace.

Côté Cleveland, LeBron James (29 points, 13 passes, 9 rebonds) n’a pas joui de la même liberté qu’au Game 1. Si Kevin Love (22 points, 10 rebonds) et George Hill (15 points) l’ont bien secondé, ses autres coéquipiers ont été transparents. Il faudra beaucoup plus aux Cavs s’ils veulent éviter aux Warriors de célébrer un deuxième titre de champion. Lire la suite »

Cleveland gâche une occasion en or

Face à des Warriors de nouveau sur courant alternatif et derrière un LeBron James légendaire (51 points, 8 rebonds, 8 passes), les Cavs tenaient leur exploit avant de le voir filer entre leurs doigts dans les dernières secondes et en prolongation.

Au final, c’est donc Golden State qui l’emporte de dix points grâce à 79 points, et une adresse suspecte, du trio Curry – Durant – Thompson (124-114). Aux côtés de ces quatre protagonistes, Draymond Green (13 points, 11 rebonds, 9 passes) et Kevin Love (21 points, 13 rebonds) ont également répondu présent. Le lancer-franc loupé de George Hill et l’oubli de JR Smith pourraient longtemps hanter les Cavaliers. Lire la suite »

Stephen Curry et Kevin Durant envoient Golden State en Finals NBA !

Après une première mi-temps indigne d’un Game 7, Stephen Curry (27 points, 10 passes, 9 rebonds, 4 interceptions) et Kevin Durant (34 points, 5 rebonds, 5 passes) ont pris les choses en mains pour briser le cœur des Rockets et envoyer les Warriors en Finals NBA pour la quatrième fois de suite (101-92).

Pour le cinquième match consécutif, la défense de Golden State a limité Houston sous la barre des 100 points alors que tout avait pourtant bien commencé pour les Texans. Derrière James Harden (32 points, 6 rebonds, 6 passes) et les contributions de Clint Capela (20 points, 9 rebonds), P.J. Tucker (8 rebonds offensifs) et Eric Gordon (23 points), ils ont compté jusqu’à 15 points d’avance en première mi-temps avant de sombrer et de tomber du mauvais côté de l’Histoire. Ils ont en effet raté 27 tirs à 3-points de suite, 37 ratés au total sur 44 tentatives (deux nouveaux records NBA) et n’ont pu compter sur Chris Paul, comme lors des Game 4 et 5, pour éviter à Golden State de réaliser un troisième quart temps dévastateur et décisif. Lire la suite »

LeBron James met fin au rêve celte et file vers sa huitième finale d’affilée !

Il est venu, il a vu, il a vaincu. En jouant les 48 minutes. LeBron James a brisé le rêve celte au TD Garden en dominant le Game 7 avec 35 points à 12/24 aux tirs, 15 rebonds et 9 passes, s’offrant ainsi une huitième finale de suite.

Il y a certes eu 8 balles perdues pour le King, et il lui a fallu un Jeff Green à 19 points dans ce qui n’était pas vraiment un beau match de basket. Mais comme toujours à l’Est, à la fin, et même sans Kevin Love, c’est LeBron James qui gagne (87-79). Boston paye son 7/39 de loin (0/10 pour Terry Rozier, 3/12 pour Jaylen Brown) mais peut être fier de sa saison et se satisfaire de la naissance d’une étoile, Jayson Tatum, superbe ce soir et auteur notamment d’un poster monumental sur le King. Lire la suite »

Comme en 2016, Klay Thompson offre un Game 7 à Golden State !

La dernière fois que les Warriors avaient été menés 3-2 en playoffs, contre OKC en 2016, Klay Thompson avait surgi de nulle part pour mettre onze 3-points. Cette nuit, le Splash Brother (35 points) en a planté neuf pour offrir un Game 7 à Golden State (115-86). La soirée avait pourtant commencé tout autrement alors que James Harden  (32 points, 9 passes, 7 rebonds) et les Rockets comptaient 17 points d’avance après douze minutes de jeu et qu’Eric Gordon (19 points) et Trevor Ariza (14 points) palliaient brillamment l’absence de Chris Paul.

Dos au mur, les Warriors ont alors retrouvé leur identité. Sur un rythme endiablé et derrière une défense suffocante, qui a limité Houston à 25 points en deuxième mi-temps, ils ont inversé la tendance. Aux côtés de Thompson, Draymond Green (10 rebonds, 9 passes, 5 contres, 4 interceptions) a été monstrueux et Stephen Curry (29 points, 6 passes, 5 rebonds) a retrouvé sa patte. Rendez-vous lundi soir, à Houston, pour la 7e manche. Lire la suite »

L’extraterrestre LeBron James (46 points) offre un Game 7 à Cleveland !

46 points, 11 rebonds, 9 passes ! On le disait fatigué, LeBron James a sorti une nouvelle performance de légende pour offrir un Game 7 à Cleveland (109-99). Orphelins de Kevin Love, touché à la tête en début de match, les Cavaliers ont pu compter cette fois-ci sur George Hill (20 points), Jeff Green (14 points) et une défense de fer pour venir à bout de Celtics accrocheurs (Terry Rozier à 28 points, Jaylen Brown à 27). Et c’est bien le King, même touché à la jambe, qui a eu le dernier mot. Lire la suite »

Houston pousse Golden State au bord du gouffre mais prie pour Chris Paul

Derrière un Chris Paul (20 points, 7 rebonds, 6 passes, 3 interceptions) héroïque en deuxième mi-temps, mais peut-être perdu pour la fin de la série, Houston est allé chercher une deuxième victoire de suite dans le money-time pour prendre l’avantage dans cette série et se placer à un succès des Finals NBA (98-94). Le scénario du match était pourtant parfait pour Golden State. Dominés en début de match, ils ont quand même réussi à rester dans le coup avant de passer devant en troisième quart-temps. Mais comme lors du Game 4 et malgré 74 points pour le trio Durant – Curry – Thompson, leur attaque a craqué dans les dernières minutes et a payé pour leurs 18 ballons perdus.

Côté Rockets, James Harden (19 points à 5/21 aux tirs dont 0/11 à 3-points !) a semblé fatigué pendant tout le match mais Eric Gordon (24 points), Clint Capela (12 points, 14 rebonds, 2 contres) et PJ Tucker (8 points, 9 rebonds) ont pris le relais. Malgré cette victoire capitale, Houston attendra avec impatience des nouvelles de la cuisse de Chris Paul… Lire la suite »

Les Celtics à une victoire des Finals !

Boston avait mené au score seulement 73 secondes sur les deux manches à Cleveland. Cette nuit, de retour au Garden, les Celtics ont fait la course en tête pendant trois quart-temps et demi, s’imposant une nouvelle fois facilement sur leurs terres (96-83). Les hommes de Brad Stevens se sont mis à l’abri dès le premier quart-temps grâce à un Jayson Tatum qui a brillé tout au long de la soirée (24 points à 7/15, 7 rebonds, 4 passes, 4 interceptions et 2 contres). Cinq des sept joueurs de la rotation celte dépassent les 13 points alors qu’en face ils ne sont que deux à dépasser les huit unités avec un LeBron James sur les rotules. Boston n’est plus qu’à une victoire des Finals ! Lire la suite »