Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR
MIL1:00
ATL
WAS2:00
POR
GSW4:30

"Résumé"

Jazz – Clippers : une statue pour Joe Johnson !

Joe Johnson ne joue qu’à Utah depuis cette année mais le Jazz peut déjà lui construire une statue ! Dans un match qui a vu le retour tant attendu, et précieux, de Rudy Gobert (15 points, 13 rebonds, 2 contres), la perte de Gordon Hayward malade, et un Chris Paul de nouveau étincelant (27 points, 12 passes, 9 rebonds), c’est Tonton Joe Johnson (28 points, 5 rebonds, 5 passes) qui a une nouvelle fois fait la différence pour offrir la victoire à Utah (105-98).

Alors que les Clippers étaient à +7 avec un Jamal Crawford bouillant (25 points), Johnson a marqué onze points de suite pour aider son équipe à clore le match sur un 25-9 et revenir à deux victoires partout dans la série. Lire la suite »

Boston reprend l’avantage du terrain

Les compteurs sont remis à zéro ! Sur sa lancée du Game 3, Boston a roulé sur Chicago et pris 20 points d’avance dès le deuxième quart-temps face à des Bulls complètement statiques, avant que qu’ils n’enflamment la partie et repassent devant dans le troisième quart. Moment choisi par Isaiah Thomas pour étaler toute sa classe : le meneur All-Star inscrit 10 points en 3 minutes 30 pour replonger la tête des taureaux sous l’eau. Ces derniers ne s’en relèveront pas et laissent leurs adversaires repartir dans le Massachusetts avec l’avantage du terrain. Les quatre premiers matchs de la série ont donc été gagnés par l’équipe en déplacement, une première depuis 2005. Lire la suite »

Thunder – Rockets : le hold-up parfait

Alors que le Thunder avait tout pour remporter ce quatrième match, l’équipe s’est effondrée au plus mauvais moment, la faute à de la précipitation, des choix discutables et des oublis défensifs coupables mais aussi la ténacité de Houston, Nene Hilario (28 pts à 12/12, 10 rbds), Eric Gordon (18 pts, 8 rbds) et Lou Williams (18 pts, 7 rbds) en tête. Le banc texan a été héroïque alors que le Thunder a très mal géré la deuxième période, notamment en revenant à un individualisme vain.

Auteur d’un triple double dès la mi-temps (35 pts à 10/28, 14 rbds, 14 pds), Russell Westbrook a manqué de lucidité en fin de rencontre mais également du soutien des remplaçants, notamment Enes Kanter. Lire la suite »

La tornade LeBron balaie l’Indiana

Dominé durant trois quart-temps, Indiana a trouvé les ressources pour pousser les Cavaliers dans leurs derniers retranchements. Mais malheureusement pour les Pacers, LeBron James reste le meilleur joueur du monde, et il l’a une nouvelle fois démontré en dominant le money time. Dans son sillage, Cleveland s’impose 106-102, et « sweepe » les Pacers. Lire la suite »

À l’arraché, les Warriors gâchent le retour surprise de Jusuf Nurkic

Resté bien vague en conférence de presse, Terry Stotts n’avais pas de grande nouvelle à annoncer. Mais il avait laissé la porte ouverte. Et pour cause, Jusuf Nurkic était bien titulaire pour le match 3 ! Les Blazers ont surfé sur ce coup de boost émotionnel en 1ère mi-temps, derrière Damian Lillard (31 points, 7 rebonds) et CJ McCollum (32 points, 6 rebonds).

Mais les Warriors ont fait le métier en fin de match. Maladroits en première mi-temps, Stephen Curry (34 points, 7 passes) et Klay Thompson (24 points) ont répondu présent en 2e mi-temps. Sans Steve Kerr malade, Mike Brown a su guider son équipe de vétérans à la victoire, notamment derrière 30 points du duo JaVale McGee – Andre Iguodala en sortie de banc (119-113). Pour les Blazers, il reste un match à la maison pour sauver l’honneur…

 

Lire la suite »

À l’ultime seconde, Marc Gasol départage le duel époustouflant entre Mike Conley et Kawhi Leonard !

Deux partout, balle au centre. Les Grizzlies viennent d’égaliser dans leur série face aux Spurs à l’issue d’une fin de match exceptionnelle où Marc Gasol a donné la victoire aux siens sur un dernier tir au quasi-buzzer de la prolongation (110-108). Outre l’Espagnol, l’autre grand héros de la soirée coté Memphis s’appelle Mike Conley (35 points, 9 rebonds et 8 passes). Le meneur a livré un duel à couper le souffle face à un Kawhi Leonard (43 points, 8 rebonds et 6 interceptions) dans un autre monde en fin de match. Auteur de paniers plus incroyables et décisifs que les autres, il a tenu à lui tout seul la maison Spurs dans le money time, bien aidé par un Tony Parker retrouvé (22 points). Des Spurs dans l’ensemble décevants dans le jeu face à des Grizzlies plus durs, plus intenses. Mais Memphis n’est pas parvenu à se mettre à l’abri plus tôt à cause de trop nombreuses pertes de balles. Lire la suite »

Les Hawks prennent leur envol

Etouffant d’entrée une équipe de Washington à côté de son sujet, les Hawks remportent leur premier match de cette série (116-98). Malgré John Wall (29 points à 10/12 au tirs), les Wizards n’ont jamais été en mesure d’inquiéter leurs adversaires transcendés par leur public. La faute à un duo Dennis Schroder (27 pts, 9 pds) – Paul Millsap (29 pts, 14 rbds) époustouflant. Lire la suite »

Avec un super DeRozan, Toronto reprend l’avantage du terrain

On disait cette équipe de Toronto au bord du gouffre et de l’implosion après la démonstration des Bucks dans le Game 3, mais les Raptors ont montré ce soir qu’ils avaient encore beaucoup de cœur (pour ne pas dire autre chose) et l’expérience des grands rendez-vous. En venant s’imposer 87-76 à Milwaukee, ils égalisent à 2-2 et récupèrent ainsi l’avantage du terrain. Dans cette guerre des tranchées, DeMar DeRozan a une nouvelle fois été brillant (33pts, 9rbds, 5pds), faisant étalage de toute sa palette offensive. Il a été épaulé à merveille par Kyle Lowry (18pts, 4pds) et la paire Powell-Valanciunas (12pts chacun) en fin de partie. En face alors que seuls Tony Snell (19pts, 7/12) et Greg Monroe (14pts, 9rbds) se sont montrés à la hauteur de l’événement, la ligne de stats de Giannis Antetokounmpo affiche la mine des mauvais jours (14pts, 6/19 au tir, 7bps). La réaction du Greek Freak sera intéressante à suivre lundi soir, alors que les troupes de Jason Kidd ont clairement pris un coup au moral. Lire la suite »

Ultra clutch, Chris Paul ruine la soirée record de Gordon Hayward

Le record de points de Gordon Hayward (40 points, 8 rebonds, 4 passes) et le gros match de George Hill (26 points) n’ont pas suffi au Jazz pour gagner leur première rencontre de playoffs à domicile depuis cinq ans. Tout avait pourtant bien commencé. Avec 14 points d’avance en première mi-temps face à des Clippers privés de Blake Griffin, sorti sur blessure, Utah était sur la voie royale jusqu’à ce que Chris Paul n’en décide autrement.

Bénéficiant des pick & roll incessants de DeAndre Jordan (17 points, 13 rebonds), Chris Paul a pris le match à son compte, marquant 24 de ses 34 points en deuxième mi-temps pour accompagner ses 10 passes décisives (111-106). Les Clippers récupèrent donc l’avantage du terrain et mettent la pression sur le Jazz. Dimanche, lors du Game 4, les hommes de Quin Snyder n’auront pas le droit à l’erreur. Lire la suite »

Thunder – Rockets : et James Harden loupa son dernier tir…

Après deux manches remportées par les Rockets à Houston, le duel des MVP se poursuivait à Oklahoma City. Et si James Harden s’est rappelé aux bons souvenirs des fans du Thunder, avec un match de monstre à 44 points, 6 rebonds et 6 passes, le barbu a raté le tir de la gagne. Il avait le choix, il a choisi le trois points pour la gagne… un poil trop court (115-113) !

Le Thunder s’impose donc sur un deuxième triple double de suite de Russell Westbrook (32 points, 13 rebonds, 11 passes), une première depuis 2002 et Jason Kidd face à Boston. Cette fois-ci, Taj Gibson (20 points) et Andre Roberson (12 points, 6 rebonds, 4 passes, 3 contres, 2 interceptions) ont filé le coup de pouce tant attendu. Mécontent d’avoir raté trois lancers dans le crunch time, Westbrook a quant à lui été très court en interview à chaud, ça promet pour le match 4 à venir… Lire la suite »