"News"

Le sang-froid de Nick Calathes

S’il y a bien un joueur qui est particulièrement motivé dans ces playoffs, c’est Nick Calathes. Le meneur remplaçant des Grizzlies est même revanchard puisque la saison passée, il avait loupé les phases finales en raison d’une suspension pour dopage. Lire la suite »

D’Angelo Russell, cible numéro 1 des Sixers ?

« C’est le joueur qu’ils veulent. C’est ce qui se dit dans les couloirs de la ligue. Vous connaissez les Sixers. Ils n’en parleront pas, mais ils le veulent. »

Celui qui s’exprime, sous couvert d’anonymat, est un dirigeant d’une franchise NBA, et il évoque D’Angelo Russell, le meneur d’Ohio State qui vient de s’inscrire à la draft.

Selon lui, Philly ne visera donc, ni Jahlil Okafor, ni Willie Cauley-Stein, mais Russell. Assuré d’avoir un choix dans les six premières places  de la draft, les Sixers ont de grandes chances de le récupérer puisqu’ils seraient même prêts à effectuer un échange pour choisir le plus haut possible.

Lire la suite »

Tim Duncan est tellement sympa qu’il conseille ses adversaires…

tim-duncan-clippers

Ancien intérieur des Wizards, Etan Thomas a profité de l’anniversaire de Tim Duncan pour dévoiler une anecdote savoureuse sur l’intérieur des Spurs.

Voici ce qu’il a posté sur sa page Facebook, et ça ne fait qu’accroître encore un peu plus l’aura et le respect que l’on peut avoir pour Duncan. Lire la suite »

Jason Terry en noir pour les funérailles des Mavs

« Vous connaissez ma garde robe…Vous savez en quoi ça consiste lorsqu’on peut terminer une série. Je ne vais pas changer mes habitudes, et demain, ce sera tout en noir. »

Champion NBA avec les Mavs, Jason Terry annonce au Dallas Morning News que ce soir, il arrivera en noir à l’AA Center pour assister à l’enterrement de son ancienne équipe. Lire la suite »

L’extrême frustration de Nicolas Batum

NBA: NOV 08 Trail Blazers at Clippers

Toutes les défaites font mal, la frustration ne connait pas de hiérarchie. Celle de samedi soir au Moda Center, Nicolas Batum la garde sur l’estomac. Son coach Terry Stotts a bien « cru qu’on allait trouver un moyen de s’en sortir, comme on l’a fait si souvent cette saison », mais il a aura toujours manqué « ce petit détail qui décide un match de playoffs », comme l’avoue l’ailier des Blazers.

Malgré ses 27 pts, Nico l’a mauvaise, pour plein de raisons. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : Jeff Green l’acrobate

Sans surprise, Jerryd Bayless récupère la 1ère place avec son buzzer beater face aux Bulls. Derrière lui, deux gros tomars signés Taj Gibson et Kostas Koufos. Lire la suite »

Les images de la blessure de Mike Conley

Déjà privés de Beno Udrih, touché à la cheville, les Grizzlies ont aussi perdu Mike Conley lors de la 3e manche face aux Blazers.

Le fidèle et besogneux meneur de Memphis a quitté le parquet, et même le MODA Center pour être hospitalisé, après avoir reçu un coup de coude involontaire au visage, signé CJ McCollum. Lire la suite »

Derrick Rose : « J’endosse toute la responsabilité de la défaite »

NBA: JAN 29 Bulls at Lakers

Piégé comme un bleu sur le buzzer beater de Jerryd Bayless, Derrick Rose s’en veut. Sans sa petite seconde d’inattention, les Bulls seraient en prolongation, et peut-être même qu’ils auraient arraché la victoire et la qualification dans les cinq minutes supplémentaires.

Au lieu de ça, Milwaukee s’est imposé, a sauvé sa peau, et la série revient à Chicago pour une 5e manche. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Stephen Curry (39 pts, 9 pds, 8 rbds)

Sacramento Kings v Golden State Warriors

Même si les votes sont clos, Stephen Curry et James Harden se livrent toujours à un duel de MVP à distance. Cette nuit, l’arrière des Rockets était au repos après ses 42 points de la veille, et c’est Curry qui lui répond avec son match le plus complet de la série : 39 pts à 11/20 aux tirs dont 6/8 à 3-points, 9 pds et 8 rbds pour une évaluation de 42. Lire la suite »

Portland – Memphis : Nicolas Batum (27 pts) n’a pas suffi…

batum-g3

Et de sept… Battu quatre fois en saison régulière par les Grizzlies, Portland a encore chuté devant sa bête noire (109-115). Menés tout le match par un adversaire impressionnant de ressources collectives et d’autorité dans la raquette, les Blazers ont vécu le bal des occasions manquées, à l’instar des trois tirs primés ratés de Nicolas Batum sur des possessions cruciales. L’ailier français peut rager car il a réalisé un gros match (27 pts), mais il aura manqué trop de choses à Rip City pour éviter ce douzièmes revers en treize confrontations face à Marc Gasol (25 pts, 7 rbds, 4 passes) et sa bande de sous-estimés. Lire la suite »