Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
ATL
DET1:30
BRO
NYK1:30
CLE
LAL2:00
MIN
SAC2:00
GSW
DAL4:30

Les blogs de la rédaction

Le coup de maître des Cavaliers

Par  — 

Si LeBron James vient à quitter les Cavaliers dans un an, sa franchise sera dans une bien meilleure situation qu’en 2010 lorsqu’il avait surpris tout son monde en partant pour Miami. Cette nuit, le transfert de Kyrie Irving aux Celtics est tout simplement l’un des meilleurs coups réalisés par la direction, et le nouveau GM, Koby Altman, a clairement réussi ses débuts.

À court terme d’abord puisque selon moi, il sort vainqueur de ce deal en récupérant Isaiah Thomas et Jae Crowder, deux titulaires de Boston, dont un All-Star et l’un des meilleurs marqueurs de la NBA. Mais aussi en préparant l’avenir avec le prometteur Ante Zizic et le futur premier tour de draft des Nets. C’est énorme lorsqu’on compare au deal effectué par les Pacers avec le Thunder pour Paul George, ou même les Bulls avec les Wolves pour Jimmy Butler.

Face à un joueur qui voulait partir, les Cavaliers ont pris leur temps et ils ont bien fait. Sur le papier, leur équipe n’est pas moins forte que celle de la saison passée, et ils sont favoris pour décrocher une 4e finale de suite.

Cleveland reste favori à l’Est

À moyen terme, ils pourraient donc aussi être gagnants. A coup sûr s’ils parviennent à prolonger LeBron James et Isaiah Thomas dans un an. Mais si LeBron venait à partir à nouveau, il ne laisserait pas un champ de ruines. Kevin Love et Tristan Thompson sont sous contrat. Jae Crowder, J.R. Smith et Iman Shumpert aussi. Isaiah Thomas pourra se garer avec un camion de la Brink’s pour décrocher le contrat qu’il attend depuis deux ans.

C’est une superstar NBA. Il a du charisme, et il a prouvé l’an passé qu’il était un vrai franchise player. Si ses problèmes de hanche ont disparu, les Cavaliers tiennent là le joueur qui leur permettra de gérer l’après-LeBron. Le tout avec un premier tour de draft qui pourrait être une future superstar : Michael Porter Jr, Luka Doncic ou Marvin Bagley III. Si les Nets sont encore dans les choux et que les planètes s’alignent le soir de la « lottery », les Cavaliers toucheront le jackpot !

Le chantier est à Boston…

Bien sûr, ça fait quelques « si » et d’ici là, il peut encore se passer beaucoup de choses à Cleveland, une franchise qui demeure très instable. Mais je crois qu’ils ne pouvaient pas mieux gérer le cas Irving et préparer le possible départ de LeBron James. D’autant plus que je ne crois pas que Boston sorte renforcé de cette intersaison. Bien sûr, Hayward et Irving, c’est un duo supérieur à Thomas-Crowder. Mais… seuls quatre joueurs de l’effectif sont maintenus (Frazier, Smart, Horford et Brown), il y a tout un collectif à mettre en place, une trop grande concurrence sur le poste 3, des défenseurs disparus (Bradley, Crowder…) et un énorme vide au poste 2. Car Avery Bradley est une très grande perte, et je pense qu’on la sous-estime.

En fait, Danny Ainge a quasi reproduit le schéma de 2007 : recruter deux grosses stars, quitte à perdre une dizaine de joueurs. L’avantage, c’est que Irving et Hayward sont plus jeunes que Kevin Garnett et Ray Allen à l’époque, et que Boston s’offre une fenêtre de tir de plusieurs années pour décrocher le titre. À condition de passer l’obstacle LeBron James…

+ d’articles de Fabrice Auclert :

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  1 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *