"News"

Draft 2018 : notre Mock Draft 3.0

Après notre première Mock Draft publiée au lendemain de la lottery, puis notre deuxième Mock Draft il y a une semaine, il est désormais temps d’en publier notre dernière version, alors que la Draft aura lieu la nuit prochaine… Lire la suite »

Les Bulls se défendent d’avoir balancé la fin de saison

 « À quelle place a été drafté Donovan Mitchell ? Le 13e choix ? Avec la Draft, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer ». Difficile de trouver meilleure parade pour faire disparaître toute suspicion de tanking dans les rangs des Bulls dirigés par Fred Hoiberg.

Notre confrère de NBA.com s’est pourtant usé à la tâche, essayant de faire « avouer » la réelle volonté de la franchise de l’Illinois cette saison (à savoir « ne pas gagner »), l’ancien entraîneur d’Iowa State n’a pas craqué et se dit même excité de poursuivre l’aventure à la tête de ce groupe jeune, malgré un exercice 2017-2018 franchement pas évident entre les bastons, les blessures, et les défaites à répétition (55 au total, pour 27 victoires).

Morceaux choisis de ce long entretien à l’aube d’une saison où les joueurs de l’Illinois ne pourront, a priori, que faire mieux. Lire la suite »

Draft 2018 : les Sixers pas chauds pour lâcher Robert Covington ou Dario Saric

On le sait, les Sixers souhaiteraient obtenir un choix plus élevé que le 10e choix qu’ils possèdent, en essayant notamment d’accrocher un Top 5. Pour cela, il faudrait convaincre Sacramento, Atlanta, Memphis ou Dallas.

Selon Sports Illustrated, les dirigeants passent des coups de téléphone pour proposer des choix de Draft puisqu’ils ont également le 26e, 38e, 56e et 60e en magasin. Lire la suite »

Avec les Pistons, Dwane Casey veut gagner dès maintenant

« Notre heure est arrivée ». Intronisé head coach des Pistons la semaine dernière en remplacement de Stan Van Gundy, qui a échoué de peu à qualifier son équipe pour les playoffs, l’ancien entraîneur des Raptors s’est présenté aux médias avec un discours basé sur son envie de ramener la culture de la victoire à court terme avec les joueurs en place.

Basé autour de Blake Griffin, Andre Drummond et Reggie Jackson, Detroit possède un roster plutôt intéressant sur le papier pour la conférence Est mais également une marge de manœuvre limitée, après avoir notamment cédé son premier tour de Draft aux Clippers pour se payer Blake Griffin fin janvier. Lire la suite »

Tom Thibodeau écarte les rumeurs de tension avec Karl-Anthony Towns

Malgré une saison réussie avec une première qualification pour les playoffs depuis 2004, les Wolves connaissent visiblement des remous en dehors des parquets.

Jimmy Butler n’apprécierait guère l’attitude d’Andrew Wiggins quand, en mai dernier, des rumeurs avançaient des tensions entre Tom Thibodeau et Karl-Anthony Towns. Le coach des Wolves a tenu à réfuter ses bruits de couloirs. Lire la suite »

Interview Donte DiVincenzo : « Je ne suis pas l’homme d’un seul match »

Méconnu il y a encore quelques mois, Donte DiVincenzo pourrait être l’une des belles surprises de cette cuvée de la Draft 2018 puisqu’il a reçu une invitation dans la « Green Room ». À quelques heures de la grande soirée, tout sourire, le double champion NCAA se livre sur son expérience et parle de ses ambitions. Lire la suite »

Dix ans de « steal » à la Draft

Le « steal ». En français, on traduirait ça par « la bonne pioche », ou « la perle rare que personne n’avait vue »… Beaucoup de joueurs pensent pouvoir le devenir, la plupart des dirigeants espèrent le récupérer, chaque fan prie pour. Ce joueur que pas grand monde n’imaginait aussi fort, ce choix perdu au milieu du second tour qui devient All-Star. Lire la suite »

Adam Silver concède que l’arrivée de Kevin Durant aux Warriors a bouleversé la donne

La quatrième manche d’affilée entre Warriors et Cavs fut certes historique mais elle a agacé bon nombre d’observateurs.

Les deux franchises étaient déjà les meilleures de la ligue en 2015 et 2016, mais l’arrivée de Kevin Durant aurait définitivement « tué » la concurrence puisque Golden State a gagné les deux derniers titres assez aisément (4-1 en 2017 puis 4-0 cette année). Même Adam Silver, le grand patron de la NBA, le concède pour ESPN.

« Je le comprends quand il s’agit de Kevin Durant. Ce fut une sorte d’aberration dans notre système. On a connu un pic dans notre salary cap, cela a permis aux Warriors d’avoir de l’espace. Après, ils vous diront qu’ils auraient trouvé une solution de toute façon. »

Mais pas question d’oublier que le noyau dur du double champion en titre s’est constitué avec un vrai travail de recrutement.

« Je le répète : il faut aussi rendre hommage à l’excellence. Au propriétaire, à Bob Myers le GM, à Steve Kerr, un des meilleurs coaches de la ligue. Stephen Curry a été drafté, Klay Thompson aussi, Draymond Green en 35e position. »

En 1997, les Bulls posaient les mêmes questions…

Si la NBA ne va pas mettre en place un système pour détruire les Warriors et mieux répartir les forces, elle pense néanmoins à modifier l’équilibre financier. L’accord collectif actuel ira jusqu’en 2024, mais il peut être renégocié dès 2023.

« Depuis plusieurs années, on parle d’un salary cap plus dur que celui-ci. En NFL, c’est plus dur que nous. Le nôtre est plutôt soft. Il permet à des équipes de le dépasser et c’est le cas avec Golden State et Cleveland. Ils sont clairement au-dessus. Les 28 autres équipes se plaignent de voir ces deux formations en Finals depuis quatre ans, mais au fond, ce sont les 30 équipes qui sont responsables du système, avec les joueurs. »

S’il admet que la ligue a sa part de responsabilité, Adam Silver renvoie aussi les joueurs et les équipes dans les cordes en leur rappelant qu’ils ont permis ce genre de réunion de superstars. Enfin, il conclut en sortant de la culture de l’instant.

« Il y a toujours eu des dynasties en NBA. Il y a une vieille une de Sports Illustrated (en mars 1997) qu’on pourrait retrouver où il y a une photo de Michael Jordan et elle disait : « Des Bulls si forts sont-ils mauvais pour la NBA ? » C’est la même chose aujourd’hui. Je ne me souviens pas qu’on avait ce genre de débat à cette époque. »

Pourquoi ? « Il n’y avait pas le facteur Kevin Durant. Ce fut un problème pour les gens, car une équipe déjà championne ajoute Durant. Il n’y avait pas l’équivalent avec les Bulls. »

Les Warriors prêts à casser la tirelire pour récupérer un nouveau choix de draft ?

Les Warriors vont-ils une nouvelle fois se payer un choix de Draft à la dernière minute ? La rumeur enfle à l’approche de la grand messe. Lire la suite »

Nike : la PG 2.5 sous toutes les coutures

Prenez une PG 2. Ajoutez la sangle de la PG 1. Et hop ! Vous avez une PG 2.5 !

Après les premières photos dévoilées par Paul George lui-même, le compte Instagram gc911 a mis la main sur la chaussure pour une série de clichés plus détaillés. L’occasion de constater que cette nouveauté reprend assez largement les lignes de la PG2, avec un petit ajout. Les prestations devraient donc être dans la lignée de celles du deuxième modèle signature de l’ailier, plutôt convaincant sur le parquet. Lire la suite »