"Insolite"

Yuki Togashi, la coqueluche japonaise de l’été

Yoki Togashi

« Les fans m’aiment bien, je le sais, et c’est probablement parce que je ressemble à un gamin de 15 ans sur le parquet ! »

Yuki Togashi n’est pas dupe. Du haut de son 1m67, le meneur japonais sait bien que son physique fluet lui donne déjà beaucoup de points de sympathie. Mais le garçon de 20 ans qui a débuté en pro à l’âge de 19 en ligue japonaise n’est pas venu à Las Vegas pour faire dans la parade. Son objectif à lui est tout à fait sérieux: il veut rallier la NBA. Lire la suite »

Les Nets ne veulent plus de leur mascotte !

Nets pic(revised)

Pour insolite qu’est l’information, ce n’est pas une blague ! Selon Grantland, la mascotte des Nets, un chevalier, a été tout simplement virée car la franchise estime que ce personnage n’est pas forcément en harmonie avec le contexte de Brooklyn. En gros, le public n’a jamais accroché. Lire la suite »

Rony Seikaly, des parquets aux platines

Rony Seikaly

Si le Shaq est connu à travers le monde pour ses dunks avec les jambes écartées, à tel point que ce fut le logo de sa marque, c’est en fait à un autre ancien babar du Heat qu’on doit ce geste : Rony Seikaly. Beau bébé de 2m09 pour 115 kg né à Beyrouth, premier universitaire drafté par la franchise du Heat, et désormais DJ et promoteur millionnaire, Seikaly est un personnage à part dans le paysage NBA. Lire la suite »

[bétisier] Quand le Hoopcast part en vrille


Bétisier – Fou rire sur le plateau du Hoopcast par hoopcast

Tous les mercredi, et ceux qui viennent dans le public peuvent en témoigner, le Hoopcast est enregistré dans les conditions du direct. Du début du générique jusqu’aux remerciements, rien n’est coupé.

Mais lors de l’épisode 51, un petit imprévu a provoqué la première interruption de l’histoire de l’émission. Alors qu’on avait pourtant laissé la clim’ (elle marche mieux qu’à San Antonio…), Stephen Brun a été pris d’un petit coup de chaud dès le début de l’émission. Notre invité s’est mis à suer à grosses gouttes, provoquant un fou rire incontrôlable sur le plateau. Lire la suite »

Russell Westbrook se lance dans la mode

Grand amateur de fanfreluches et de styles vestimentaires olé olé, Russell Westbrook n’a jamais caché qu’il aimerait également évoluer dans le monde de la mode en parallèle du basket. C’est désormais chose faite puisque le meneur du Thunder s’est associé à la marque de luxe Barneys New York pour produire une collection de plus de 60 pièces de mode.  Lire la suite »

Bill Russell ignorait avoir gagné 8 titres de suite

Bill Russell souffre t-il de troubles de la mémoire immédiate ? La question mérite d’être posée après la déclaration cocasse du Hall of Famer au sujet de l’incroyable série de huit titres consécutifs réalisée par Boston entre 1959 et 1966. Lire la suite »

Le jour où Don Nelson a piégé Gregg Popovich

Ancien assistant de Don Nelson aux Warriors, Gregg Popovich a fait ses débuts sous le tutorat du grand Nellie. Et ce dernier ne s’est pas privé de s’amuser avec ce droit d’ainesse. Nelson n’a effectivement pas hésité à jouer un mauvais tour à son ancien élève, en utilisant précisément les relations de Popovich à son ancien coach à l’Air Force. Explications de Donnie himself sur ESPN. Lire la suite »

Le flop du jour pour Tiago Splitter

Logiquement, Tiago Splitter devrait recevoir une amende pour cet énorme flop face à Serge Ibaka. Légèrement poussé au niveau du torse par l’intérieur congolais, son adversaire brésilien s’effondre comme s’il avait été touché par la foudre… Lire la suite »

Doc Rivers soutenu après sa sortie contre les arbitres

C’est une info insolite que nous rapporte The Oklahoman, mais cette dernière rapporte bien l’ambiance qui a régné tout au long de ce duel entre les Clippers et le Thunder.

Après avoir reçu son amende de 25 000 dollars pour avoir critiqué l’arbitrage après le match 5 perdu sur le fil par son équipe, Doc Rivers a reçu le soutien de nombre de fans californiens.  Lire la suite »

Les Spurs tentent de jouer leur dernier système… avec six joueurs !

Que se serait-il passé si San Antonio l’avait emporté, cette nuit, face à Dallas ? Sans doute que la NBA aurait dû s’excuser car les Spurs ont joué (involontairement ?) leur dernier système avec six joueurs.

Alors que Boris Diaw faisait la remise en jeu le long de sa ligne de fond, Manu Ginobili, Tony Parker, Danny Green et Tim Duncan étaient de l’autre côté pour tenter de récupérer le ballon. Le problème, c’est que Kawhi Leonard était aussi là et qu’il y avait donc un joueur en trop sur le terrain… Lire la suite »