Matchs
hier
Matchs
hier
CLE112
BOS99

Les blogs de la rédaction

Isaiah Thomas est-il le joueur le plus rentable de NBA ?

Par  — 

isaiah-thomasIsaiah Thomas a encore frappé fort la nuit dernière, permettant à Boston de faire tomber Toronto alors que le match était mal embarqué pour les Celtics. Maître du « money time » cette saison, le lutin du Massachusetts se régale dans un rôle de franchise player offensif surprenant.

Après la rencontre, David Yanagizawa-Drott, professeur d’économie à Zürich et fan des Celtics, a d’ailleurs posté sur Twitter un graphique pour montrer qu’Isaiah Thomas était le joueur le plus sous-payé de NBA, et donc le plus rentable.

Le voici reproduit (cliquez dessus pour l’agrandir) avec tous les joueurs de la ligue.

points-salaires

En effet, avec ses 29.7 points par match pour à peine 6.5 millions de dollars cette saison, il est difficile de trouver plus rentable qu’Isaiah Thomas. Les seuls qui s’en rapprochent (Karl-Anthony Towns, C.J. McCollum, Giannis Antetokounmpo, Andrew Wiggins, Devin Booker, Joel Embiid ou Jabari Parker) sont encore tous dans leurs contrats rookies.

Parmi les joueurs qui se placent dans le coin bas droit, c’est-à-dire qui marquent beaucoup de points avec des salaires assez peu élevés, on retrouve Kemba Walker, Kyle Lowry et Stephen Curry, qui sont encore de bonnes affaires, tout comme DeMarcus Cousins et Kawhi Leonard.

À l’opposé, on retrouve principalement (et logiquement) des pivots. Ian Mahinmi n’a joué qu’un match cette saison donc sa place est anecdotique mais Joakim Noah, Bismack Biyombo, Tristan Thompson, DeAndre Jordan ou encore Dwight Howard marquent peu par rapport à leurs salaires respectifs. Pivots défensifs, ce n’est néanmoins pas leur force première et si on doit déterminer les joueurs les plus « surpayés » de la saison, on regardera plutôt vers Dirk Nowitzki et surtout Chandler Parsons…

Rudy Gobert encore dans son contrat rookie et donc très rentable

Mais du coup, comme le fait de marquer des points ne suffisait pas à déterminer l’influence exacte d’un joueur (Isaiah Thomas ayant par exemple une influence défensive opposée à sa domination offensive), j’ai représenté le Win Shares des joueurs, c’est-à-dire le nombre de victoires qu’un joueur a apportées à son équipe, par rapport à leurs salaires.

Bien sûr, il s’agit d’un outil statistique qui a ses défauts mais il permet assez bien de mesurer l’impact d’un joueur, et surtout de prendre en compte son influence défensive.

winshares-salaires

Du coup, c’est cette fois Rudy Gobert qui est le joueur le plus rentable de la ligue cette saison (sa prolongation de contrat n’ayant pas encore commencé). Le pivot français est toutefois encore dans son contrat rookie, comme Giannis Antetokounmpo, Karl-Anthony Towns et la surprise Otto Porter Jr. Encore une fois, si on élimine les joueurs qui n’ont pas encore signé leur premier véritable contrat, Isaiah Thomas fait figure de joueur le plus rentable de la ligue. Kyle Lowry, Stephen Curry, Jimmy Butler et Kawhi Leonard sont les autres joueurs qui apportent beaucoup de victoires à leurs franchises sans leur coûter trop cher.

De l’autre côté du spectre, on retrouve encore Dirk Nowitzki et Chandler Parsons, qui semblent donc bel et bien être les joueurs les plus surpayés cette saison, mais également Derrick Rose.

+ d’articles de Dimitri Kucharczyk :

A voir aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *