Matchs
d'hier
Matchs
d'hier
CHI91
MIL82
GSW97
NOR87

"Résumé"

Golden State – New Orleans : une deuxième victoire à la Klay

klay-thompson-game2

Les Pelicans ont du coeur et du talent mais parfois ça ne suffit pas… La preuve avec cette seconde manche remportée à l’arraché par les Warriors. Un succès marqué du sceau de la patte de Klay Thompson, en feu dans le money time, pour permettre à Golden State de s’imposer 97-87 et de mener 2-0 dans cette série. New Orleans a joué les yeux dans les yeux avec les Warriors pendant 45 minutes, mais à ce niveau, le moindre ballon perdu ou tir manqué coûte très cher. Surtout face à la meilleure équipe de la saison régulière. Lire la suite »

Chicago – Milwaukee : Jimmy Butler débloque la situation

noah-butler

Après un premier round d’observation remporté par les Bulls, les Bucks avaient la ferme intention de repartir de Chicago avec une victoire. Ils y ont mis les efforts nécessaires mais sont tombés face à un grand Jimmy Butler dans dernier quart-temps (91-82).

Auteur de 31 pts, l’arrière All-Star a été énorme dans le money-time pour sortir son équipe d’un match très compliqué où Milwaukee a extrêmement bien défendu, parfois à la limite de la régularité (7 techniques, 1 expulsion). Les Bulls ont fait le break et mènent 2-0 avant les deux prochaines rencontres dans le Wisconsin.
Lire la suite »

LA Clippers – San Antonio : fracassant comme un dunk de Blake Griffin !

NBA: NOV 16 Nets at Clippers

Les Spurs considèrent les Clippers comme leurs pires adversaires ? Le match presque parfait des hommes de Doc Rivers donne raison au champion. Attendus au tournant par les critiques, les mal-aimés de Los Angeles ont presque donné une leçon de Game 1 de playoffs à des Texans maladroits et brouillons (107-92). Autoritaires, Chris Paul (32 pts, 6 passes) et Blake Griffin (26 pts, 12 rbds, 6 passes) ont retrouvé Jamal Crawford (17 pts) dans le costard du troisième larron. Mais Doc Rivers retiendra surtout la performance de sa défense : elle a tenu les Spurs sous les 37% et annihilé tous ses cadres. Lire la suite »

La défense de Memphis étouffe les Blazers

grizzlies-blazers-g1

Bien que têtes de série numéro 5 de la Conférence Ouest, les Memphis Grizzlies bénéficient de l’avantage du terrain en raison d’un meilleur bilan que leur adversaire, les Portland Trail Blazers. Dimanche soir, les hommes de Dave Joerger ont fait parler la poudre dans leur antre du FedEx Forum en dominant très facilement leur adversaire, sur le score de 100-86. Un score très flatteur pour Portland, qui a été relégué à plus de vingt points pendant la majeure partie de la rencontre. Lire la suite »

Les Hawks s’imposent dans la douleur

En roue libre depuis trois semaines, Atlanta a dû rester sur ses gardes jusqu’au bout pour prendre le Game 1 de la série qui l’oppose à Brooklyn. Vainqueurs 99-92, les Hawks avaient sans doute rêvé d’une meilleur entrée en matière, mais assure l’essentiel. Les 5 paniers à 3 points de Kyle Korver (autant que tous les joueurs des Nets), meilleur marqueur du match (21 pts) ont fait un bien fou au leader de la conférence Est. Dans le sprint final, ATL a pu compter sur un Jeff Teague plein de sang froid pour marquer les 6 derniers points de son équipe. Une fin heureuse pour les hommes de coach Budenholzer qui devront toutefois rester vigilants face au quatuor Williams-Johnson-Young-Lopez (62pts sur 92), pas si loin de créer un premier exploit. Lire la suite »

Cleveland – Boston : Kyrie Irving et Kevin Love ne manquent pas leur début en playoffs

NBA: Playoffs-Boston Celtics at Cleveland Cavaliers

Ils étaient attendus au tournant mais ni Kyrie Irving (30 points) ni Kevin Love (19 points, 12 rebonds) n’ont manqué leurs grands débuts en playoffs. Si les Celtics ont longtemps tenu la dragée haute aux Cavaliers en première mi-temps, ils ont craqué en troisième quart sous les coups de boutoir de LeBron James, l’adresse infernale de Kyrie Irving et l’activité de Kevin Love sous les panneaux.

Malgré 22 points et 10 passes d’Isaiah Thomas, Boston doit logiquement s’incliner à la Q (113-100). Il faudra resserrer la défense et verrouiller le rebond si les Celtics ne veulent pas se faire balayer rapidement par l’armada de King James. Lire la suite »

Houston – Dallas : les Mavericks plombés par d’anciennes connaissances

Les Rockets ont parfaitement lancé leur campagne de playoffs avec une solide victoire face aux Mavericks lors du Game 1 de leur série (118-108). En tête pendant la majeure partie de la rencontre, James Harden et les siens ont livré un match très sérieux, et ont fait la différence grâce à une belle agressivité en attaque, avec 45 lancers-francs provoqués (dont 17 pour le seul Harden, soit autant que toute l’équipe des Mavericks). Lire la suite »

Chicago – Milwaukee : Derrick Rose, l’étoile filante

Pour son premier match de Playoffs depuis 2012, le meneur des Bulls n’a pas raté son retour en phase finale et permet aux siens de s’imposer sans trembler, 103-91. Avec 23 points et 7 passes en seulement 27 minutes de jeu, D-Rose a été dans tous les bons coups, bien épaulé dans sa tâche par un Jimmy Butler tout aussi incisif (25 points, son nouveau record en playoffs, 6 pds). Même si Milwaukee, qui a tenu plus d’une mi-temps, n’a pas à rougir de sa prestation, jamais les Bulls ne se sont sentis en danger ou plongés dans le doute. Chicago a pris le Game 1, mais tout reste à faire, et le derby de l’Ouest du Lac Michigan promet encore de belles empoignades. Lire la suite »

Malgré 35 points d’Anthony Davis, Stephen Curry guide Golden State en patron

curry-davis

Les Pelicans ont déjà réalisé l’exploit de se qualifier pour les playoffs. Les voir venir s’imposer à Golden State, une salle qui n’a connu que deux défaites cette saison, aurait relevé du miracle. Il n’a pas eu lieu. Les Warriors ont montré plus solidité et d’expérience dans ce premier match (106-99).

Stephen Curry a assumé son rang de favori pour le titre de MVP (34 points) et son équipe a parfaitement répondu au défi que représente Anthony Davis. Le jeune intérieur n’a pas manqué sa première rencontre chez les grands, loin de là, mais il a compris en début de rencontre que l’apprentissage serait encore long. Le niveau est monté d’un cran car les playoffs, c’est un autre monde par rapport à la saison régulière. Sauf pour les Warriors qui continuent de gagner devant leur public. Lire la suite »

Washington récupère déjà l’avantage du terrain face à Toronto

paul-pierce

Comme l’an passé, les Raptors avaient toute une ville derrière eux pour débuter les playoffs. Mais comme l’an passé aussi, ils n’ont pas réussi à s’imposer en ouverture. Dominés pendant la quasi-intégralité du Game 1, ils ont réussi un improbable retour couronné d’un trois points énorme de Greivis Vasquez. Mais avec des leaders sans inspiration, Kyle Lowry et DeMar DeRozan terminant respectivement à 7 et 15 points, Toronto a finalement craqué en prolongation. Porté par 20 points de Paul Pierce, les Wizards ont eux su faire le métier pour s’imposer à l’extérieur (93-86). Lire la suite »